Taxe sur le numérique : la France reporte le paiement

Le par  |  14 commentaire(s)
Ministere-Economie-Finances-Bercy

Sous la pression d'une menace de représailles américaines, la France a accepté de reporter à décembre 2020 le prélèvement de la taxe sur le numérique ou dite GAFA. Ce ne serait qu'une question d'acompte.

En début de semaine, le président de la République Emmanuel Macron a évoqué " une excellente discussion " au sujet de la fiscalité du numérique - et pour éviter l'évasion fiscale - avec son homologue américain Donald Trump.

Dans le contexte de la taxe française touchant particulièrement les géants américains du numérique, les deux chefs d'État se sont mis d'accord sur la poursuite de négociations au sein de l'OCDE jusqu'à la fin de l'année pour dégager une solution à l'échelle internationale. Le cas échéant, la France est prête à retirer sa taxe nationale.

A priori suffisant pour évacuer temporairement le spectre de représailles américaines via des sanctions commerciales sur des produits français et une escalade des tarifs douaniers. L'administration Trump juge en effet la taxe française discriminatoire.

Ces seules concessions paraissaient étonnantes pour expliquer l'instauration d'un climat de détente. Il s'avère qu'il y a un peu plus. Ministre français de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire a confirmé (La Tribune) que la France " est prête à reporter le paiement des acomptes de sa taxe digitale à décembre 2020. "

Lors d'une audition au Sénat, Cédric O, le secrétaire d'État en charge du Numérique, a précisé : " Ce qui a été annoncé, c'est que l'acompte, qui doit arriver en avril 2020, ne serait pas versé par les GAFA, dans l'attente de voir si nous arrivons à trouver une solution à l'OCDE d'ici la fin de l'année. " Il souligne que la taxe a été recouvrée en 2019.

Le volontarisme affiché ces derniers mois par Bruno Le Maire semble désormais avoir quelques failles. Toutefois, ce dernier affirme ce matin sur BFM Business : " Il y aura en 2020 une taxation des entreprises du numérique en France, qu'elle que soit la forme qu'elle prenne, internationale ou nationale. "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2089070
Ok j'ai lu "on baisse notre froc".
Le #2089075
Cette taxe numérique serait justifiée....je rappelle qu'elle ne touche pas que les entreprises américaines. Mais si elle nous coute plus cher que ce qu'elle devrait rapporter......Lemaire aurait du anticiper avant de montrer ses biceps.
Le #2089081
LinuxUser a écrit :

Ok j'ai lu "on baisse notre froc".


Oui, mais si on le fait pas faut assumer la taxe de 100% sur les vins français et d'autres choses
Le #2089082
Gros lot pour Amazon qui a reporté cette taxe sur les vendeurs mais qui surement ne les remboursera pas.
Tout benef. !
Le #2089083
skynet a écrit :

LinuxUser a écrit :

Ok j'ai lu "on baisse notre froc".


Oui, mais si on le fait pas faut assumer la taxe de 100% sur les vins français et d'autres choses


Voilà....d'ou un dilemme plus compliqué que présenté par nos politiciens.....

Les USA ont fait plier la Chine....donc il faut vraiment évaluer les retombées avant de faire quoi que se soit....Trump est imprévisible et en pleine campagne.........
Le #2089099
Couil.... molles !
Le #2089113
Perso, je pense que du vin, on peut en vendre ailleurs...

On a effectivement posé le bénar une fois de plus....
Le #2089136
"Amazon, Facebook ou encore Google ont dépensé près d’un demi milliard de dollars en lobbying depuis dix ans, devenant ainsi une véritable force politique capable de peser sur la réglementation."


https://www.01net.com/actualites/ces-sommes-folles-que-depensent-les-geants-du-web-pour-influencer-washington-1845834.html
Le #2089143
skynet a écrit :

LinuxUser a écrit :

Ok j'ai lu "on baisse notre froc".


Oui, mais si on le fait pas faut assumer la taxe de 100% sur les vins français et d'autres choses


.
"Oui, mais si on le fait pas faut ..."
.
Oui c'est ce que LinuxUser appel "on baisse notre froc".
.
Et c'est seulement la première fois.
.
C'est la différence entre la CHINE et l'EUROPE .
.
Le #2089145
Narcos a écrit :

skynet a écrit :

LinuxUser a écrit :

Ok j'ai lu "on baisse notre froc".


Oui, mais si on le fait pas faut assumer la taxe de 100% sur les vins français et d'autres choses


Voilà....d'ou un dilemme plus compliqué que présenté par nos politiciens.....

Les USA ont fait plier la Chine....donc il faut vraiment évaluer les retombées avant de faire quoi que se soit....Trump est imprévisible et en pleine campagne.........


.
"Les USA ont fait plier la Chine...."
.
Je n'en suis pas sûr, La chine a gagné du temps pour mieux s'organiser !
.
Elle va acheter des produits agricoles dont elle a besoin (Le porc entre autre, salle temps pour les Bretons)
Elle ne respectera tout juste que la moitié des montants affichés.
.
Le deuxième round sera plus musclé,
.
Mais 10/12 mois ont été gagnés.
.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme