Xiaomi : l'an prochain, les smartphones 5G débuteront dès 2000 yuans / 260 €

Le par  |  2 commentaire(s) Source : GizmoChina
Xiaomi Mi Mix 3 5G 03

Xiaomi attend de pied ferme les plates-formes mobiles 5G pour pouvoir proposer des smartphones plus abordables l'an prochain.

Comme à chaque génération, les premiers smartphones 5G ont essentiellement été des modèles haut de gamme proposés à des tarifs élevés. La marque Xiaomi a fait partie des plus modérés sur ce point avec son Mi Mix 3 5G annoncé en début d'année mais elle promet déjà de pouvoir rapidement baisser les prix grâce à l'arrivée de SoC mobiles intégrant directement un modem 5G.

Cette avancée a fait dire à Lei Jun, CEO de Xiaomi, qu'il comptait proposer plus d'une dizaine de smartphones 5G l'an prochain, sur différents positionnements. Précisant sa pensée, il a ajouté que tous les smartphones de la marque au-dessus de 2000 yuans, soit l'équivalent de 260 €, seront compatibles 5G.

Un certain nombre de ces smartphones 5G à bas prix seront annoncés dès le début de l'année prochaine, sans doute à la faveur des annonces de SoC avec 5G intégrée attendues chez Qualcomm en décembre prochain, le groupe californien étant un partenaire de longue date de Xiaomi.

Xiaomi Mi Mix 3 5G 02

Lei Jun a plaidé également pour le développement de l'eSIM et du partage de numéro entre plusieurs appareils, notamment entre smartphone et wearable, fonctionnalité qui n'est toujours pas disponible en Chine, alors que la marque lance sa première montre connectée Xiaomi Mi Watch.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2083665
Perso si les forfaits 5g sont plus cher que mon forfait 4g actuel (19,99 € chez Free), je reste avec mon forfait 4g qui me convient très bien (même plus que très bien).
Le #2083692
.
Vu le nombre de smartphones, le passage de la 4G à la 5G devrait, après le délai habituel, se passer sans douleurs !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme