Actualité informatique : ce que vous avez peut-être manqué

Le par  |  0 commentaire(s)
Wikipedia_logo

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente et que vous avez peut-être manqués.

Parmi les actualités à retenir de la semaine précédente, on rappellera les inquiétudes de Wikimedia par rapport à la baisse du nombre de contributeurs de l'encyclopédie libre Wikipédia. Microsoft est à nouveau dans le collimateur de la Commission européenne pour ne pas avoir respecté ses engagements sur le choix du navigateur Web par défaut dans Windows.

En France, le gouvernement a reçu les dirigeants d'Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free, et soulève la question d'un possible retour des hotlines payantes. La mission de concertation pour l'Acte II de l'exception culturelle est quant à elle officiellement lancée. En matière de cyberdéfense, un rapport d'information préconise l'interdiction d'équipements fabriqués en Chine pour les routeurs de cœur de réseaux.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.


Wikipédia est à court de rédacteurs : l'organisation Wikimedia qui chapeaute entre autres Wikipédia s'inquiète de la baisse substantielle du nombre de contributeurs et d'administrateurs œuvrant sur son célèbre service d'encyclopédie libre. Wikipédia est-il en péril ?


Ballot Screen : Microsoft s'excuse pour une erreur technique : pour le choix du navigateur dans Windows, Microsoft est à nouveau dans la tourmente. La Commission européenne lui reproche de ne pas avoir respecté ses engagements. La firme de Redmond reconnaît une erreur technique avec Windows 7 SP1.

Vers un retour des hotlines payantes : sous condition de relocalisation des centres d'appels en France, le retour des hotlines payantes est l'une des pistes évoquées pour soutenir les opérateurs des télécoms. Des mesures seront annoncées d'ici la rentrée.

Hadopi : lancement de la mission Lescure : la mission confiée à Pierre Lescure pour l'Acte II de l'exception culturelle - et donc aussi pour le futur de la Hadopi - est officiellement lancée. À l'issue, des propositions sont attendues au printemps prochain.


Cyberdéfense : interdire les routeurs made in China en France : c'est l'une des propositions - et même une priorité - du rapport d'information sur la cyberdéfense présenté par le sénateur Jean-Marie Bockel : interdire les équipements de cœur de réseaux d'origine chinoise !

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]