Le cours en Bourse de Tesla atteint un nouveau record à 2000 dollars

Le par Christian D.  |  5 commentaire(s) | Source : Ars Technica
Tesla Model Y

Le cours de Tesla poursuit sa folle croissance en Bourse et a passé le cap des 2000 dollars avant une prochaine dilution des actions.

Encore valorisé à 200 milliards de dollars début juillet, le constructeur Tesla a connu tout au long de l'été une forte hausse de son cours en Bourse qui lui permet désormais d'atteindre les 370 milliards de dollars de capitalisation boursière en cette presque fin de mois d'août.

Le cours en Bourse au NASDAQ a poursuivi sa progression et a atteint pour la première fois une valeur de 2000 dollars, alors qu'il étiat encore sous la barre des 1700 dollars en début de semaine.

Tesla Model 3

Il semble être toujours porté par les espoirs de l'essor du marché des véhicules électriques et l'avance technique et logistique de Tesla par rapport à la concurrence, tandis que les différents projets (pickup Cybertruck, poids lourd Tesla Semi, Gigafactory 4 à Berlin...et même conduite autonome intégrale) sont sur les rails et ne rencontrent pas d'obstacles majeurs.

L'entreprise génère désormais de légers bénéfices qui la mettent à l'équilibre financier et pourraient conduire à son entrée dans l'indice S&P500, ce qui en retour alimenterait encore plus la progression de la valeur de l'action.

Tesla a  aussi annoncé une dilution de la valeur du cours par un split de 5:1 qui va consolider la tendance et attirer de nouveaux investisseurs.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
cycnus offline Hors ligne VIP avatar 15377 points
Le #2106398
Je ne sais pas si les actionnaires se rendent comptent qu'en fait ils jouent au bitcoin... La crise de 2000 semble avoir été oubliée. A cette époque également on pensait que certaines entreprises comme Yahoo (ou altavista, qui se souvient) allaient être la poule aux oeufs d'or des prochaines décennies et il était impossible de faire entendre raison à ceux qui pensaient cela. Pour eux, il y avait de bonnes raisons à l'augmentation des cours. Incroyable de ne jamais pouvoir accepter le fait que ces augmentations ne s'expliquent quasiment toujours que par la spéculation et l'irrationalité (et aussi des politiques monétaires délirantes depuis 10 ans qui font qu'il y a tellement d'argent en circulation qu'il faut bien que cet argent aille quelque part et mieux vaut qu'il aille dans des bulles boursières qui détruiront cet argent excédentaire lors du krach que dans l'inflation).
Rymix offline Hors ligne VIP icone 14536 points
Le #2106399
cycnus a écrit :

Je ne sais pas si les actionnaires se rendent comptent qu'en fait ils jouent au bitcoin... La crise de 2000 semble avoir été oubliée. à cette époque également aux bonnes ce que certaines entreprises comme Yahoo allaient être la Toulouse d'or de prochaines décennies et il était impossible de faire entendre raison à ceux qui pensaient cela. Pour eux, il y avait de bonnes raisons à l'augmentation des cours. Incroyable de ne jamais pouvoir accepter le fait que ces augmentations ne s'expliquent quasiment toujours que par la spéculation et l'irrationalité (est aussi des politiques monétaires délirantes depuis 10 ans qui font qu'il y a tellement d'argent en circulation qu'il faut bien que cet argent aille quelque part et mieux vaut qu'il aille dans des bulles boursières qui détruiront cet argent excédentaire lors du krach que dans l'inflation).


Il suffit qu'aucun retail achete a ce prix. Tu investis ce que tu peux te permettre de perdre.
C'est de la speculation il faut pas s'etonner que certains gagnent et d'autres perdent
saepho offline Hors ligne VIP icone 22930 points
Premium
Le #2106424
cycnus a écrit :

Je ne sais pas si les actionnaires se rendent comptent qu'en fait ils jouent au bitcoin... La crise de 2000 semble avoir été oubliée. à cette époque également aux bonnes ce que certaines entreprises comme Yahoo allaient être la Toulouse d'or de prochaines décennies et il était impossible de faire entendre raison à ceux qui pensaient cela. Pour eux, il y avait de bonnes raisons à l'augmentation des cours. Incroyable de ne jamais pouvoir accepter le fait que ces augmentations ne s'expliquent quasiment toujours que par la spéculation et l'irrationalité (est aussi des politiques monétaires délirantes depuis 10 ans qui font qu'il y a tellement d'argent en circulation qu'il faut bien que cet argent aille quelque part et mieux vaut qu'il aille dans des bulles boursières qui détruiront cet argent excédentaire lors du krach que dans l'inflation).


Après, pour certains, le prix est délirant, mais ils peuvent penser qu'il peut l'être encore plus, et donc se faire un paquet d'argent !

Quand l'action était à 500 dollars, on disait déjà que c'était très élevé, mais celui qui a fait le choix d'investir 50.000€ dedans peut les vendre aujourd'hui à 150.000€, et faire un bénéfice de 100.000€.

Au final, c'est nous qui avons été trop craintif de ne pas miser dessus...

Ici, on est d'accord qu'on est sur une bulle, mais les investisseurs s'en fichent, tant qu'elle grossit, et il est même possible qu'ensuite, elle ne se dégonfle pas.
Tant que le CA est en augmentation, il n'y a que peu de raison pour qu'il en soit autrement...
cycnus offline Hors ligne VIP avatar 15377 points
Le #2106428
saepho a écrit :

cycnus a écrit :

Je ne sais pas si les actionnaires se rendent comptent qu'en fait ils jouent au bitcoin... La crise de 2000 semble avoir été oubliée. à cette époque également aux bonnes ce que certaines entreprises comme Yahoo allaient être la Toulouse d'or de prochaines décennies et il était impossible de faire entendre raison à ceux qui pensaient cela. Pour eux, il y avait de bonnes raisons à l'augmentation des cours. Incroyable de ne jamais pouvoir accepter le fait que ces augmentations ne s'expliquent quasiment toujours que par la spéculation et l'irrationalité (est aussi des politiques monétaires délirantes depuis 10 ans qui font qu'il y a tellement d'argent en circulation qu'il faut bien que cet argent aille quelque part et mieux vaut qu'il aille dans des bulles boursières qui détruiront cet argent excédentaire lors du krach que dans l'inflation).


Après, pour certains, le prix est délirant, mais ils peuvent penser qu'il peut l'être encore plus, et donc se faire un paquet d'argent !

Quand l'action était à 500 dollars, on disait déjà que c'était très élevé, mais celui qui a fait le choix d'investir 50.000€ dedans peut les vendre aujourd'hui à 150.000€, et faire un bénéfice de 100.000€.

Au final, c'est nous qui avons été trop craintif de ne pas miser dessus...

Ici, on est d'accord qu'on est sur une bulle, mais les investisseurs s'en fichent, tant qu'elle grossit, et il est même possible qu'ensuite, elle ne se dégonfle pas.
Tant que le CA est en augmentation, il n'y a que peu de raison pour qu'il en soit autrement...


Un CA en augmentation, je peux obtenir ça très facilement en vendant à perte. Mais je ne suis pas sûr que ce soit ce que les actionnaires recherchent.
Comme je l'ai dit, cette spéculation n'est pas grave s'ils spéculent avec leur propre argent. C'est là la grande question...
en tout cas, en dehors de la pure spéculation de court terme, s'il y a bien 3 entreprises dans lesquelles je ne mettrai pas d'argent c'est bien dans Tesla, Apple et Uber (dans l'ordre). Tout simplement parce que ces entreprises sont menacés de toutes parts par la concurrence. Finalement des 3 c'est Uber qui me semble le moins risqué car il est le plus à même de construire une sorte de monopole naturel. Mais même là, je n'ai pas très confiance car la robotisation des véhicules fera que n'importe qui pourra les concurrencer au final s'ils exagèrent sur les prix.
saepho offline Hors ligne VIP icone 22930 points
Premium
Le #2106431
cycnus a écrit :

saepho a écrit :

cycnus a écrit :

Je ne sais pas si les actionnaires se rendent comptent qu'en fait ils jouent au bitcoin... La crise de 2000 semble avoir été oubliée. à cette époque également aux bonnes ce que certaines entreprises comme Yahoo allaient être la Toulouse d'or de prochaines décennies et il était impossible de faire entendre raison à ceux qui pensaient cela. Pour eux, il y avait de bonnes raisons à l'augmentation des cours. Incroyable de ne jamais pouvoir accepter le fait que ces augmentations ne s'expliquent quasiment toujours que par la spéculation et l'irrationalité (est aussi des politiques monétaires délirantes depuis 10 ans qui font qu'il y a tellement d'argent en circulation qu'il faut bien que cet argent aille quelque part et mieux vaut qu'il aille dans des bulles boursières qui détruiront cet argent excédentaire lors du krach que dans l'inflation).


Après, pour certains, le prix est délirant, mais ils peuvent penser qu'il peut l'être encore plus, et donc se faire un paquet d'argent !

Quand l'action était à 500 dollars, on disait déjà que c'était très élevé, mais celui qui a fait le choix d'investir 50.000€ dedans peut les vendre aujourd'hui à 150.000€, et faire un bénéfice de 100.000€.

Au final, c'est nous qui avons été trop craintif de ne pas miser dessus...

Ici, on est d'accord qu'on est sur une bulle, mais les investisseurs s'en fichent, tant qu'elle grossit, et il est même possible qu'ensuite, elle ne se dégonfle pas.
Tant que le CA est en augmentation, il n'y a que peu de raison pour qu'il en soit autrement...


Un CA en augmentation, je peux obtenir ça très facilement en vendant à perte. Mais je ne suis pas sûr que ce soit ce que les actionnaires recherchent.
Comme je l'ai dit, cette spéculation n'est pas grave s'ils spéculent avec leur propre argent. C'est là la grande question...
en tout cas, en dehors de la pure spéculation de court terme, s'il y a bien 3 entreprises dans lesquelles je ne mettrai pas d'argent c'est bien dans Tesla, Apple et Uber (dans l'ordre). Tout simplement parce que ces entreprises sont menacés de toutes parts par la concurrence. Finalement des 3 c'est Uber qui me semble le moins risqué car il est le plus à même de construire une sorte de monopole naturel. Mais même là, je n'ai pas très confiance car la robotisation des véhicules fera que n'importe qui pourra les concurrencer au final s'ils exagèrent sur les prix.


Oui, enfin là, pour Tesla, il dégage enfin, et semble t-il de façon perenne, des bénéfices, donc bien ce que recherchent les actionnaires

Il faut espérer qu'ils spéculent sur leurs propres argent, j'avais entendu un coup des politiciens parler de séparer les banques en 2 parties, côté banque de détail pour les particuliers/petit professionnel et banque "spéculative" misant sur la bourse...

Et encore, regarde pour Uber, Tesla parle de faire des taxis autonomes, et est en passe d'en avoir les capacités technologiques, donc au final, Uber pourrait se faire bouffer par Tesla...

Mais regarde Apple, qui est menacé depuis plus de 10 ans de toute part par la concurrence. Au final, en 2008, une action valait 10$, elle en vaut 2000 aujourd'hui.

Tu n'aurais sorti que 1000€ à l'époque, tu aurais 200.000€ aujourd'hui, donc de quoi te payer une maison...

Mais je ne vais pas te lancer la pierre, moi non plus, je n'aurais pas parié grand chose sur eux... Et pourtant !
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire