Test du NAS Synology DS220j : l'entrée de gamme performante et abordable

Le par Mathieu M.  |  1 commentaire(s)
Synology DS220J

Synology revient sur l'entrée de gamme après avoir renouvellé son catalogue par le haut et nous propose désormais le DS220j, un NAS deux baies parfait pour les débutants.

Une fiche technique solide

Synology est un nom qui doit vous parler si vous vous intéressez quelque peu à l'informatique : depuis plusieurs années la marque s'impose comme une référence sur le marché du NAS (serveur de stockage en réseau) chez les particuliers comme chez les professionnels.

Synology DS220J

Et si nous avions récemment eu la chance de pouvoir tester et juger des performances des modèles haut de gamme avec notamment les tests du NAS Synology double baie DS718+ et du DS1019+, Synology nous a récemment confié le DS220j, un petit NAS 2 baies qui se présente comme une solution de cloud personnel et que la marque présente comme un point d'entrée facilité dans l'univers du NAS.

Catégorie "j" oblige, le DS220j constitue l'entrée de gamme de la marque sur le segment des NAS 2 baies, il tend d'ailleurs à remplacer le DS218j.

Synology DS220J_08

Il s'agit donc d'un NAS 2 baies destiné aux particuliers avant tout, ou aux PME souhaitant investir dans une solution basique offrant la possibilité de stocker ses dossiers en local ou en ligne tout en les sécurisant via les différentes options de configuration du stockage.

Le DS220j est disponible en France au prix public de 189,90 €, vous le trouverez actuellement en promotion chez Amazon à 170 €, ou bien au prix public chez Materiel.net ou LDLC.

Le DS220j propose ainsi deux baies 3,5 pouces qu'il est également possible d'occuper avec deux disques 2,5 pouces à condition de disposer de tiroirs permettant de réduire la largeur, puisque rien n'est fourni à cet effet.

Synology DS220J_10

Le boitier ne propose pas de tiroir coulissant avec branchement à chaud comme sur les modèles plus haut de gamme, mais une conception de boitier plus sobre et plus facilement intégrable dans un foyer, au détriment de l'aspect pratique. Le boitier s'ouvre ainsi en deux pour permettre l'accès aux deux baies, les disques devant être vissés pour être maintenus. Des oeillets en caoutchouc permettent de réduire les vibrations émises par les disques et, globalement, le NAS se retrouve assez silencieux, mais tout cela dépendra également du type de disque dur inséré.

Synology DS220J

A l'arrière du boitier, la connectique est simple et efficace : deux ports USB 3.0, un port RJ45, un port alimentation. On repère également un ventilateur de 90 mm qui s'avère relativement silencieux. En façade, on retrouve un panneau blanc laqué avec un bouton de marche accompagné de plusieurs témoins lumineux à code couleur pour l'état du NAS, l'activité réseau et l'activité de chaque disque.

Globalement le design est réussi, mais ne sort pas des codes déjà bien connus du constructeur avec une forme et une conception que l'on connaît déjà depuis quelques années. D'ailleurs on aura beaucoup de mal à le différencier du DS218j sorti en 2017, sur la partie esthétique du moins.

Synology DS220J_02

Au coeur du NAS, on retrouve une configuration ARM avec un processeur Realtek RTD1296 64 bits à 4 coeurs cadencés à 1,4 GHz associé à 512 Mo de RAM DDR4 qui n'est malheureusement pas extensible. Le DS220j peut accueillir deux disques durs d'une capacité maximale de 16 To, soit 32 To au total. Notons qu'en fonction de la configuration RAID choisie, la capacité totale pourra varier.

Synology DS220J_09Synology DS220J_03

Synology DS220J_04Synology DS220J_05



Ergonomie et performances

L'installation ne pose pas vraiment de problème particulier et tout est assez simple. Comme toujours chez Synology, pas de logiciel à installer puisque toute la gestion du NAS se fait directement via son navigateur Internet. Il suffit de brancher son NAS à sa box Internet, de l'allumer puis de se rendre vers http://find.synology.com pour retrouver son NAS et poursuivre l'installation.

S'en suit la configuration initiale du NAS qui va entraîner le formatage des disques avant l'installation de DiskStation Manager (DSM) qui est le coeur de l'écosystème Synology et qui se présente comme un véritable petit système d'exploitation centralisant toutes les options et permettant d'installer nombre d'applications pour personnaliser son serveur. Il faut moins de 10 minutes pour arriver sur le bureau de DSM 6.2.

Synology DS220J

DiskStation Manager est le coeur des NAS Synology, il s'agit d'un système qui permet d'accéder à l'ensemble des fonctionnalités de son espace de stockage réseau.

Concrètement, on peut accéder aux fichiers stockés sur ce dernier, en surveiller l'état, vérifier les ressources sur NAS, mais aussi installer des applications permettant de transformer son NAS en serveur Mail, Web, espace de stockage Cloud, serveur multimédia, stockage de caméras de vidéosurveillance... Les fonctionnalités sont nombreuses et nous avions déjà abordé le sujet dans nos précédents tests consultables ici.

Au total, on peut compter sur plus de 150 applications différentes accessibles gratuitement, ainsi qu'une quinzaine d'applications pour smartphone permettant d'accéder directement au NAS depuis n'importe quel endroit.

DSM 6.0 menu

La cible principale de ce NAS se contentera certainement du stockage basique de fichiers ou de fonctionnalités peu évoluées. Notez qu'il ne sera pas possible de transcoder de la vidéo à la volée : sa fiche technique trop modeste ne le permet pas. Toutefois, il sera possible d'utiliser l'application Plex avec des flux en 1080p.

DSM 6.0 centre de paquets

Dans le même esprit, il faudra faire l'impasse sur la virtualisation de serveurs sur le DS220j, trop gourmande en ressources. Le DS220j sera toutefois à l'aise avec tout ce qui est stockage de photos, vidéo, musique et synchronisation de sauvegarde. En cela, il conviendra parfaitement aux utilisateurs standards.

Côté performances, nos tests réalisés sur une sélection de petits et gros fichiers montrent des débits dépassant les 100 Mb/s en écriture et en lecture, mais cela dépendra évidemment du type de RAID sélectionné en amont lors de la création du NAS. Le tout se fait en silence, le ventilateur de 90 mm et le dégagement entre les disques permettant une bonne ventilation de l'ensemble.



Conclusion

Avec le DS220j, Synology fait dans l'efficace et touche parfaitement son public. Destiné aux particuliers et aux novices, ce NAS répondra à la majorité des besoins liés au stockage pur et dur et aux fonctionnalités de synchronisation et sauvegarde.

Synology DS220J_07

Son aspect compact le rend intégrable dans un bureau comme dans un salon, et même s'il ne permettra pas de transcoder de la vidéo en 4K, il pourra se présenter comme une solution de stockage pour un lecteur multimédia.

Avec un prix situé autour des 190 € le DS220j se veut abordable et idéal pour les débutants. Alors certes, il existe quelques références sur le marché offrant une fiche technique plus évoluée à des prix légèrement inférieurs, mais l'exclusivité de DiskStation Manager suffit à justifier les écarts cités de par sa polyvalence et son ergonomie.

Le DS220j est disponible en France, vous le trouverez actuellement en promotion chez Amazon à 170 €, ou bien à 190 € chez Materiel.net ou LDLC.



+ Les plus
  • Simple et efficace
  • Le design sobre
  • DiskStation Manager toujours au top
  • Le prix
- Les moins
  • Pas d'USB en façade
  • Performances limitées pour le transcodage

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
skynet online Connecté VIP icone 79112 points
Le #2097229
Merci pour le test.

Pour une fois le CPU est à la hauteur, c'est le même que pour le DS418.
Il pourrait être compatible avec le BTRFS comme ce dernier.
Le BTRFS est plus solide que l'EXT4 même s'il est un peu plus lent. Il ne tournait avec que sur des CPU Intel et Syno l'a rendu compatible avec des Soc ARM.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire