Accident mortel avec un véhicule autonome Uber : la conductrice regardait une émission télévisée en streaming

Le par  |  41 commentaire(s) Source : Reuters
Uber-Volvo-logo

Les circonstances de l'accident mortel impliquant un véhicule autonome Uber en mars dernier se précisent. L'enquête de police relève que la conductrice censée superviser la conduite autonome regardait une émission en streaming au moment de l'accident.

En mars dernier, un accident mortel causé par un véhicule autonome testé par Uber avait fait les gros titres. En mode de conduite autonome et de nuit, le véhicule avait percuté une piétonne poussant son vélo et traversant une quatre-voies.

Uber SUV véhicule autonomeNi le système de bord, qui semble avoir eu du mal à interpréter ce que détectaient ses capteurs et qui dont le système de freinage d'urgence était désactivé, ni la conductrice, censée superviser le comportement du véhicule autonome et pouvoir reprendre la main à tout moment, n'avaient pu éviter l'accident mortel.

L'événement a relancé le débat sur la sécurité des véhicules autonomes et la confiance placée dans les systèmes intelligents pour remplacer l'humain, au moins dans les cas atypiques.

Les vidéos des caméras embarquées montraient que la conductrice ne regardait par la route au moment de l'accident et semblait être occupée à compulser un écran ou la console de bord. Ce n'est que moins d'une seconde avant l'impact qu'elle a vu la piétonne, trop tard pour pouvoir l'éviter.

Dans les premiers temps, la conductrice avait indiqué à la police qu'elle était en train de vérifier des paramètres du système de conduite autonome, expliquant ainsi pourquoi elle ne regardait pas la route à l'instant de la collision.

L'enquête de la police de Tempe relève maintenant que la conductrice était vraisemblablement en train de regarder le show télévisé The Voice sur le service de streaming Hulu sur son téléphone portable au moment de l'accident.

Les relevés indiquent que l'émission était visionnée depuis 42 minutes avant interruption à 22:59, temps de la collision. Ces éléments vont être transmis à la justice et pourraient conduire à des charges pénales, indique l'agence Reuters.

Les superviseurs des véhicules autonomes ont interdiction d'utiliser leur téléphone et doivent surveiller les réactions du système de bord afin de pouvoir reprendre le contrôle à tout moment. Mais la capacité à pouvoir tenir ce rôle des heures durant sans perte de vigilance a déjà aussi été questionnée.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 5

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2019539
Donc c'est la faute a la conductrice parce qu'elle a pas réagit mieux que l'IA ?
Le #2019541
a t on avis , elle était payé pour quoi la conductrice??
Le #2019543
Non, c'est la faute de la conductrice, parce que le terme de "voiture autonome" est un abus de langage, et que c'est une Conduite Assistée par Ordinateur.
Et c'est la faute de la conductrice parce que, en tant que "conductrice", elle est censée garder la maîtrise de son véhicule.
Et c'est enfin la faute de la conductrice parce que The Voice c'est une émission de merde (oui, ça c'était gratuit :grin
Anonyme
Le #2019547
thecat a écrit :

a t on avis , elle était payé pour quoi la conductrice??


Je suis pas convaincu de la réponse
Anonyme
Le #2019548
Reafan a écrit :

Non, c'est la faute de la conductrice, parce que le terme de "voiture autonome" est un abus de langage, et que c'est une Conduite Assistée par Ordinateur.
Et c'est la faute de la conductrice parce que, en tant que "conductrice", elle est censée garder la maîtrise de son véhicule.
Et c'est enfin la faute de la conductrice parce que The Voice c'est une émission de merde (oui, ça c'était gratuit :grin


Je suis pas convaincu de cette réponse.
Le #2019550
SteveAustin a écrit :

Reafan a écrit :

Non, c'est la faute de la conductrice, parce que le terme de "voiture autonome" est un abus de langage, et que c'est une Conduite Assistée par Ordinateur.
Et c'est la faute de la conductrice parce que, en tant que "conductrice", elle est censée garder la maîtrise de son véhicule.
Et c'est enfin la faute de la conductrice parce que The Voice c'est une émission de merde (oui, ça c'était gratuit :grin


Je suis pas convaincu de cette réponse.


Comme c'est étonnant
Le #2019552
SteveAustin a écrit :

Donc c'est la faute a la conductrice parce qu'elle a pas réagit mieux que l'IA ?


J'étais sûr qu'Yves posterait le premier message ...
Le #2019553
Les gens comme ça, ça se vire, et ça se stérilise.
Le #2019554
"L'événement a relancé le débat sur la sécurité des véhicules autonomes et la confiance placée dans les systèmes intelligents pour remplacer l'humain"

Il y avait un humain dedans, ça relance pas le debat sur la confiance placé dans les humains?
Le #2019555
SteveAustin a écrit :

thecat a écrit :

a t on avis , elle était payé pour quoi la conductrice??


Je suis pas convaincu de la réponse


Le système de freinage d'urgence étant désactivé oui c de sa faute... tu ne peux pas accordé la moindre confiance a un freinage automatique d'urgence désactivé c logique, non ?, enfin quand ta un cerveau plus ou moins fonctionnel cela va de sois... le véhicule ne réagira pas quelque sois l’imprévu qui se pointe devant la voiture.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme