Zunum Aero : un premier avion de ligne hybride électrique dès 2022

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Reuters
Zunum

La startup Zunum Aero veut faire partie des premiers concepteurs d'avions de ligne à motorisation électrique partielle intéressants pour des liaisons courtes. Il se dit prêt à entrer sur le marché dès 2022.

S'il sera difficile de se passer de carburant fossile pour les liaisons intercontinentales, les liaisons courtes réalisées par les avions de ligne actuels pourraient avantageusement tirer parti de l'arrivée d'avions avec une motorisation totalement électrique, ou au moins hybride.

Sur ce marché encore virtuel, plusieurs startups ont lancé des travaux de design de prototypes avec souvent le soutien des grands avionneurs. C'est le cas de la startup américaine Zunum Aero qui, avec le soutien de Boeing et JetBlue Airways, précise ses projets.

Zunum Aero

Ne dépassant les 1000 kilomètres d'autonomie (avec une vitesse de 540 km/h et une altitude de croisière de 7600 mètres, moins que les avions de lignes traditionnels) avec ses deux moteurs électriques (faisant partie d'une motorisation hybride dans un premier temps) et avec une capacité d'embarquement d'une douzaine de passagers, le premier avion de ligne de Zunum vise surtout à bousculer le marché des liaison courtes en le rendant plus rentable et efficace qu'actuellement.

Et c'est dès 2022 que la startup pense désormais pouvoir lancer son premier avion, avant de proposer une variante plus étoffée, capable d'embarquer 50 passagers et de parcourir (1600 kilomètres), mais pas avant la fin de la prochaine décennie.

Par ailleurs, l'enterprise pense déjà pouvoir faire voler ses avions électriques avec un seul pilote à bord, voire de façon autonome à plus long terme. De quoi réduire encore les coûts alors que la conception même de l'avion de ligne électrique doit coûter beaucoup moins chère que celle d'un avion standard, et avec donc plus de facilités pour le rentabiliser.

Zunum indique que les technologies de batteries ne permettraient actuellement à un avion purement électrique que d'atteindre une autonomie de 160 kilomètres environ, d'où la nécessité de rester pour le moment sur une solution hybride.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1983586
C'est pas demain qu'on aura un A380 électrique.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]