Test du Redmi Note 9S : le smartphone Xiaomi équilibré à petit prix

Le par  |  0 commentaire(s)

Depuis la génération Redmi Note 8, le nombre de capteurs photo est passé à 4 au dos du smartphone. Pour le Redmi Note 9S, c'est de nouveau un ensemble de quatre modules qui est présent à l'arrière.

Au lieu d'un alignement vertical, les capteurs sont désormais réunis dans un carré centré avec le flash positionné en dessous. L'ensemble dépasse légèrement de la coque et l'on retrouve la mention 48MP à titre de décoration.

Redmi Note 9S 01

On trouvera ainsi à bord :

  • module principal 48 megapixels f/1,79 avec Super Pixel 4 en 1
  • ultra grand angle (119 degrés) 8 megapixels f/2,2
  • macro 5 megapixels f/2,4 avec mise au point de 2 à 10 cm
  • profondeur 2 megapixels f/2,4

Le capteur principal est capable d'enregistrement vidéo 4K 30 fps, avec slow motion jusqu'à 960 fps. Les réglages sont optimisés par intelligence artificielle et l'on retrouve un mode nuit pour les photos en faible luminosité.

À l'usage, le smartphone se montre plutôt efficace en pleine lumière avec des tons assez naturels et un rendu relativement précis dans le rendu standard en 12 megapixels.

Redmi Note 9S exemple 03

Redmi Note 9S exemple 04

Redmi Note 9S exemple 05 large

Le mode 48 megapixels doit être activé manuellement, mais apporte une plus grande richesse de détails minimes, comme souvent avec ce type de capteur, même si l'on pourra éventuellement en tirer des crops bien détaillés.

Redmi Note 9S exemple 06

Le Redmi Note 9S gère un zoom sans perte x2 assez classique et d'un intérêt modeste, et il a la bonne idée de proposer un ultra grand-angle ramené à 119 degrés pour limiter les déformations aux marges de la prise de vue.

En basse lumière, le smartphone se débrouille correctement, sans arriver à la même qualité que des modèles plus hauts en gamme. Couleurs et détails finissent par s'estomper à mesure que la luminosité résiduelle diminue, mais cela permettra tout de même d'obtenir des résultats acceptables là où d'autres smartphones de même positionnement ont renoncé.

On reste cependant agréablement surpris du niveau de détail conservé dans un environnement de lumière moyenne, comme un intérieur, malgré la présence de bruit sur l'image.

Redmi Note 9S exemple 01

Redmi Note 9S Macro

Le Redmi Note 9S propose un mode macro avec un capteur 5 megapixels qui monte en grade par rapport au module 2 megapixels du Redmi Note 8. Il est capable d'obtenir d'intéressants résultats, mais il faudra s'assurer d'avoir une forte lumière environnante, sans quoi il perd vite en précision et en richesse de couleurs.

Redmi Note 9S appli photo 01

Redmi Note 9S appli photo 02

L'ensemble forme malgré tout une combinaison désormais standard et équilibrée qui fait l'impasse sur les grands zoom au profit d'un usage plus tourné vers la photo mobile du quotidien.

Par rapport à son positionnement, on disposera ainsi d'une palette de possibilités intéressantes même si le champ d'application pourra être limité par une faible luminosité ou une maîtrise parfois compliquée du mode macro.

Vos commentaires
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme