Uber commande des voitures à vocation autonome à Volvo

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
Uber-Volvo-logo

Les chauffeurs Uber peuvent commencer à nourrir quelques inquiétudes. Une grosse commande de voitures compatibles avec la conduite autonome a été passée à Volvo.

Le constructeur automobile suédois Volvo annonce la signature d'un accord (non exclusif) avec Uber pour la vente de dizaines de milliers de véhicules compatibles avec la conduite autonome. Des modèles de SUV XC90 qui seront livrés entre 2019 et 2021.

Ces véhicules intégreront toutes les technologies de sécurité, capteurs, calculateurs et de conduite autonome de base afin que Uber puisse ajouter sa propre technologie d'intelligence artificielle pour une conduite autonome. Le type de motorisation n'est par contre pas précisé.

Dans le cadre d'un partenariat avec Volvo, Uber expérimente déjà des véhicules semi-autonomes dans les villes de Pittsburgh, San Francisco et Tempe aux États-Unis. L'objectif final est une technologie de conduite autonome pour un fonctionnement sans chauffeur.

Uber-Volvo

Avec le nouvel accord, Uber monte clairement en puissance dans sa quête de la voiture autonome, même si la législation n'est pas encore prête pour cela. Uber devra aussi finaliser sa technologie qui lui vaut une querelle avec Waymo et des accusations de vol de secrets commerciaux.

La rixe porte notamment sur l'accès à des plans d'un nouveau système de télédection par laser LiDAR en développement.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire