Tesla : une valorisation supérieure à Ford et General Motors avec 1% de leurs ventes

Le par  |  33 commentaire(s) Source : Re/Code
Tesla Model 3 01

Avec une valorisation de 53 milliards de dollars, Tesla pèse plus lourd que des géants comme Ford ou General Motors tout n'en ayant livré qu'un infime volume de véhicules par rapport à eux.

L'engouement pour les véhicules électriques profite grandement à Tesla, pionnier en la matière mais qui entend devenir l'un des acteurs majeurs du segment à mesure qu'il se démocratise.

Tesla Model 3Le lancement de la production de sa Tesla Model 3 redonne des couleurs au cours en Bourse et lui permet d'atteindre une valorisation de plus de 53 milliards de dollars, soit plus que les grands constructeurs automobiles américains comme Ford ou General Motors.

Pour autant, note le site Re/Code, les volumes livrés au deuxième trimestre 2017 sont sans commune mesure : 22 000 unités environ pour Tesla, contre 1,65 million de véhicules pour Ford et 2,34 millions pour GM.

Occupé à la mise en production de la Model 3, Tesla affiche en outre une perte nette accrue par rapport à l'année dernière, représentant 336 millions de dollars, ce qui ne freine pourtant pas l'optimisme retrouvé des investisseurs.

La montée en puissance du segment des véhicules électriques et les premières anticipant la fin des ventes des véhicules à moteur thermique jouent indéniablement en faveur de Tesla, malgré la circonspection de certains analystes qui craignent que le constructeur ne parvienne pas à tenir ses objectifs de production ou se retrouve confronté à d'éventuels défauts de jeunesse d'un nouveau véhicule électrique qui ne sera plus commercialisé à quelques dizaines de milliers d'exemplaires mais bien à des centaines de milliers d'unités.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1975539
Les valorisation boursière ne veulent rien dire seule il faut déjà voir quelle part du capital est disponible (30,50,70 % ?), un groupe comme ford ou général Motors a des reins plus solide, des chiffres d'affaires bien plus élevé embauche bien plus de monde (et ça ça aide pour les faillites Cf celle de GM) et dégage des marges plus importantes Ford et GM c'est déjà quelque chose de grand mais en contrepartie ça veut aussi dire que les perspective de croissance sont limitées, contrairement à Tesla qui n'en est qu'a une valeur spéculative, les investisseur parient sur la croissance de Tesla qui elle à des perspectives bien meilleures tout simplement car elle débute et que les volumes sauf incident de parcours ne peuvent qu'augmentés
Le #1975545
Adarion29 a écrit :

Les valorisation boursière ne veulent rien dire seule il faut déjà voir quelle part du capital est disponible (30,50,70 % ?), un groupe comme ford ou général Motors a des reins plus solide, des chiffres d'affaires bien plus élevé embauche bien plus de monde (et ça ça aide pour les faillites Cf celle de GM) et dégage des marges plus importantes Ford et GM c'est déjà quelque chose de grand mais en contrepartie ça veut aussi dire que les perspective de croissance sont limitées, contrairement à Tesla qui n'en est qu'a une valeur spéculative, les investisseur parient sur la croissance de Tesla qui elle à des perspectives bien meilleures tout simplement car elle débute et que les volumes sauf incident de parcours ne peuvent qu'augmentés


Entièrement d'accord avec ton analyse.

En conséquence de quoi, vu que les spéculations sur des très grosses ventes sont très élevés, et qu'aujourd'hui, alors que GM vend 100 fois plus de véhicules que Tesla, cette dernière vaut autant que GM, je n'investirais pas dans Tesla car le cours de son action ne pourra que difficilement augmenter...

Au contraire, je pense qu'avec les milliards qu'on investit Ford et GM dans l'électrique (ainsi que tous les grands groupes européens et japonais et même chinois), Tesla va se retrouver dans une concurrence acharnée...

Et ses concurrents font pour la plupart des milliards de bénéfices par an, et ont donc les moyens de financer leur R&D.

Pour exemple: Renault/Nissan ont déjà investit 5 milliards d'euros et continuent d'investir.
Quand Tesla fait un chiffre d'affaire de 3 milliards d'euros, et des pertes d'un milliard d'euros, c'est plus compliqué de continuer d'investir dans la R&D...
Le #1975564
saepho a écrit :

Adarion29 a écrit :

Les valorisation boursière ne veulent rien dire seule il faut déjà voir quelle part du capital est disponible (30,50,70 % ?), un groupe comme ford ou général Motors a des reins plus solide, des chiffres d'affaires bien plus élevé embauche bien plus de monde (et ça ça aide pour les faillites Cf celle de GM) et dégage des marges plus importantes Ford et GM c'est déjà quelque chose de grand mais en contrepartie ça veut aussi dire que les perspective de croissance sont limitées, contrairement à Tesla qui n'en est qu'a une valeur spéculative, les investisseur parient sur la croissance de Tesla qui elle à des perspectives bien meilleures tout simplement car elle débute et que les volumes sauf incident de parcours ne peuvent qu'augmentés


Entièrement d'accord avec ton analyse.

En conséquence de quoi, vu que les spéculations sur des très grosses ventes sont très élevés, et qu'aujourd'hui, alors que GM vend 100 fois plus de véhicules que Tesla, cette dernière vaut autant que GM, je n'investirais pas dans Tesla car le cours de son action ne pourra que difficilement augmenter...

Au contraire, je pense qu'avec les milliards qu'on investit Ford et GM dans l'électrique (ainsi que tous les grands groupes européens et japonais et même chinois), Tesla va se retrouver dans une concurrence acharnée...

Et ses concurrents font pour la plupart des milliards de bénéfices par an, et ont donc les moyens de financer leur R&D.

Pour exemple: Renault/Nissan ont déjà investit 5 milliards d'euros et continuent d'investir.
Quand Tesla fait un chiffre d'affaire de 3 milliards d'euros, et des pertes d'un milliard d'euros, c'est plus compliqué de continuer d'investir dans la R&D...


Oui il fallait investir vers 2013 maximum, maintenant c'est trop tard.
Dans l'absolu une fois que tout le monde mise sur une boîte c'est plus la peine, il faut parier sur des pépites inconnues qui vont percer... mais prise de risque si ca perce pas.

Le #1975579
Tesla bénéficie beaucoup de l'image de son PDG, Elon Musk, venu de l'informatique, où les sociétés qui ne dégagent aucun bénéfice ---mais dont "on" attend beaucoup--- sont légion .... et extrêmement populaires !!!

Au fait, quelqu'un peut m'expliquer le modèle économique de Yahoo, par exemple, je ne l'ai jamais compris !!!

Uber et AirBnB continuent à perdre un max de fric, mais tout le monde nous explique que c'est l'avenir "inévitable", et que ces boîtes-là, un jour rapporteront des milliards...

Bref, l'avenir appartiendrait à Tesla !! Point.

Parce que Mercedes, Toyota, Renault, Volskwagen etc ... ils vont se rouler les pouces, bien sûr !
Le #1975595
Ca s'appelle simplement une bulle... Qui éclatera bien vite quand les constructeurs traditionnels sortiront leurs modèles électriques avec conduite autonome. Les boursicoteurs oubliant que Tesla n'est pas le seul sur le marché, loin de là, et que son avance n'est que très faible. Elle éclatera sans doute en même temps que celle d'Apple quand les gens comprendront qu'Apple est en train de perdre tout son marché, année après année.
Le #1975599
cycnus a écrit :

Ca s'appelle simplement une bulle... Qui éclatera bien vite quand les constructeurs traditionnels sortiront leurs modèles électriques avec conduite autonome. Les boursicoteurs oubliant que Tesla n'est pas le seul sur le marché, loin de là, et que son avance n'est que très faible. Elle éclatera sans doute en même temps que celle d'Apple quand les gens comprendront qu'Apple est en train de perdre tout son marché, année après année.


D'accord pour le début, par contre, pour la fin...
Pour Apple, j'ai entendu la même chose en 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et maintenant en 2017.
A un moment, faut arrêter de radoter papi

PS: Pour ma part, je suis rassuré sur un point, Apple a 150 milliards sur son compte en banque, dont il n'a aucune idée de quoi en faire, résultat, il en donne à ses actionnaires. Donc bon, avec ce cash, ca lui laisse de la marge de manoeuvre...

J'aimerais bien être patron d'une boite en faillite qui fait 200 milliards de chiffre d'affaire et 50 milliards de bénéfice par an ! (et donc sans oublier ses 150 milliards dont ils ne savent pas quoi faire )
Le #1975606
saepho a écrit :

cycnus a écrit :

Ca s'appelle simplement une bulle... Qui éclatera bien vite quand les constructeurs traditionnels sortiront leurs modèles électriques avec conduite autonome. Les boursicoteurs oubliant que Tesla n'est pas le seul sur le marché, loin de là, et que son avance n'est que très faible. Elle éclatera sans doute en même temps que celle d'Apple quand les gens comprendront qu'Apple est en train de perdre tout son marché, année après année.


D'accord pour le début, par contre, pour la fin...
Pour Apple, j'ai entendu la même chose en 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et maintenant en 2017.
A un moment, faut arrêter de radoter papi

PS: Pour ma part, je suis rassuré sur un point, Apple a 150 milliards sur son compte en banque, dont il n'a aucune idée de quoi en faire, résultat, il en donne à ses actionnaires. Donc bon, avec ce cash, ca lui laisse de la marge de manoeuvre...

J'aimerais bien être patron d'une boite en faillite qui fait 200 milliards de chiffre d'affaire et 50 milliards de bénéfice par an ! (et donc sans oublier ses 150 milliards dont ils ne savent pas quoi faire )


Apple a amasser tout ça grâce aux iPhone, c'est leurs poules.

Tesla c'est différent.. Le premier constructeur mondial fais déjà de l'électrique.. Le 2e aussi et ne va pas se laisser faire; et le 3e va lancé en 2022 une full électrique avec une nouvelle générale de batterie.

Outre cela, des compagnies comme Volvo vont faire du tout électrique et hybride.

Ce n'est pas des petits constructeurs qui sont en face et acheter une voiture ça se réfléchi.. C'est pas un smartphones à 500-1000euro...
Le #1975607
myk748 a écrit :

saepho a écrit :

cycnus a écrit :

Ca s'appelle simplement une bulle... Qui éclatera bien vite quand les constructeurs traditionnels sortiront leurs modèles électriques avec conduite autonome. Les boursicoteurs oubliant que Tesla n'est pas le seul sur le marché, loin de là, et que son avance n'est que très faible. Elle éclatera sans doute en même temps que celle d'Apple quand les gens comprendront qu'Apple est en train de perdre tout son marché, année après année.


D'accord pour le début, par contre, pour la fin...
Pour Apple, j'ai entendu la même chose en 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et maintenant en 2017.
A un moment, faut arrêter de radoter papi

PS: Pour ma part, je suis rassuré sur un point, Apple a 150 milliards sur son compte en banque, dont il n'a aucune idée de quoi en faire, résultat, il en donne à ses actionnaires. Donc bon, avec ce cash, ca lui laisse de la marge de manoeuvre...

J'aimerais bien être patron d'une boite en faillite qui fait 200 milliards de chiffre d'affaire et 50 milliards de bénéfice par an ! (et donc sans oublier ses 150 milliards dont ils ne savent pas quoi faire )


Apple a amasser tout ça grâce aux iPhone, c'est leurs poules.

Tesla c'est différent.. Le premier constructeur mondial fais déjà de l'électrique.. Le 2e aussi et ne va pas se laisser faire; et le 3e va lancé en 2022 une full électrique avec une nouvelle générale de batterie.

Outre cela, des compagnies comme Volvo vont faire du tout électrique et hybride.

Ce n'est pas des petits constructeurs qui sont en face et acheter une voiture ça se réfléchi.. C'est pas un smartphones à 500-1000euro...


D'autant plus qu'Apple a pu marger de manière considérable, grâce au système des abonnements, qui sont en fait un crédit déguisé.

Et bon, un crédit pour un tél à 800€, même si coûte la peau du c****ul [relativement, s'entend], c'est quoi ?? 80€/mois pendant 24 mois ? Même un type fauché peut se le payer, tant qu'il veut frimer avec sa pomme ...

S'il fallait vraiment la payer cash, la pomme, .... pas sûr qu'il s'en vendrait autant !!


La Tesla, s'il faut l'acheter à crédit ---et ce sera souvent le cas, soyons clairs ! --- bahhhh ça va coûter un bras !!

Et il risque d'y avoir des produits aussi bien, mais beaucoup moins chers !! Aïe



Le #1975608
frèzetagada a écrit :

myk748 a écrit :

saepho a écrit :

cycnus a écrit :

Ca s'appelle simplement une bulle... Qui éclatera bien vite quand les constructeurs traditionnels sortiront leurs modèles électriques avec conduite autonome. Les boursicoteurs oubliant que Tesla n'est pas le seul sur le marché, loin de là, et que son avance n'est que très faible. Elle éclatera sans doute en même temps que celle d'Apple quand les gens comprendront qu'Apple est en train de perdre tout son marché, année après année.


D'accord pour le début, par contre, pour la fin...
Pour Apple, j'ai entendu la même chose en 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et maintenant en 2017.
A un moment, faut arrêter de radoter papi

PS: Pour ma part, je suis rassuré sur un point, Apple a 150 milliards sur son compte en banque, dont il n'a aucune idée de quoi en faire, résultat, il en donne à ses actionnaires. Donc bon, avec ce cash, ca lui laisse de la marge de manoeuvre...

J'aimerais bien être patron d'une boite en faillite qui fait 200 milliards de chiffre d'affaire et 50 milliards de bénéfice par an ! (et donc sans oublier ses 150 milliards dont ils ne savent pas quoi faire )


Apple a amasser tout ça grâce aux iPhone, c'est leurs poules.

Tesla c'est différent.. Le premier constructeur mondial fais déjà de l'électrique.. Le 2e aussi et ne va pas se laisser faire; et le 3e va lancé en 2022 une full électrique avec une nouvelle générale de batterie.

Outre cela, des compagnies comme Volvo vont faire du tout électrique et hybride.

Ce n'est pas des petits constructeurs qui sont en face et acheter une voiture ça se réfléchi.. C'est pas un smartphones à 500-1000euro...


D'autant plus qu'Apple a pu marger de manière considérable, grâce au système des abonnements, qui sont en fait un crédit déguisé.

Et bon, un crédit pour un tél à 800€, même si coûte la peau du c****ul [relativement, s'entend], c'est quoi ?? 80€/mois pendant 24 mois ? Même un type fauché peut se le payer, tant qu'il veut frimer avec sa pomme ...

S'il fallait vraiment la payer cash, la pomme, .... pas sûr qu'il s'en vendrait autant !!


La Tesla, s'il faut l'acheter à crédit ---et ce sera souvent le cas, soyons clairs ! --- bahhhh ça va coûter un bras !!

Et il risque d'y avoir des produits aussi bien, mais beaucoup moins chers !! Aïe


Aujourd'hui pour le prix d'un modèle 3 de base tu as une prius 4 de base avec électricité gratuit et dans 1k bornes d'autonomie avec ses 46l d'essence !

Ou pour le prix du model 3 avec extension de batterie tu as la prius 4 plug in avec toit solaire qui te rends 5km d'autonomie par jour, 60 km en full électrique plus le système hybride habituels soit plus de 1000 bornes assurée...

Ça se sent que j'y crois pas à Tesla ?
Le #1975620
frèzetagada a écrit :

myk748 a écrit :

saepho a écrit :

cycnus a écrit :

Ca s'appelle simplement une bulle... Qui éclatera bien vite quand les constructeurs traditionnels sortiront leurs modèles électriques avec conduite autonome. Les boursicoteurs oubliant que Tesla n'est pas le seul sur le marché, loin de là, et que son avance n'est que très faible. Elle éclatera sans doute en même temps que celle d'Apple quand les gens comprendront qu'Apple est en train de perdre tout son marché, année après année.


D'accord pour le début, par contre, pour la fin...
Pour Apple, j'ai entendu la même chose en 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et maintenant en 2017.
A un moment, faut arrêter de radoter papi

PS: Pour ma part, je suis rassuré sur un point, Apple a 150 milliards sur son compte en banque, dont il n'a aucune idée de quoi en faire, résultat, il en donne à ses actionnaires. Donc bon, avec ce cash, ca lui laisse de la marge de manoeuvre...

J'aimerais bien être patron d'une boite en faillite qui fait 200 milliards de chiffre d'affaire et 50 milliards de bénéfice par an ! (et donc sans oublier ses 150 milliards dont ils ne savent pas quoi faire )


Apple a amasser tout ça grâce aux iPhone, c'est leurs poules.

Tesla c'est différent.. Le premier constructeur mondial fais déjà de l'électrique.. Le 2e aussi et ne va pas se laisser faire; et le 3e va lancé en 2022 une full électrique avec une nouvelle générale de batterie.

Outre cela, des compagnies comme Volvo vont faire du tout électrique et hybride.

Ce n'est pas des petits constructeurs qui sont en face et acheter une voiture ça se réfléchi.. C'est pas un smartphones à 500-1000euro...


D'autant plus qu'Apple a pu marger de manière considérable, grâce au système des abonnements, qui sont en fait un crédit déguisé.

Et bon, un crédit pour un tél à 800€, même si coûte la peau du c****ul [relativement, s'entend], c'est quoi ?? 80€/mois pendant 24 mois ? Même un type fauché peut se le payer, tant qu'il veut frimer avec sa pomme ...

S'il fallait vraiment la payer cash, la pomme, .... pas sûr qu'il s'en vendrait autant !!


La Tesla, s'il faut l'acheter à crédit ---et ce sera souvent le cas, soyons clairs ! --- bahhhh ça va coûter un bras !!

Et il risque d'y avoir des produits aussi bien, mais beaucoup moins chers !! Aïe


Encore moins cher pour le crédit du téléphone, pour un iphone à 800€, cela coute "seulement" 40€/mois, d'où le fait que presque tout le monde peut se l'acheter...


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]