Surprise : des dunes et du vent sur la comète Tchouri, pourtant sans atmosphère

Le par Christian D.  |  3 commentaire(s) | Source : CNRS
Rosetta comète 2

La comète Tchouri est un corps trop petit pour retenir une atmosphère. Et pourtant, des formations dunaires ont été observées, suggérant la présence de vents.

La comète Tchouri continue de livrer ses secrets, des mois après le crash final de la sonde Rosetta qui a évolué deux années durant à son abord après dix années de voyage et le largage du robot Philae à sa surface.

De curieuses formations dunaires ont été observées sur les lobes de la comète et sur la zone intermédiaire entre les deux. Ce type de structure nécessite en principe des grains de matière et des vents capables de les déplacer.

Or, la comète est un corps trop petit pour pouvoir retenir une atmosphère générant des déplacements de masse d'air. Pourtant, des clichés des mêmes zones pris à plusieurs mois d'intervalle ont révélé que les dunes se sont déplacées entre-temps.

Tchouri dunes

Une équipe de chercheurs du CNRS a étudié la question et réalisé une modélisation des mécanismes de dégazage de vapeur qui montre que la différence importante de pression entre la face ensoleillée, associée à la sublimation (passage de l'état solide à l'état gazeux) de la glace de surface, et la face sombre de la comète est capable de créer une sorte d'atmosphère très légère (avec une pression 100 000 fois plus faible que sur Terre) et transitoire lorsque la comète est au plus proche du Soleil.

Celle-ci crée des vents thermiques en surface qui sont suffisamment puissants pour pousser des grains de quelques centimètres. Les conditions sont alors réunies pour créer des dunes sur la comète, comme si elle disposait d'une atmosphère.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
yam103 offline Hors ligne VIP icone 19640 points
Le #1953542
Bon Ok, le CNRS veut concurrencer les annonces de la NASA ce soir ?
Etrange concours de circonstances. Pendant ce temps, la NSA déclare avoir découvert 3 planètes dans des zones habitables, à "seulement" 39 années-lumières d'ici.

Anonyme offline Hors ligne Vénéré avatar 2569 points
Le #1953548
La "NSA" a surement aussi intercepté ta coquille.
boznake offline Hors ligne Vénéré icone 3253 points
Le #1953937
dotto a écrit :

La "NSA" a surement aussi intercepté ta coquille.



icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire