SpaceX : les satellites de Starlink trop visibles depuis la Terre ?

Le par  |  13 commentaire(s) Source : The Verge
Space X micro satellites

Le lancement de 60 mini-satellites de test pour la future constellation Starlink ne passe inaperçu : le chapelet peut être vu à l'oeil nu et fait craindre une pollution visuelle quand ils seront des milliers à quadriller le ciel.

La firme SpaceX projette de créer une constellation Starlink de plus de 10 000 petits satellites en orbite basse d'ici quelques années pour créer un accès internet depuis le ciel et capable de s'affranchir des problèmes des réseaux terrestres en assurant une couverture large et même en pouvant combiner leurs flux en fonction des besoins.

L'entreprise a tenté un premier lancement de 60 de ces petits satellites en une fois via un lanceur Falcon 9 durant le mois de mai afin de tester la méthode de largage et les communications depuis le sol.

SpaceX Starlink satellites

Il apparaît qu'ils sont facilement visibles à l'oeil nu, formant une ligne pointillée dans le ciel nocturne, au point de faire craindre aux astronomes une pollution visuelle propre à parasiter le champ de vision des téléscopes terrestres lorsqu'ils seront plusieurs milliers à sillonner le ciel, relève le site The Verge.

Pour capter la très faible luminosité des galaxies lointaines, les téléscopes ont besoin de temps de pose élevés et le passage de chapelets de satellites très brillants risque de parasiter les observations, font valoir les astronomes.

Les satellites déjà présents en orbite peuvent déjà poser ponctuellement problème lors d'observations mais leur multiplication en orbite basse constitue une source d'inquiétude puisqu'il deviendra impossible de les éviter ou de profiter de créneaux où ils seront moins gênants (lorsqu'ils passent dans l'ombre de la Terre, par exemple).

Elon Musk, patron de SpaceX, balaie ces questionnements en soulignant que les presque 5000 satellites de toute nature en orbite actuellement ne causent que très peu de perturbations et qu'il en sera de même pour la constellation Starlink, avec une taquinerie au passage : "nous devons placer les téléscopes en orbite de toute façon", l'atmosphère terrestre constituant un frein pour les observations (au moins visuelles). Les coûts ne sont toutefois pas les mêmes...

Toujours est-il que le groupe de 60 mini-satellites de Starlink va perdre en luminosité ces prochaines semaines à mesure qu'ils gagneront leur orbite finale. Déjà, les scientifiques s'inquiètent d'un autre problèmes : les perturbations des radiofréquences d'observation, les téléscopes réalisant aussi leurs observations dans de larges plages de fréquences.

Face aux critiques, Elon Musk met en avant que son projet Starlink apportant un accès Internet depuis le ciel sur l'ensemble du globe terrestre aura un impact positif important qui nécessitera bien quelques concessions.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2065524
"Face aux critiques, Elon Musk met en avant que son projet Starlink apportant un accès Internet depuis le ciel sur l'ensemble du globe terrestre aura un impact positif important qui nécessitera bien quelques concessions"
Et il aurait dû ponctuer par : "quelques concessions ... pour mon portefeuille" Raclure !
Le #2065527
"...les presque 5000 satellites de toute nature en orbite...">>>ils sont tous en orbite basse ?
Le #2065532
Autant je suis souvent avec Musk, mais là, non, faut pas abuser, dans 10 ans on aura des gosses qui ne sauront plus ce que c'est qu'une étoile puisque le ciel nocturne sera constellé de paillettes...
Le #2065539
Crevax a écrit :

Autant je suis souvent avec Musk, mais là, non, faut pas abuser, dans 10 ans on aura des gosses qui ne sauront plus ce que c'est qu'une étoile puisque le ciel nocturne sera constellé de paillettes...


Les villes et la France entière dans une moindre mesure, sont déjà tellement touchées par la pollution lumineuse que bon ...
C'est en voyageant à l'étranger que j'ai découvert ce qu'était de vrais ciels étoilés.
Le #2065540
Le vrai visage de taré de musk.... prochaine concession exterminer ceux qui me gênent pour aller sur mars ?
Le #2065542
Magic2016 a écrit :

Le vrai visage de taré de musk.... prochaine concession exterminer ceux qui me gênent pour aller sur mars ?


Entre tarés vous devez vous comprendre non ?
Le #2065568
il en a rien a foutre Elon de la planète, il veut juste le ca$h il vit pour le ca$h et uniquement pour le ca$h
Anonyme
Le #2065580
Salut,

C'est comme le réchauffement deux degrés de plus, c'est quedal !

Commes les ordures, à force d'en ajouter sur un petit tas, ça finit par en faire un gros. Les petits ruisseaux font de grandes rivières...bref, la porte est ouverte aux concessions, l'accès à internet vaut toutes les concessions planétaires et extra planétaires non !

C'est une merde de plus qu'on nous impose sans nous demander notre avis !

Il y a des gens qui n'en ont rien à faire d'internet et vivent bien mieux sans !

La planète n'est pas la propriété de l'homme, alors le ciel l'est encore moins.

On a tendance à l'oublier...

Je me demande si Elon Musk dort la lumière allumée ?
Anonyme
Le #2065581
Petite pub pour https://www.anpcen.fr/
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme