TikTok : Oracle veut être un partenaire technologique de confiance

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
tiktok-logo

ByteDance a dit non à Microsoft pour un rachat des activités américaines de TikTok. Par contre, une proposition a été faite pour faire d'Oracle un partenaire technologique de confiance.

En ce début de semaine, Microsoft a acté le refus de ByteDance pour son rachat des activités américaines de TikTok. Désormais, Oracle confirme de manière officielle avoir négocié avec ByteDance pour devenir un partenaire technologique de confiance.

Il n'est donc plus question de rachat et c'est une proposition qui a été faite par la maison-mère chinoise de TikTok ce week-end au département du Trésor des États-Unis. Dans les faits, TikTok serait toujours dans le giron de ByteDance et Oracle apporterait une caution américaine en matière de sécurité nationale.

Donald Trump accuse la populaire application de vidéos au format court de représenter un risque de sécurité nationale pour les États-Unis. Une crainte concernant des données personnelles d'Américains qui pourraient être partagées avec le gouvernement chinois.

Le président des États-Unis assure qu'il existe des preuves crédibles à ce sujet et pour ByteDance. Donald Trump a signé des décrets et il a encore récemment déclaré que TikTok sera " soit vendu, soit fermé " (aux USA). Pas sûr dès lors que Donald Trump sera très réceptif à la proposition de partenariat technologique avec Oracle.

tiktok

Selon le secrétaire du Trésor Steven Mnuchin (CNBC), cette possibilité sera examinée cette semaine. " Nous devrons nous assurer que le code est sûr, que la technologie sur les smartphones est sûre et nous chercherons à avoir des discussions avec Oracle au cours des prochaines jours avec nos équipes techniques. "

La Chine a montré qu'elle n'était pas disposée à voir si facilement la pépite TikTok quitter le groupe chinois ByteDance, surtout pour les États-Unis dans un contexte géopolitique tendu. Pour sa part, TikTok estime que la proposition faite au département du Trésor résoudrait les inquiétudes de sécurité de l'administration Trump.

TikTok ajoute que la proposition " nous permettrait de continuer à soutenir notre communauté de 100 millions de personnes aux États-Unis ", ainsi que " les centaines de milliers de créateurs et petites entreprises qui comptent sur TikTok pour accroître leurs moyens de subsistance. "

Un dernier argument qui fera mouche auprès de Donald Trump ?

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2108336
ROFL l'inventeur d' Unix .... après le rachat de SOLARIS. Les promesses sont juste faites pour les idiots qui y croient.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar