Le WiFi 6E en bande 6 GHz autorisé en France

Le par Christian D.  |  3 commentaire(s) | Source : Nextinpact
wifi-6e

Le WiFi 6E va bientôt devenir réalité en France. La décision confirmant la libération des fréquences a été publiée au Journal Officiel.

La WiFi Alliance, groupe de promotion du WiFi, a validé le protocole WiFi 6E début 2020. Celui-ci permet d'accéder à la bande 6 GHz en plus des bandes 2,4 GHz et 5 GHz déjà utilisée.

L'intérêt est de pouvoir encore monter en débit (mais avec une portée très réduite) et de désengorger les fréquences classiques, souvent embouteillées en environnement urbain dense ou sur des événements.

Mais cette bande 6 GHz n'est pas disponible partout dans le monde. En Europe notamment, elle est exploitée par différents services et une harmonisation était nécessaire pour valider les mêmes fréquences dans toute l'Union européenne.

wifi-6e

En juillet 2021, la WiFi Alliance avait annoncé avoir un terrain commun avec l'Europe pour l'exploitation harmonisée du spectre entre 5945 MHz à 6425 MHz, soit 480 MHz de bande passante.

C'est beaucoup moins qu'aux Etats-Unis où les fréquences allouées permettent une bande passante de 1200 MHz mais cela ouvre la possibilité d'utiliser le WiFi 6E sur le Vieux Continent.

Comme le note Nextinpact, la décision validant l'utilisation de ces fréquences en France vient d'être publiée au Journal Officiel, autorisant son exploitation. Il ne faudra donc plus très longtemps avant que les premières annonces ne fleurissent chez les opérateurs, puisque l'un des intérêts sera de proposer le WiFi 6E dans les box, et les fabricants de routeurs et équipements sans fil.

On notera que les SoCs mobiles premium à venir seront compatibles WiFi 6E (le SoC Snapdragon 888 de Qualcomm l'est déjà) et que les smartphones haut de gamme à venir devraient donc logiquement supporter le protocole quand les équipements seront disponibles.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
FRANCKYIV offline Hors ligne VIP icone 56454 points
Premium
Le #2151053

L'intérêt est de pouvoir encore monter
en débit (mais avec une portée très réduite)



Mais du coup on monterait jusqu'à combien en débit ?
iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 31788 points
Premium
Le #2151056
FRANCKYIV a écrit :


L'intérêt est de pouvoir encore monter
en débit (mais avec une portée très réduite)



Mais du coup on monterait jusqu'à combien en débit ?


Rien n'est défini encore, mais sur le coup ça apportera une stabilité du réseau WiFi
On peut tout de même voir la méga évolution du premier WiFi à maintenant, ça va dans le bon sens.
Sinon en théorie, c'est 1Gb/s de manière plus stable (max bien entendu)

C'est plus une question de spectre et de performance, le WiFi sera de moins en moins perturbé par d'autres types d'ondes.
Safirion offline Hors ligne VIP icone 41658 points
Le #2151059
iFlo59 a écrit :

FRANCKYIV a écrit :


L'intérêt est de pouvoir encore monter
en débit (mais avec une portée très réduite)



Mais du coup on monterait jusqu'à combien en débit ?


Rien n'est défini encore, mais sur le coup ça apportera une stabilité du réseau WiFi
On peut tout de même voir la méga évolution du premier WiFi à maintenant, ça va dans le bon sens.
Sinon en théorie, c'est 1Gb/s de manière plus stable (max bien entendu)

C'est plus une question de spectre et de performance, le WiFi sera de moins en moins perturbé par d'autres types d'ondes.


A voir, perso le 5Ghz, je le capte déjà plus qu'à une barre quand je suis à 8m de la box (box au bout du couloir) donc si la portée est encore plus réduite, j'ai de gros doute sur l'utilité hors de la pièce de la box. Si c'est pour installer des reptiteur tous les 2m, l'engorgement en milieu urbain sera encore pire.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire