Windows 10 on ARM : Asus prépare aussi une tablette 2 en 1 sous SnapDragon 835

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Winfuture.de
Windows 10 ARM Qualcomm

Les premiers appareils Windows 10 on ARM ne sont pas encore annoncés mais ils laissent des traces ici et là. Après HP, c'est sans doute Asus qui prépare un premier appareil 2 en 1...avec des résultats en benchmark qui restent mitigés.

La plate-forme Windows 10 on ARM conserve une partie de ses mystères et les dernières évocations des appareils qui en seront équipés concernent surtout leur excellente autonomie et leurs puissantes connectivités.

Pour ce qui est des performances, les informations sont plus élusives, entre promesse d'une émulation quasi-native des applications x86 sur ARM et premiers benchmarks supposés qui laissent interrogateurs.

Le site Winfuture.de a trouvé une nouvelle référence dans Geekbench pour un premier appareil Windows 10 on ARM, cette fois chez Asus, après les deux appareils identifiés chez HP.

Asus TP370QL Windows 10 ARM

Portant la référence Asus TP370QL, l'appareil embarque un SoC octocore 2,21 GHz (sans doute le SnapDragon 835 de Qualcomm) et 4 Go de RAM (en attendant peut-être des variantes plus musclées ensuite).

L'appareil, qui pourrait être une tablette 2 en 1, affiche des scores de 818 points en test single core et 3174 points en test multicore sur Geekbench. C'est là encore assez loin des scores habituels du SoC SnapDragon 835 sur smartphone.

WinFuture.de suppose qu'il pourrait s'agir d'un modèle de 13 pouces appartenant à la famille ZenBook Flip, d'après les indications de la référence TP370QL.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1989192
Pour les benchmark, il faut attendre un peu, c'est en période de maturation.

C'est très prometteur en tout cas
Le #1989200
J'attends de voir la fluidité général à la sortie...
Le #1989267
Safirion a écrit :

J'attends de voir la fluidité général à la sortie...


Pareil que toi

Car une émulation quasi-native des applications x86 sur ARM promise par Microsoft j’y crois très moyennement ! (Mais ce n’est que mon avis)

Aussi cela est réservé à Qualcomm, pourquoi pas les autres acteurs du monde ARM ?

Et Intel propriétaire du X 86 va t’il se laisser faire ? (Un gros frein tout de même)

Dans tous les cas ce marché sera un marché réservé au B to C ...

Je vois mal des DSI prendre le risque de prendre ce type de plateforme spécifique pour problème de compatibilité avec certaines applications métiers.

Par ailleurs, c’est le deuxième article qui n’annonce pas du très bon.

Et j’ai peur que ça fasse un bide comme en 2013 et qu’ils arrêtent les Majs ...

Donc le produit acheté devient inutile...

À voir si le prix reste correct.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]