Windows 11 : les applications Android grâce à Amazon, Intel et Windows Subsystem for Android

Le par Jérôme G.  |  6 commentaire(s)

Avec sous le capot un Windows Subsystem for Android, Windows 11 prépare l'arrivée d'applications Android. Microsoft a noué un partenariat avec Amazon et a travaillé avec Intel.

windows-11-application-tiktok

C'est l'une des surprises à l'occasion de la présentation de Windows 11. Dans le cadre d'un partenariat avec Amazon et pour le Microsoft Store, Microsoft a annoncé que les utilisateurs pourront y découvrir et obtenir des applications et jeux Android grâce à l'Amazon Appstore.

Amazon indique qu'une sélection initiale de l'Amazon Appstore sera disponible d'ici la fin de l'année. " Les utilisateurs de Microsoft pourront découvrir une sélection d'applications Android dans le Microsoft Store sur Windows 11 et les télécharger via l'Amazon Appstore. "

windows-11-microsoft-store-amazon-appstore

Pour ces applications, la recherche et la navigation seront intégrées dans le Microsoft Store. La possibilité d'exécuter des applications Android sur Windows 11 tirera parti d'une technologie Intel Bridge.

Cette technologie est présentée comme un environnement d'exécution post-compilateur permettant aux applications de fonctionner nativement sur des systèmes x86. Le but est de traduire les applications Android compilées pour d'autres plateformes en instructions x86.

Microsoft explique que la plupart des applications Android sont conçues pour les processeurs ARM, et c'est un travail qui a été mené avec Intel pour utiliser sa technologie Intel Bridge. Cela étant, l'exécution pourra se faire sur des PC Intel et AMD. Elle sera évidemment superflue sur des appareils ARM.

Windows Subsystem for Android

Sous le capot et pour une exécution à la manière de n'importe quelle autre application Windows avec une intégration directement dans l'interface utilisateur du système d'exploitation, Microsoft a répliqué le travail effectué avec la couche de compatibilité Windows Subsystem for Linux pour mettre au point un sous-système Windows pour Android.

windows-11-application-tiktok

Ce Windows Subsystem for Android repose sur la création d'une " application native proxy qui manipule le bridge (ndlr : pont) entre le modèle d'application Android et le modèle d'application Windows. " Les applications Android s'exécutent dans une machine virtuelle qui fournit une compatibilité avec Android Open Source Project (AOSP).

Le support des claviers, souris et autres stylets est au rendez-vous, de même que les casques Bluetooth pour l'audio. En rappelant que AOSP… c'est sans la nécessité du support des Google Play Services.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
iFlo59 online Connecté VIP icone 32931 points
Le #2135217
La violente réponse à MacOS Big Sûr et le pillage des capacités de Google
Du génie, le tout dans les règles, j'adhère totalement
J'ai hâte de voir la suite
paulhenri offline Hors ligne Vétéran icone 2192 points
Le #2135233
Quel intérêt d'utiliser des apps tactile sur un pc?

Je cherche encore.
skynet offline Hors ligne VIP icone 91581 points
Le #2135234
paulhenri a écrit :

Quel intérêt d'utiliser des apps tactile sur un pc?

Je cherche encore.


Beaucoup de PC portables ont maintenant des écrans tactiles
Anonyme
Le #2135237
J'attends de voir les performances de ces appli sur des systèmes x86 : l'émulation est toujours gourmande en ressources, surtout graphiques.
Le #2135246
paulhenri a écrit :

Quel intérêt d'utiliser des apps tactile sur un pc?

Je cherche encore.


Pour moi utiliser certaines applications non disponibles sous Windows
norwy offline Hors ligne Vétéran avatar 2490 points
Le #2135282
iFlo59 a écrit :

La violente réponse à MacOS Big Sûr et le pillage des capacités de Google
Du génie, le tout dans les règles, j'adhère totalement
J'ai hâte de voir la suite


Microsoft aurait dû enfoncer le clou et supporter les apps iOS.
Apple le fait bien pour les applications Windows...

Et alors là...


icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire