Protection des données : l'UE examine le cas TikTok

Le par  |  1 commentaire(s)
tiktok-logo

À mesure de sa popularité d'autant plus boostée pendant la période de confinement, TikTok continue de susciter une certaine méfiance.

Le Comité européen de la protection des données a annoncé cette semaine sa décision de mettre en place d'un groupe de travail pour " coordonner des actions potentielles et acquérir une vue d'ensemble plus complète du traitement et des pratiques de TikTok dans l'Union européenne. "

Dans le giron du groupe chinois ByteDance, l'application et réseau social de partage de vidéos au format court fait beaucoup parler avec un succès rencontré auprès de jeunes utilisateurs. Le régulateur européen a répondu aux inquiétudes formulées par un eurodéputé allemand.

Cet eurodéputé avait rappelé l'amende de 5,7 millions de dollars infligée l'année dernière à TikTok par la Federal Trade Commission aux États-Unis pour la collecte illégale de données personnelles d'enfants.

Le mois dernier, des associations américaines ont décidé de poursuivre TikTok en justice pour le non-respect de la décision de la FTC. À voir si le groupe de travail du Comité européen de la protection des données trouvera quelque chose à redire concernant les pratiques de TikTok.

Dans le même temps et dans un autre registre, la Commission européenne a annoncé l'engagement de TikTok pour le respect du code de bonnes pratiques contre la désinformation.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2101425
encore une appli qui s'installe à l'insu du plein gré
des gens en plus.
Le #2101513
un raisonnement plus global doit être fait. Nous avons déja une autorisation sur l'utilisation de localisation, contacts, micro, sms etc... pourquoi ne pas faire une autorisation sur l'utilisation de nos données plus fine que signer la charte lors de l'installation.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme