Voiture autonome : Uber et Waymo (Alphabet) font la paix

Le par  |  5 commentaire(s)
Waymo-minivan

Uber et Waymo ont finalement trouvé un accord amiable. Pas de procès pour des accusations de vol de technologies relatives à la voiture autonome.

" L'acquisition d'Otto par Uber aurait pu et dû être gérée différemment ", reconnaît Dara Khosrowshahi, patron d'Uber, dans une lettre qui annonce la signature d'un accord amiable avec Waymo, la filiale d'Alphabet (maison-mère de Google) spécialisée dans la voiture autonome.

Cet accord met fin à un procès récemment ouvert aux États-Unis. Waymo avait porté plainte contre Uber, l'accusant de lui avoir volé des technologies. En particulier, des plans d'un nouveau capteur laser LiDAR. Cette télédétection par laser se base sur l'analyse des propriétés d'un faisceau de lumière renvoyé vers un émetteur pour détecter en temps réel des obstacles.

Waymo-LiDAR

Selon Waymo, des anciens employés de Google, dont Anthony Levandowski, ont volé des secrets commerciaux. L'ingénieur pour le développement de la voiture autonome aurait dérobé quelque 9,7 Go de fichiers confidentiels et plans avant de fonder sa startup Otto en janvier 2016.

Spécialiste des semi-remorques autonomes, Otto est ensuite tombé dans le giron d'Uber mi-2016, d'où les accusations à l'encontre d'Uber. Peu coopérant dans le cadre d'une enquête interne, Anthony Levandowski a été renvoyé par Uber. Initialement, il devait aider Uber a rattraper son retard dans la voiture autonome.

" Pour être clair, même si nous pensons qu'aucun secret commercial n'a été dérobé par Uber, ni qu'Uber a utilisé de la propriété intellectuelle de Waymo dans sa technologie de conduite autonome, nous prenons des mesures avec Waymo pour nous assurer que notre LiDAR et logiciel ne sont le reflet que de notre travail ", déclare le patron d'Uber.

Reuters indique qu'en vertu de l'accord amiable, Uber a proposé à Waymo 0,34 % de ses actions, soit près de 245 millions de dollars sur la base d'une valorisation d'Uber à 72 milliards de dollars. On rappellera qu'Alphabet (Google à l'époque) avait investi 258 millions de dollars dans Uber en 2013. L'accord implique qu'aucune technologie de Waymo ne sera intégrée dans celle d'Uber.

Pendant la rixe avec Uber, Waymo a évalué à 1,9 milliard de dollars le montant du dédommagement. Au bout du compte, l'issue d'un procès ne paraissait pas si évidente. Au final, le litige fait que Waymo et Uber se sont rapprochés...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2000038
Wow ! Pour une fois qu'on connait les sommes en jeu, c'est cool

En plus, l'accord est très bon en soit. Le voleur s'est fait renvoyer, tout est bien qui finit bien.
Le #2000054
Safirion a écrit :

Wow ! Pour une fois qu'on connait les sommes en jeu, c'est cool

En plus, l'accord est très bon en soit. Le voleur s'est fait renvoyer, tout est bien qui finit bien.


Les sommes sont astronomiques !!
Le #2000086
Narcos a écrit :

Safirion a écrit :

Wow ! Pour une fois qu'on connait les sommes en jeu, c'est cool

En plus, l'accord est très bon en soit. Le voleur s'est fait renvoyer, tout est bien qui finit bien.


Les sommes sont astronomiques !!


Ca chiffre toujours très vite dans ces boites ....
Le #2000117
Quelqu'un vous doit des sous ? Déposer un 45 sur la table et commencer la discussion. Elle vous sera favorable et de courte durée
Le #2000134
skynet a écrit :

Narcos a écrit :

Safirion a écrit :

Wow ! Pour une fois qu'on connait les sommes en jeu, c'est cool

En plus, l'accord est très bon en soit. Le voleur s'est fait renvoyer, tout est bien qui finit bien.


Les sommes sont astronomiques !!


Ca chiffre toujours très vite dans ces boites ....


C'est la course à L'Intelligence Artificielle qui cause ces dépenses.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme