Virgin Galactic annonce un vol spatial depuis le Spaceport America pour cet automne

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
virgin-galactic-vss-unity

Se sera le premier vol dit spatial depuis le Nouveau-Mexique pour Virgin Galactic. Il doit avoir lieu plus tard cet automne.

Avec deux pilotes à bord et plusieurs charges utiles de recherche dans la cabine du VSS Unity, Virgin Galactic annonce (et confirme) préparer le premier vol spatial depuis le Spaceport America. Au Nouveau-Mexique aux États-Unis, ce port spatial a été développé pour le futur tourisme spatial.

Le vol spatial est attendu dans le courant de l'automne. Largué par l'avion porteur VMS Eve à une altitude de 15 km, le VSS Unity allumera son moteur-fusée. Avec une fenêtre qui s'ouvre le 22 octobre, un tel vol d'essai devrait être suivi d'un deuxième.

Certes, ce sera une première depuis le Spaceport America après notamment un vol sans allumage du moteur-fusée. Toutefois, ce ne sera pas un tout premier vol spatial pour le VSS Unity avec des essais déjà menés fin 2018 et début 2019 depuis Mojave en Californie.

Par ailleurs, si Virgin Galactic parle de vol spatial, c'est sujet à caution avec un qualificatif de suborbital qui conviendrait mieux. Contrairement à Blue Origin et New Shepard (pour également du tourisme spatial), la fameuse ligne de Karman à 100 km au-dessus de la surface de la Terre n'est pas franchie.

Reste que pour l'agence spatiale américaine et l'US Air Force, la frontière de l'espace se situe à 50 miles d'altitude, soit près de 80 km. Le VSS Unity a déjà tutoyé les 90 km d'altitude.

Le premier vol commercial pour Virgin Galactic devrait avoir lieu au premier trimestre 2021.

Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar