Windows 10 on ARM : un SDK ARM64 attendu en mai

Le par  |  13 commentaire(s) Source : Engadget
Asus NovaGo 01

La plate-forme Windows on ARM devrait sortir des limitations des applications 32-Bit en proposant un SDK ARM64 pour UWP d'ici le mois de mai. Les applications x86 64-Bit resteront cependant hors de portée.

La plate-forme Windows on ARM tente de proposer l'expérience Windows sur des appareils dotés de processeurs ARM, en l'occurence le SoC SnapDragon 835 de Qualcomm pour les premières machines annoncées.

Elle présente cependant certaines limitations initiales qui lui imposent de ne faire tourner que des applications x86 32-Bit (avec émulation) et ARM 32-Bit, réduisant le nombre des applications réellement utilisables.

HP Envy 2x 01

HP Envy x2

Cela devrait changer (un peu) avec l'arrivée d'un SDK ARM64 pour UWP (Universal Windows Platform) qui sera annoncé lors de la prochaine conférence développeurs Build de Microsoft au mois de mai.

Il permettra recompiler les applications en ARM64 et de proposer ainsi un plus large choix d'applications et avec un fonctionnement optimisé pour le 64-Bit. En revanche, cela ne permettra pas pour autant de faire tourner des applications x86 64-Bit sur Windows on ARM, qui reste actuellement l'une des plus grosses restrictions de la plate-forme.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2008564
ARM c'est tellement pourri que c'est juste bon à faire tourner des applis mobiles ... et encore !
Le #2008565
Une analyse un peu plus poussée des performances de Windows on ARM:

http://www.minimachines.net/actu/windows-10-arm-snapdragon-835-2-62229

Spoiler: c'est très décevant. Ca a la performance et la consommation des processeurs x86 bas de gamme. Et un prix délirant.
Le #2008569
Ce sont les processeurs ou Windows le problème?
J'ai pas l'impression que les processeurs ARM soient mauvais sous Androïd, dans la switch non plus...
Le #2008570
Magic2016 a écrit :

ARM c'est tellement pourri que c'est juste bon à faire tourner des applis mobiles ... et encore !


Va leurs expliquer.
Le #2008583
ENZOLIV a écrit :

Ce sont les processeurs ou Windows le problème?
J'ai pas l'impression que les processeurs ARM soient mauvais sous Androïd, dans la switch non plus...


Les 2 mon capitaine... Ou ni l'un ni l'autre, question de point de vue.
De ce que j'ai compris - mais c'est peut-être faux (fouettez moi si je raconte du caca) - les coeurs Arm font très bien tourner des programmes compilés pour cœur Arm (c'est con dit comme ça) mais très mal ceux en x86 (tout aussi logique), pour lesquels une émulation est nécessaire.
Donc tu feras très bien tourner une appli type Word pour Android sur un cœur Arm mais très difficilement sa versions desktop (en x86). Ça peut donc être embêtant pour une utilisation professionnelle.

Dans les commentaires de cet article (https://m.nextinpact.com/news/106422-du-64-bits-pour-windows-10-sur-arm-oui-mais-seulement-via-arm64.htm) JB de VLC témoigne qu'en recompilant simplement son programme pour Arm, celui-ci fonctionne très bien. Après l'optimisation du code joue probablement aussi pas mal...
Le #2008586
ENZOLIV a écrit :

Ce sont les processeurs ou Windows le problème?
J'ai pas l'impression que les processeurs ARM soient mauvais sous Androïd, dans la switch non plus...


Un peu des deux.
Honnêtement, un CPU qui ne chauffe pas/peu et qui consomme rien, c'est un CPU qui ne se foule pas. Inutile de tourner autour du pot. C'est beau d'être un peu mieux optimisé, mais ça ne rattrape pas l'écart avec un truc dont le TDP est dix fois plus élevé... ARM est né pour tourner accroché à une pile et vivre dans des appareils en plastique qui ne doivent pas fondre en cours d'utilisation. Si l'archi pouvait être poussée en l'état dans les 150-200w (comme dans certains tests de charge en cas d'OC sur nos "vrais" desktop), nul doute que les résultats seraient remarquables. Mais la question est... est-ce possible ou est-ce que ça crame/plante en plein vol ? Puisque c'est tout le fond du problème, il faut que ce soit possible et industrialisable pour prétendre à un niveau de performance.
Le #2008598
"Windows 10 on ARM : un SDK ARM64 attendu en mai"
Sera abandonné le mois suivant.

Bienvenu chez Microsoft
Le #2008601
Qu'on m'explique un truc, Windows on ARM, c'est bien la même chose que Windows RT, qu'ils ont pourtant tué, non?
Le #2008605
De loin c'est le même but, dans la technique, je ne sais pas mais il pourrait y avoir des différences (ex : compilé ARM natif vs émulation à la con).
Le #2008629
Microsoft continue d’investir dans un bid...

On a vu ce que ça a donné avec Windows RT...

Là ça va être pareil...

Émulation + 30 %de puissance supplémentaire sur le processeur juste pour émuler + non prise en charge de beaucoup de drivers + non prise en charge des appli X86 64 bits pour un prix de 600 €!!!

Mais ils sont fou
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme