SpaceX va retenter de récupérer la coiffe de son lanceur Falcon 9 avec un filet

Le par  |  0 commentaire(s) Source : The Verge
SpaceX Mr Steven filet

Après une première tentative pas tout à fait réussie, SpaceX va de nouveau tenter de récupérer la coiffe de son lanceur Falcon 9 à l'aide d'un grand filet monté sur un navire.

Pour réduire les coûts des missions spatiales, SpaceX a pris la voie du lanceur réutilisable. L'entreprise sait déjà récupérer le premier étage de son lanceur Falcon 9 et le réexploiter sur des lancements ultérieurs mais d'autres éléments pourraient faire l'objet d'un usage multiple, pourvu qu'ils soient récupérés à leur retour sur Terre.

C'est le cas de la coiffe protégeant la charge utile des lanceurs Falcon 9 et que Space X. Cet élément, d'une valeur de plusieurs millions de dollars, fait l'objet de recherches pour déterminer comment pouvoir la récupérer sans dommages.

Lors d'un tir en février dernier, SpaceX a réalisé un premier essai de récupération en douceur en freinant et en guidant la chute des portions de la coiffe par le déploiement d'une sorte de parapente et en utilisant un filet géant monté à bord d'un navire baptisé Mr. Steven.

SpaceX Mr Steven filet coiffe.

Credit : Teslarati

La tentative n'a pas complètement abouti, la demi-coiffe étant tombé à l'eau à quelques centaines de mètres du bateau mais elle a tout de même pu être récupérée en bon état.

SpaceX Mr Steven filet

Mr. Steven

Pour son prochain tir programmé ce vendredi 30 mars et qui doit mettre en orbite une nouvelle vague de satellites Iridium NEXT, l'entreprise va retenter de capturer la demi-coiffe du lanceur dans le filet de Mr. Steven, en déplacement dans l'Océan Pacifique vers un lieu défini comme "Your Mom's House" constituant le point de chute.

A noter que le tir de ce vendredi exploitera le premier étage du lanceur Falcon 9 qui avait déjà été utilisé pour lancer une série de satellites Iridium NEXT en octobre dernier.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme