4G en 1800 MHz : l'Arcep entendra les opérateurs le 7 février

Le par  |  3 commentaire(s) Source : L'Expansion
Antennes-4g

L'Arcep doit entendre de nouveau les avis des opérateurs sur l'ouverture de la bande 1800 MHz à la 4G, voulue par Bouygues Telecom, mais dont ses concurrents ne veulent pas entendre parler dans l'immédiat.

Face au désir de Bouygues Telecom de réutiliser la bande 2G 1800 MHz pour le déploiement accéléré de la 4G LTE, les autres opérateurs rechignent et préféreraient une ouverture plus tardive, alors qu'ils ont payé plusieurs milliards d'euros l'attribution de fréquences en bandes 800 MHz et 2600 MHz.

Mais il faut prendre en compte divers paramètres et, à l'argument de la création d'emplois permise par l'accès à la bande 1800 MHz par Bouygues Telecom, les autres opérateurs ont aussitôt répondu destruction de postes et effets collatéraux sur la sous-traitance.

L'Arcep doit prendre une décision avant fin mars et elle a décidé d'auditionner une nouvelle fois les opérateurs sur cette question le 7 février prochain, complétant une consultation publique qui avait déjà permis de recueillir leurs avis en juillet 2012.

Arcep logo L'Expansion rappelle que les arguties des opérateurs autour des questions d'emploi avaient conduit le gouvernement, via la ministre déléguée à l'Economie numérique Fleur Pellerin, à réagir en affirmant qu'il ne se laisserait pas impressionner par un "chantage à l'emploi".

Le secteur télécom est sous surveillance du gouvernement qui a proposé des mesures de soutien à l'automne 2012, justement pour tenter d'y préserver l'emploi et vérifier que tous les opérateurs suivent les mêmes règles, notamment en matière d'investissement, avec en ligne de mire Free Mobile et son réseau hybride.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1176022
Je comprends pas tout des fois , je suis probablement un peu bouché !

Le gouvernement veut surveiller Free, pour éviter que "grâce à des investissements au rabais" (selon eux), il puisse mettre en danger les emplois des autres opérateurs, mais .......... il envisage de permettre à Bouygues de se lancer dans la 4G à un prix au rabais, dont tous les autres disent que ce sera catastrophique pour l'emploi ...

Va comprendre, Charles
Le #1176102
quelques milliards d'euros d'investissements dont certains payés par l'état, contre quelques millions d'euros de salaire soit quelques milliards de bénéfice...
et les forfaits 4G moins chère donc plus nombreux avec des réseaux déjà créés.

il est ou le risque ? voleurs !
Le #1176222
Combien d'emplois créés grâce au développement de la 4G ? Et en quoi l'utilisation du réseau 2G pour diffuser la 4G ferait-il perdre des emplois ? Comme toujours nous partons sur des discussions qui ne sont intéressantes que pour quelques sociétés qui y voient leur intérêt immédiat. Espérons que le gouvernement sera prendre une décision de bon sens ou alors il nous faudra aller dans les pays de l'est pour bénéficier d'un réseau de qualité et pouvoir y faire du commerce électronique ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]