Test de la Bitdefender BOX 2

Le par  |  2 commentaire(s)
BitDefender box 2

Après une première box lancée l'été dernier, Bitdefender lance une nouvelle version de son routeur spécialisé dans la sécurisation de la connexion domestique. Une nouvelle version qui promet une meilleure protection et une gestion plus simple.

La très connue société de sécurité Bitdefender nous avait surpris l'année passée en dégainant sa Bitdefender BOX que nous avions testée, en l'occurence un petit boitier qui prenait le contrôle de la connexion Internet du foyer pour la sécuriser à la source et protéger de façon automatique et invisible l'ensemble des dispositifs s'y connectant.

bitdefender-box-2

L'objectif pour Bitdefender était alors de cibler les utilisateurs séduits par les objets connectés. Des objets connectés qui s'invitent de plus en plus souvent dans notre quotidien au grès des centaines de produits qui sortent chaque mois et qui pèchent généralement par l'absence de sécurité dédiée (absence ou même impossibilité d'installer une solution tierce). On peut ainsi citer les montres connectées, Webcam IP, imprimantes WiFi, bracelets fitness, mais aussi smartphones, tablettes, ampoules WiFi, serrures connectées, judas intelligents... Autant de points d'entrée pour les virus, malware et cybercriminels prêts à exploiter des failles souvent présentes par manque de sérieux de la part des constructeurs.

Bitdefender a changé son fusil d'épaule avec cette BOX de nouvelle génération, plus question de toucher ici au DHCP et de prendre le contrôle de votre box Internet au risque de provoquer des bugs, désormais la procédure opte pour une configuration assez bien pensée : la BOX clone votre connexion WiFi et la remplace tout simplement. Fini donc la galère de la précédente version.

IMG_20180314_145808

Les objets connectés se synchronisent alors à la BOX qui, par sa partie matérielle et logicielle, analyse les données et bloque les logiciels malveillants, tout en analysant également le comportement des applications pour repérer tout fonctionnement anormal.

L'avantage étant que, si une activité suspecte est détectée sur une smartwatch, un bracelet ou autre, une notification avertit immédiatement l'utilisateur qui peut alors choisir de corriger le problème à distance, sans même avoir à intervenir sur l'appareil, simplement depuis son centre de contrôle (Bitdefender Central).

En sécurisant ainsi les données à la source, l'utilisateur n'a plus à se soucier d'installer une protection antivirale sur chaque appareil, tout est centralisé dans un espace unique, piloté à distance, et chaque nouvel appareil est automatiquement surveillé. Autre avantage notable avec cette configuration : la protection ne se limite pas à un nombre donné d'appareils, une seule licence permet ainsi de protéger un nombre illimité de dispositifs.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2005392
Bonjour,
"sachant que nous n'avons pas, au cours de nos tests, constaté d'impact négatif sur notre bande passante"
cela inclus le ping ?
merci
@+
Le #2005493
dafy a écrit :

Bonjour,
"sachant que nous n'avons pas, au cours de nos tests, constaté d'impact négatif sur notre bande passante"
cela inclus le ping ?
merci
@+


On n'a pas fait de test en jeu vidéo mais le ping ne bougeait pas sensiblement. Sur la connexion Wifi de base (sans box) nous avions un ping qui fluctuait entre 40 et 65 ms, et idem à travers la BOX 2.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme