TSMC : la gravure en 2 nm dès 2024

Le par Christian D.  |  6 commentaire(s) | Source : hket
TSMC wafer

Engagé dans une course contre la montre face à Samsung, le fondeur taiwanais TSMC pourrait proposer de la gravure en 2 nm dès 2023 à 2024.

La finesse de gravure est un enjeu stratégique qui a tourné ces dernières années en faveur du fondeur taiwanais TSMC, son principal concurrent Samsung devant batailler pour gagner des clients et des parts de marché.

Et pendant que le géant coréen organise un nouveau plan de bataille pour défaire TSMC avant la fin de la décennie, le groupe taiwanais peut compter sur le soutien des autorités taiwanaises qui ont fait des semiconducteurs et du maintien de la domination de TSMC un enjeu de premier plan.

Le passage à la gravure en 7 nm a tourné à l'avantage de TSMC et lui a permis de gagner de gros clients dont beaucoup vont le suivre sur le terrain de la gravure en 5 nm.

TSMC gravure

Déjà, la gravure en 3 nm se profile, raccourcissant les cycles d'exploitation des noeuds mais répondant aussi aux besoins de composants électroniques toujours plus performants et miniaturisés pour de nombreux domaines, de l'industrie mobile à l'intelligence artificielle en passant par l'IoT porté par l'arrivée de la 5G.

La nouvelle technique de gravure nécessitera d'abandonner les transistors 3D FinFET pour basculer vers d'autres solutions comme le GAA (Gate All Around) mieux adapté.

Samsung peut-il reprendre la main ?

TSMC pourrait être en capacité de production en 3 nm à partir de 2022...et a déjà des projets pour de la gravure en 2 nm qui en sera dérivée. Selon les dernières spéculations issues des médias asiatiques, le passage au 2 nm pourrait se faire fin 2023 ou en 2024 pour continuer d'assurer un train d'enfer et empêcher Samsung de renforcer ses positions dans le secteur.

Le fondeur taiwanais pourra toujours sans doute compter sur de gros clients comme Apple, Nvidia, AMD ou Qualcomm prêts à dépenser gros pour produire des composants toujours plus efficaces énergétiquement et pouvant donner un coup d'avance par rapport à la concurrence.

Toutefois, les jeux ne sont pas faits et Samsung a pu alléger ses efforts sur les noeuds plus élevés pour mieux concentrer ses forces sur les prochaines générations. Le site hket rappelle même que le groupe coréen prétend avoir un an d'avance sur TSMC en matière de développement de la gravure en 3 nm.

Ce pourrait donc être l'occasion d'une reprise en main du secteur s'il parvenait à proposer la gravure en 3 nm quelques mois avant TSMC et faire basculer plusieurs gros clients en sa faveur...

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information
  • TSMC se prépare à la gravure de moins de 2 nm
    Alors que le fondeur taiwanais est prêt à lancer sa gravure en 3 nm et a annoncé des plans pour la gravure en 2 nm, il s'apprêterait à se lancer dans un noeud encore plus bas.
  • TSMC : la gravure en 2 nm GAAFET pour 2026
    Déjà prêt à lancer la production de la gravure en 3 nm dès cette année, le fondeur taiwanais affine sa roadmap, entre déclinaisons autour du 3 nm et passage au 2 nm d'ici quelques années.

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
jacob13 offline Hors ligne VIP icone 6934 points
Le #2103993
La marge de progression se réduit, ce qui va laisser le champ libre à Intel qui lui un boulevard en gravant encore en 14nm et compte passer au 1.4nm en 2029.
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 49615 points
Le #2103995
jacob13 a écrit :

La marge de progression se réduit, ce qui va laisser le champ libre à Intel qui lui un boulevard en gravant encore en 14nm et compte passer au 1.4nm en 2029.


Vu les prix qu’ils pratiquent, Intel croit peut-être que plus il y a de nanomètres, plus c'est cher... Tout le monde peut se tromper, hein.
Phil995511 offline Hors ligne Vétéran icone 2432 points
Le #2104003
jacob13 a écrit :

La marge de progression se réduit, ce qui va laisser le champ libre à Intel qui lui un boulevard en gravant encore en 14nm et compte passer au 1.4nm en 2029.


Vous êtes bien optimiste, Intel commencera peut-être à livrer leurs CPU 10 nm que l'on ne trouve que sur le papier pour l'instant dans x mois... Donc pour l'horizon 2023-2024 il seront peut-être au mieux en 10 nm ++ et peut-être en 7 nm ++ seulement en 2029... En tout cas, au rythme auquel ça bosse actuellement chez eux (à moins qu'il se réveillent soudainement tel la princesse au bois dormant (rires)), je ne crois pas que l'on puisse s'attende à mieux.
jacob13 offline Hors ligne VIP icone 6934 points
Le #2104005
Phil995511 a écrit :

jacob13 a écrit :

La marge de progression se réduit, ce qui va laisser le champ libre à Intel qui lui un boulevard en gravant encore en 14nm et compte passer au 1.4nm en 2029.


Vous êtes bien optimiste, Intel commencera peut-être à livrer leurs CPU 10 nm que l'on ne trouve que sur le papier pour l'instant dans x mois... Donc pour l'horizon 2023-2024 il seront peut-être au mieux en 10 nm ++ et peut-être en 7 nm ++ seulement en 2029... En tout cas, au rythme auquel ça bosse actuellement chez eux (à moins qu'il se réveillent soudainement tel la princesse au bois dormant (rires)), je ne crois pas que l'on puisse s'attende à mieux.


https://www.journaldugeek.com/2019/12/12/intel-gravure-1-4-nm-2029/
depuis il y a eu le virus...
Phil995511 offline Hors ligne Vétéran icone 2432 points
Le #2104013
jacob13 a écrit :

Phil995511 a écrit :

jacob13 a écrit :

La marge de progression se réduit, ce qui va laisser le champ libre à Intel qui lui un boulevard en gravant encore en 14nm et compte passer au 1.4nm en 2029.


Vous êtes bien optimiste, Intel commencera peut-être à livrer leurs CPU 10 nm que l'on ne trouve que sur le papier pour l'instant dans x mois... Donc pour l'horizon 2023-2024 il seront peut-être au mieux en 10 nm ++ et peut-être en 7 nm ++ seulement en 2029... En tout cas, au rythme auquel ça bosse actuellement chez eux (à moins qu'il se réveillent soudainement tel la princesse au bois dormant (rires)), je ne crois pas que l'on puisse s'attende à mieux.


https://www.journaldugeek.com/2019/12/12/intel-gravure-1-4-nm-2029/
depuis il y a eu le virus...


Le virus ?? Quel virus ?? Je croyais que la princesse au bois dormant avait croqué dans une pomme empoisonnée servant d'arm(e) à une vilaine sorcière, rires.
DavidMaraux offline Hors ligne Héroïque icone 615 points
Le #2104032
Phil995511 a écrit :

jacob13 a écrit :

La marge de progression se réduit, ce qui va laisser le champ libre à Intel qui lui un boulevard en gravant encore en 14nm et compte passer au 1.4nm en 2029.


Vous êtes bien optimiste, Intel commencera peut-être à livrer leurs CPU 10 nm que l'on ne trouve que sur le papier pour l'instant dans x mois... Donc pour l'horizon 2023-2024 il seront peut-être au mieux en 10 nm ++ et peut-être en 7 nm ++ seulement en 2029... En tout cas, au rythme auquel ça bosse actuellement chez eux (à moins qu'il se réveillent soudainement tel la princesse au bois dormant (rires)), je ne crois pas que l'on puisse s'attende à mieux.


Les Tiger Lake qui sortent cette année sont en 10nm++
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire