SpaceX : deux atterrissages maritimes de fusées en trois jours

Le par Jérôme G.  |  7 commentaire(s)
SpaceX-Iridium-1-atterrissage

En l'espace de trois jours, SpaceX vient de lancer et faire atterrir deux fusées Flacon 9. Un premier étage recyclé dans l'océan Atlantique et un autre premier étage non recyclé dans l'océan Pacifique.

Vendredi, la société SpaceX d'Elon Musk a lancé une fusée Falcon 9 du centre spatial Kennedy en Floride, et transportant BulgariaSat-1. Opéré par Bulgaria Sat, ce tout premier satellite de communications géostationnaire de l'histoire de la Bulgarie (3,7 tonnes au décollage) servira début août à des retransmissions de télévision et de télécommunications en Europe.

SpaceX-BulgariaSat-1

Après la séparation des étages, le premier étage de Flacon 9 est revenu se poser sur la barge automatisée " Of Course I Still Love You " flottant dans l'océan Atlantique. Pour cette mission BulgariaSat-1, SpaceX a utilisé une fusée recyclée. Le premier étage avait déjà été utilisé lors de la mission Iridium-1 en janvier dernier.

C'est ainsi la deuxième fois que SpaceX a procédé au lancement d'une fusée recyclée après la mission SES-10 de fin mars. De quoi concrétiser encore un peu plus l'approche d'une fusée réutilisable afin de réduire le coût commercial d'un lancement.

Pour Falcon 9, ce coût est de 62 millions de dollars au prix catalogue pour une orbite basse. Le recyclage du premier étage doit permettre de réduire les coûts de lancement aux alentours de 30 %.

Et de deux en trois jours...

Dimanche, une fusée Flacon 9 de SpaceX a lancé dix petits satellites (près de 861 kg pour chaque satellite) afin de les placer en orbite basse. Un deuxième lot de satellites dans le cadre de la mission Iridium-2 qui complète la mission Iridium-1.

La constellation de satellites de télécommunications Iridium de deuxième génération - Iridium NEXT - doit être formée en 2018 avec un total de 81 satellites. En tout, SpaceX va lancer 75 satellites pour Iridium NEXT. Dans le cadre de la mission Iridium-2, le premier étage de la fusée Falcon 9, qui avait décollé depuis la base aérienne de Vandenberg en Californie, est revenu se poser sur la barge automatisée " Just Read the Instructions " flottant dans l'océan Pacifique. Cela en dépit de conditions météorologiques délicates.

Contrairement à la mission BulgariaSat-1, il ne s'agissait pas d'une fusée recyclée pour la mission Iridium-2. Initialement, SpaceX n'avait pas prévu de procéder à des lancements aussi rapprochés. En raison d'un problème technique, la mission BlugariaSat-1 avait été repoussée d'une semaine.

Elon Musk souligne par ailleurs que pour la mission Iridium-2, le lanceur Falcon 9 était doté de quatre nouveaux ailerons (grid fins) en titane pour le contrôle de la trajectoire. Ils sont susceptibles d'être réutilisés pour un nombre indéfinis de vols.

Rappelons que SpaceX ambitionne de pouvoir être en capacité d'exploiter un lanceur réutilisable en seulement 24 heures, et vise un lancement toutes les 2 à 3 semaines.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Misstigry offline Hors ligne VIP icone 5343 points
Le #1970274
Au début , tout le monde raillait SpaceX quand les premiers essais se sont conclus par des crashs retentissants.
Maintenant , ça rigole moins à l'ESA et ROSCOSMOS.
Et avec l'arrivée des Chinois et des Indiens sur le marché , y'en a qui ont du mouron à se faire.
Chapeau Elon
Safirion offline Hors ligne VIP icone 40205 points
Le #1970284
Misstigry a écrit :

Au début , tout le monde raillait SpaceX quand les premiers essais se sont conclus par des crashs retentissants.
Maintenant , ça rigole moins à l'ESA et ROSCOSMOS.
Et avec l'arrivée des Chinois et des Indiens sur le marché , y'en a qui ont du mouron à se faire.
Chapeau Elon


Ca c'est clair, j'me prenais même des pouces rouges quand j'osais dire qu'Elon avait géré mais le fait est qu'il a géré !
Bravo à lui et à ses équipes
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 47194 points
Le #1970297
Misstigry a écrit :

Au début , tout le monde raillait SpaceX quand les premiers essais se sont conclus par des crashs retentissants.
Maintenant , ça rigole moins à l'ESA et ROSCOSMOS.
Et avec l'arrivée des Chinois et des Indiens sur le marché , y'en a qui ont du mouron à se faire.
Chapeau Elon


Je dirais même plus : Chapeau m'Elon !
Hakky offline Hors ligne Vétéran icone 1765 points
Le #1970307
"sur la barge automatisée " Just Read the Instructions " wat? xD
krys offline Hors ligne Vétéran avatar 1382 points
Le #1970340
Dans la vidéo, vers 20:40, il y a un objet qui passe pas loin du 1er étage...
https://youtu.be/ei3nGWD4d5A?t=20m40s
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 47194 points
Le #1970341
krys a écrit :




Ton commentaire me laisse sans voix
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 15074 points
Le #1970344
Hakky a écrit :

"sur la barge automatisée " Just Read the Instructions " wat? xD


Nommée ainsi en référence aux romans de Iain Banks, notamment "l'homme des jeux" (Player of Games)

https://scifi.stackexchange.com/questions/81164/what-are-the-origins-of-the-names-just-read-the-instructions-and-of-course-i

https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Homme_des_jeux


icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire