Actualité informatique : ce que vous avez peut-être manqué

Le par  |  0 commentaire(s)
SFR logo pro

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente et que vous avez peut-être manqués.

Parmi les faits qui ont marqué l’actualité de la semaine précédente, on rappellera la panne qui a affecté l’Internet fixe de l'opérateur SFR et la restriction d’accès au film anti-islam mise en place par YouTube pour éviter les violences.

On pourra également évoquer la mise en détention du cofondateur du site The Pirate Bay, la première condamnation en lien avec le dispositif Hadopi, une condamnation à 222 000 dollars pour le téléchargement illégal de 24 titres aux USA et la défaite de Dailymotion face à TF1 dans une affaire de contenus illégaux.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.


L’Internet fixe de SFR en panne : mauvais début de semaine pour des abonnés SFR qui ont remonté depuis divers endroits de la France des problèmes de connexion. Une panne qui concernait un data center en région parisienne et qui a uniquement touché l'Internet fixe comprenant Internet, télévision et téléphonie.


Gottfrid Svartholm Warg en détention pour piratage informatique : expulsé du Cambodge puis extradé depuis la Thaïlande vers la Suède, Gottfrid Svartholm Warg, le cofondateur du site Internet The Pirate Bay, a été mis en détention dans une affaire de piratage informatique de la société Logica.


222 000 dollars pour 24 titres musicaux : retour à la case départ pour Jammie Thomas-Rasset. Après une défaite en appel, elle a été condamnée à 222 000 dollars pour avoir téléchargé et partagé 24 titres musicaux sur les réseaux P2P.


Un abonné écope de 150 euros d'amende : c'est a priori le premier abonné à Internet qui vient d’être condamné par la justice dans le cadre de la réponse graduée de la Hadopi. Le substitut du procureur a requis 300 euros d'amende, dont 150 avec sursis, contre cet artisan quadragénaire, pour défaut de sécurisation de sa connexion à Internet. Son ex-compagne, à l’origine des téléchargements, a accepté de payer la note.


YouTube limite l'accès au film anti-islam : suite aux violences notées dans les pays musulmans, la plate-forme de vidéo en ligne YouTube a décidé de restreindre l'accès au film " Innocence of Muslims " en Égypte et en Libye.


200 000 euros pour TF1 : la plate-forme de vidéo en ligne Dailymotion devra verser 200 000 euros de dommages-intérêts au groupe audiovisuel TF1 qui lui en réclamait 80 millions pour la diffusion sans autorisation de contenus. La justice ne reproche pas la présence de ces derniers, mais le manque de réactivité de la part du portail vidéo.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]