Test du Xiaomi Mi 9 : le subtil équilibre à tarif très abordable !

Le par Christian D.  |  18 commentaire(s)
Xiaomi Mi 9 03

Le Xiaomi Mi 9 constitue la dernière génération des smartphones haut de gamme de la marque chinoise et, comme ses prédécesseurs, il promet un bon compromis entre son prix et des performances haut de gamme. Avec son lecteur d'empreintes désormais sous l'écran et son encoche fortement réduite par rapport au Xiaomi Mi 8, il a beaucoup à proposer tout en conservant une certaine discrétion. Se montre-t-il toujours à la hauteur de son statut de smartphone premium ?

La continuité

La marque Xiaomi s'est fait connaître par ses smartphones Redmi à bas coût mais elle est désormais en mesure de proposer des séries de smartphones en haut de gamme, plus emblématiques mais aussi plus lucratives comme le récent Mi Mix 3 que nous avons testé.

Les smartphones Xiaomi Mi composent désormais une série en évolution depuis plusieurs années, avec un lancement assez rapide dès que les nouveaux SoC de Qualcomm sont disponibles.

Xiaomi Mi 9 MIUI interface

Le smartphone Xiaomi Mi 9 ne fait pas exception avec une annonce dès le salon MWC 2019 de Barcelone en février dernier où nous étions présents et l'intégration d'un surpuissant SoC Snapdragon 855. 

La famille Xiaomi Mi mise sur un bon rapport qualité / prix qui se maintient et même se renforce à l'heure où d'autres acteurs sur le même créneau font monter leurs tarifs pour une orientation plus premium.

Pendant que les smartphones Mi Mix testent des innovations spécifiques, les Xiaomi Mi misent sur un équilibre et des valeurs sûres, au risque d'être un peu plus passe-partout, sans préjuger de leurs performances.

Xiaomi Mi 9 deballage

Le nouveau Xiaomi Mi 9 fait aussi dans le fonctionnel pour son packaging avec son chargeur, son câble et un étui transparent. S'il est aussi capable de recharge sans fil, il faudra acquérir un socle en sus, de même qu'un adaptateur USB-C / jack 3,5 mm pour les possesseurs de casques classiques.

Caractéristiques du Xiaomi Mi 9 :

  • 7,6 mm pour 173 g
  • Interface MIUI 10 (Android 9 Pie) avec Mi Turbo (maintenance) et Game Turbo
  • Affichage 6,39 pouces FHD+ Super AMOLED
  • Encoche pour capteur photo avant 20 megapixels et Beauté IA
  • SoC Snapdragon 855 octocore
  • 6 Go de RAM / 128 Go stockage (sans extension par carte mémoire)
  • Lecteur d'empreintes sous l'écran
  • Triple capteur photo 48 megapixels (IMX 586) f/1,75 / 16 megapixels f.2,2 ultra grand angle / 12 megapixels f/2,2 macro
  • Zoom optique x2 / Zoom numérique x10 / Mode Nuit / Mode Lune
  • Batterie 3300 mAh avec charge rapide 27 Watts
  • Charge sans fil 20 Watts
  • Port infrarouge
  • Connectivités WiFi 5 (802.11ac) / Bluetooth 5.0 / NFC / GPS
  • Compatible 4G sur les bandes B1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 7 / 8 / 12 / 20 / 28
  • Prix : 499 € en version 6 Go RAM / 64 Go stockage ou 529 € en version 6 Go RAM / 128 Go stockage

Le Xiaomi Mi 9 est disponible en France au tarif officiel de 499 € la version 64 Go chez Darty, la Fnac, Cdiscount, Boulanger ou Rue du Commerce mais également actuellement à 449 € chez Amazon et encore moins cher à seulement 369 € chez Gearbest (notre modèle de test).



Un design sage mais efficace

Le smartphone Xiaomi Mi 9 joue la carte de l'efficacité à tous les étages. Du côté du design, il n'y aura pas de grande surprise. Le fabricant a fait le choix d'un grand affichage 6,39 pouces en résolution FHD+ avec une petite encoche au sommet pour loger le capteur photo à l'avant de 20 megapixels. Elle est beaucoup plus discrète que celle de son prédécesseur et va dans le sens des tendances actuelles de l'industrie mobile.

La dalle est de type Super AMOLED, apportant couleurs vives et contrastes dont on regrettera seulement un réglage de luminosité ne laissant pas beaucoup de marge. L'affichage cache également un lecteur d'empreintes optique, alors qu'il était présent au dos sur le Xiaomi Mi 8 que nous avons testé.

Xiaomi Mi 9

Xiaomi Mi 9 02

Ce dernier offre une reconnaissance plutôt rapide mais ne réagit pas toujours positivement du premier coup. Il y aura toujours l'alternative de la reconnaissance faciale standard, moins sécurisée mais tellement pratique.

Xiaomi Mi 9 lecteur empreintes

Comme toujours, il sera possible de calibrer la colorimétrie et la température des couleurs à son goût. Nous avons laissé pour notre part les paramètres d'origine, ne les trouvant pour une fois pas trop outranciers, avec son mode adaptatif automatique.

A la base de l'écran ne subsiste qu'une très fine bande noire tandis que les marges sur les côtés sont réduites. Cela laisse une belle surface d'affichage pour un smartphone qui sait malgré tout rester compact et relativement léger (173 grammes), cela change du Mi Mix 3 !

On retrouve au sommet un port infrarouge qui transformera le smartphone en télécommande et sur le côté droit les boutons de volume et on/off mais le Xiaomi Mi 9 ajoute aussi sur la tranche gauche un bouton personnalisable activant dans sa configuration d'origine Google Assistant. C'est quand même plus pratique que l'appui long sur le bouton on/off d'un Huawei P30.

Xiaomi Mi 9 USBC

A la base, on retrouvera le port USB-C entouré de deux grilles de haut-parleurs. Et donc non, le smartphone n'intègre pas de prise jack 3,5 mm. Le dos en verre rend une belle impression mais comme toujours vite gâchée par les traces de doigts.

Xiaomi Mi 9 triple capteur 02

On trouve à l'arrière un triple capteur photo débordant de la coque et dont le module principal est de 48 megapixels, accompagné d'un module ultra grand angle et d'un module pour le zoom x2.

A défaut d'une grande originalité, le Xiaomi Mi 9 donne une impression de solidité avec de belles finitions et un bon équilibrage une fois pris en main grâce à ses bords arrondis.



Les performances et MIUI 10

Modèle de référence oblige, le Xiaomi Mi 9 passe au SoC Snapdragon 855 avec sur le modèle testé ici 8 Go de RAM et 256 Go d'espace de stockage. Autant dire que du côté des performances, le Xiaomi Mi 9 se situe dans le haut du panier.

Cet aspect est logiquement retranscrit dans les résultats de benchmark, avec des valeurs conformes aux attentes. On trouve ainsi un score de plus de 370 000 points sur AnTuTu tandis que sur Geekbench, le smartphone obtient 3500 points en test single core et 11 000 points en test multicore. Du très lourd donc.

Xiaomi Mi 9 AnTuTu Xiaomi Mi 9 Geekbench

Il n'y aura donc aucune difficulté pour faire tourner les jeux les plus gourmands du Google Play Store ou pour faire tourner des applications demandant beaucoup de ressources, le tout avec une grande fluidité de l'interface.

Xiaomi Mi 9 AI Benchmark

En matière d'intelligence artificielle, le passage par AI Benchmark retourne un score de  23 160 points, aux abords de ce qu'on avait trouvé lors de notre benchmark exclusif du Snapdragon 855 en janvier et similaire à ce que propose le Kirin 980 d'un Huawei P30 Pro (voir notre test) en mode performance.

Pour ce qui est de l'autonomie, le Xiaomi Mi 9, avec sa batterie de 3300 mAh, se défend bien mais reste dans la moyenne avec une journée à une journée et demi en de fonctionnement en usage mixte.

Xiaomi Mi 9 batterie

La charge rapide est présente mais le chargeur proposé reste sur du Quick Charge 3.0 (18 Watts) alors que le SoC Snapdragon 855 pourrait supporter plus (Quick Charge 4+).

On notera que le smartphone offre aussi de la charge sans fil 20 Watts mais il faudra s'équiper du socle compatible en option, rien n'étant fourni dans la boîte.

Xiaomi Mi 9 MIUI 10 Xiaomi Mi 9 MIUI

Xiaomi Mi 9 interface Xiaomi Mi 9 interface 03

Le Xiaomi Mi 9 tourne sous Android 9 Pie avec la surcouche MIUI 10. On retrouve les forces et faiblesses vues lors du test du Xiaomi Mi Mix 3 (aussi sous MIUI 10) avec un jeu d'icônes colorées, l'absence de tiroir d'applications et un affichage spécifique activable d'un glisser à gauche de l'écran d'accueil amenant des raccourcis vers les contacts fréquents et les applications les plus utilisées et des propositions d'actualité.

Une application dédiée permet de réaliser une maintenance régulière du smartphone et diverses personnalisations spécifiques sont disponibles depuis les réglages. Comme précédemment, certaines applications sont pré-installées  (Mi Community, Forum MIUI...) et d'autres font doublon avec les services par défaut d'Android. On regrettera tout de même une propension à la diffusion publicitaire (lors du téléchargement d'applications, par exemple) mais l'ergonomie reste généralement plutôt agréable.



Le triple appareil photo

Le smartphone Xiaomi Mi 9 propose en façade un capteur 20 megapixels pour les selfies avec embellissement des portraits réalisés par intelligence artificielle. La qualité des clichés est bonne avec un effet de flou assez bien généré.

Xiaomi Mi 9 encoche

Xiaomi utilise de multiples méthodes (toutes estampillées "IA") pour optimiser les photos du capteur avant et cela marche plutôt bien si la lumière de la scène est bien répartie pas trop vive, sans quoi le rendu apparaîtra très éclairci, ou pas trop faible, générant alors du bruit.

On retrouve là les fonctions d'embellissement automatique des selfies et de détection de l'âge des sujets chères aux fabricants chinois.

Xiaomi Mi 9 triple capteur 01

A l'arrière, c'est un triple capteur photo qui est proposé sur le Xiaomi Mi 9, avec une configuration mettant l'accent sur son capteur principal de 48 megapixels capable de prendre de grands clichés détaillés.

Il est accompagné d'un module 12 megapixels générant le zoom optique x2 et servant aux capacités de macrophotographie et d'un module 16 megapixels ultra grand angle.

Xiaomi Mi 9 photo Xiaomi Mi 9 photo I

Cette triple combinaison élargit les possibilités photo habituelles des smartphones et donnera de quoi faire pour un vaste choix de scènes. Ce n'est pas aussi riche qu'un Huawei P30 Pro (le roi de la photographie actuellement sur smartphone, mais proposé au double du prix du Mi 9) mais il y a déjà de quoi trouver son bonheur pour réaliser les clichés du quotidien comme des compositions plus originales et recherchées.

Dans cette profusion de paramètres possibles, on pourra toujours s'aider de l'intelligence artificielle qui s'emploiera à reconnaître les types de scènes et appliquer les réglages les plus pertinents, ou tenter soi-même de réaliser sa composition avec le Mode Pro.

Xiaomi Mi 9 photo 01 Xiaomi Mi 9 photo 02

Mode grand angle (Xiaomi Mi 9)

Le résultat est convaincant avec de bonnes conditions de luminosité ambiante et un rendu plutôt naturel qui se retrouve aussi avec l'usage du grand angle accessible d'une touche à l'écran et qui se révèle très pratique et sans trop de déformations aux marges du cliché.

Xiaomi Mi 9 photo 03 Xiaomi Mi 9 photo 04

Zoom optique (Xiaomi Mi 9)

Le zoom optique fait son travail honnêtement, sans être révolutionnaire ni apporter réellement de valeur ajoutée, comme pour beaucoup de smartphones.

Xiaomi Mi 9 photo 05 Xiaomi Mi 9 photo 06

Mode macro (Xiaomi Mi 9)

Les capteurs photo du Xiaomi Mi 9 sont plus à la peine en faible luminosité et ne peuvent rivaliser avec les champions actuels de la photo mobile. Le mode nuit éclaircira un peu les clichés mais sans faire de miracles non plus. Et il n'y aura pas grand-chose à espérer en très faible luminosité, mais c'est le cas de l'ensemble des smartphones du marché, excepté sans doute le P30 Pro de Huawei..

Xiaomi Mi 9 mode nuit

Mode nuit (Xiaomi Mi 9)

Huawei P30 Pro mode nuit

Mode nuit (Huawei P30 Pro)

Malgré ces petites faiblesses localisées en conditions extrêmes, le Xiaomi Mi 9 se montre plutôt satisfaisant au quotidien et offre une qualité photographique à la hauteur de la plupart des usages et dans un panel de scénarios plus large que la majorité des smartphones du marché grâce à son triple capteur.



Conclusion

Difficile de ne pas être séduit par le Xiaomi Mi 9 qui sait rester compact et fin tout en offrant de très solides performances. L'écran OLED occupant presque toute la face avant remplit son office (mais manque un peu de luminosité dans les réglages bas) et le SoC Snapdragon 855 lui assure une réactivité et une vélocité sans faille.

Le lecteur d'empreintes sous l'écran offre une bonne réactivité (mais est parfois tatillon) et la prise en main est excellente. Tout au plus faudra-t-il se faire aux traces de doigts sur la coque en verre qui peut aussi s'avérer glissante. Gare aux chutes !

Xiaomi Mi 9 veille

L'interface est elle aussi rapide et plutôt efficace, même si on pourra toujours reprocher à MIUI l'absence de tiroir d'applications ou la présence de doublons dans les services, ainsi qu'une propension à ajouter des affichages publicitaires.

Le capteur photo avant comme le triple capteur photo arrière constituent des solutions efficaces pour la photo mobile. Le grand capteur 48 megapixels permettra de prendre des plans détaillés dans lesquels puiser des détails et le zoom optique x2 reste un standard utile.

Xiaomi Mi 9 triple capteur photo

On a apprécié le mode ultra grand angle accessible d'une touche à l'écran mais un peu moins les qualités photo en basse luminosité (comme sur tous les smartphones) et un mode nuit pas super convaincant.

L'autonomie, avec une batterie de 3300 mAh, reste correcte avec de quoi tenir une grosse journée d'utilisation. Le Xiaomi Mi 9 reste toujours un smartphone fin et agréable à utiliser au quotidien.

On regrettera un côté un peu trop sage dans le design qui ne rend pas suffisamment hommage à ses solides performances mais on ne peut que saluer le tarif proposé, de 499 € en prix de référence, qui en fait une très intéressante proposition parmi les smartphones premium.

Le Xiaomi Mi 9 est disponible en France au tarif officiel de 499 € la version 64 Go chez Darty, la Fnac, Cdiscount, Boulanger ou Rue du Commerce mais également actuellement à 445 € chez Amazon et encore moins cher à seulement 369 € chez Gearbest (notre exemplaire de test).



+ Les plus
  • Belles performances
  • Belles finitions
  • Smartphone bien équilibré
  • Le prix
- Les moins
  • Design un peu trop sage
  • Des doublons dans les applications pré-installées
  • Mode Nuit trop juste

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
lobo14 offline Hors ligne Vétéran icone 2365 points
Le #2062072
Mon plus gros reproche pour les Xiaomi (j'en ai utilisé pas mal -Mi 8 pae exemple- et j'ai encore actuellement un Mi Mix2S), ce sont effectivement les doublons et les applications "maison" totalement inutiles car il y a bien mieux sur le store. L'absence de tiroir n'est pas gênante car j'utilise un launcher la plupart du temps avec mes smartphones. On peut toujours rooter un Xiaomi mais c'est un peu plus compliqué que pour d'autres phones..... et puis ça présente des inconvénients. Donc pour le prix on a un téléphone presque luxueux - en tout cas d'apparence plus luxueuse qu'un Sam à 900 €-, les MAJ MiUI sont régulières mais il faut supporter quelques inconvénients.
Bruno offline Hors ligne Equipe GNT icone 18953 points
Le #2062076
lobo14 a écrit :

Mon plus gros reproche pour les Xiaomi (j'en ai utilisé pas mal -Mi 8 pae exemple- et j'ai encore actuellement un Mi Mix2S), ce sont effectivement les doublons et les applications "maison" totalement inutiles car il y a bien mieux sur le store. L'absence de tiroir n'est pas gênante car j'utilise un launcher la plupart du temps avec mes smartphones. On peut toujours rooter un Xiaomi mais c'est un peu plus compliqué que pour d'autres phones..... et puis ça présente des inconvénients. Donc pour le prix on a un téléphone presque luxueux - en tout cas d'apparence plus luxueuse qu'un Sam à 900 €-, les MAJ MiUI sont régulières mais il faut supporter quelques inconvénients.


honnêtement sur le Mi 9 qu'on a, on a installé un laucher pour avoir le tiroir d'application (mais bon c'est personnel, certains s'en passent) et il n'y a vraiment aucune gêne niveau applications.

Celles de Xiaomi, qu'on ne peut pas désinstaller, sont planquées dans un coin et on n'y pense plus. Inutile donc ici de le rooter même si c'est toujours possible bien entendu (bien penser à utiliser un VPN pour faire croire que vous etes en Chine)

Et niveau sensation, il est super léger vs le mi mix 3, et pour ma part, rien à en redire niveau photo et puissance, dans la même veine qu'un OnePlus 6T. Ce sont surtout leurs OS qui diffèrent.

Bref, un achat à recommander sans aucun problème.

Après, pour un amateur extrême de photo, il faut taper le P30 Pro de Huawei mais pas le même prix
skynet offline Hors ligne VIP icone 80043 points
Le #2062077
Pour le prix ça va être difficile de faire mieux !

Attendons tout de même le One 7 pro, qui même plus cher, sera d'une autre constitution !
Bruno offline Hors ligne Equipe GNT icone 18953 points
Le #2062082
skynet a écrit :

Pour le prix ça va être difficile de faire mieux !

Attendons tout de même le One 7 pro, qui même plus cher, sera d'une autre constitution !


on l'aura dans les mains jeudi, je te dirais ça

mais oui, le OnePlus 7 Pro sera vraiment au dessus, rien que son écran seul vaudra le détour (sans encoche, 90 Hz, définition de malade,...), de même que le son stéréo et plein d'autres choses sympathiques comme le zoom optique x3. Mais le prix sera aussi en adéquation

Après, quand tu vois qu'un iPhone est vendu 1200 € et qu'il sera moins performant qu'un OP7 Pro à partir de 709 €, le prix est somme toute à relativiser...
skynet offline Hors ligne VIP icone 80043 points
Le #2062087
Bruno a écrit :

skynet a écrit :

Pour le prix ça va être difficile de faire mieux !

Attendons tout de même le One 7 pro, qui même plus cher, sera d'une autre constitution !


on l'aura dans les mains jeudi, je te dirais ça

mais oui, le OnePlus 7 Pro sera vraiment au dessus, rien que son écran seul vaudra le détour (sans encoche, 90 Hz, définition de malade,...), de même que le son stéréo et plein d'autres choses sympathiques comme le zoom optique x3. Mais le prix sera aussi en adéquation

Après, quand tu vois qu'un iPhone est vendu 1200 € et qu'il sera moins performant qu'un OP7 Pro à partir de 709 €, le prix est somme toute à relativiser...


On est bien d'accord
Mouve92 offline Hors ligne VIP icone 8348 points
Le #2062147
.
Moi j'attends le Pocophone F2 en septembre.
Mouve92 offline Hors ligne VIP icone 8348 points
Le #2062164
.
Mais, avant, j'attends la vague Realme :
Realme 3 Pro, Realme X, Realme X Pro
.
En Juin 2019 en Europe ?
skynet offline Hors ligne VIP icone 80043 points
Le #2062168
"ainsi qu'une propension à ajouter des affichages publicitaires."

Ca c'est vraiment un grave problème ...

De mémoire ça peut se désactiver où il faut tout rooter et changer de launcher ?
Bruno offline Hors ligne Equipe GNT icone 18953 points
Le #2062197
skynet a écrit :

"ainsi qu'une propension à ajouter des affichages publicitaires."

Ca c'est vraiment un grave problème ...

De mémoire ça peut se désactiver où il faut tout rooter et changer de launcher ?


je l'ai depuis plusieurs jours en utilisation classique, en utilisant même certaines applies Xiaomi comme la musique ou la galerie pour les photos, et, à ce jour, je n'ai pas eu la moindre publicité donc ça doit être très limité.
Peut-être lié à d'autres applies Xiaomi que personnellement je n'utilise pas. Mais en tout cas, en utilisation normale, aucun souci de ce point de vue.
Mouve92 offline Hors ligne VIP icone 8348 points
Le #2062208
skynet a écrit :

"ainsi qu'une propension à ajouter des affichages publicitaires."

Ca c'est vraiment un grave problème ...

De mémoire ça peut se désactiver où il faut tout rooter et changer de launcher ?


.
ça mérite de s'intéresser au problème !
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire