Actualité GNT : ce que vous avez peut-être manqué

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo résumé actualité

Piratage d'hackers syriens, démission de Kim Dotcom et tweet furieux... Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente et que vous avez peut-être manqués.

Parmi les faits qui ont marqué l’actualité de la semaine précédente, on rappellera le piratage du site de recrutement des Marines, la démission de Kim Dotcom, la diffusion d’un tweet par un client furieux et la possibilité de dénonciation en ligne auprès de la Police des Polices. Sans oublier d’évoquer la dénonciation des agissements de la NSA et de la GCHQ dans des articles de presse.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.


La Syrian Electronic Army pirate le site de recrutement des US Marines : alors que les États-Unis s’engagent un peu plus chaque jour dans une intervention imminente en Syrie ( avec la participation de la France esseulée ? ), la Syrian Electronic Army, un groupe de hackers pro-Assad, a piraté le site du recrutement des Marines.


Formulaire en ligne pour signaler les bavures policières : un formulaire de signalement en ligne permet désormais aux internautes de dénoncer les comportements suspects de policiers à l'IGPN, la Police des Polices.


Vengeance sur Twitter : furieux pour une affaire de bagages égarés, un homme a acheté un tweet sponsorisé pour critiquer vertement la compagnie aérienne British Airways sur le service de microblogging Twitter. La firme s’est depuis excusée. Rien ne dit en revanche si les bagages ont été retrouvés.


Kim Dotcom démissionne : Kim Dotcom n'est plus le directeur général de Mega. Il a démissionné pour se consacrer à d'autres projets et aspirations, à l’image de son parti politique et de sa plate-forme de musique en ligne MegaBox.


NSA et GCHQ ont compromis le chiffrement sur Internet : portes dérobées, influence sur les normes, supercalculateurs, collaboration avec des géants de l'Internet... Les services de renseignement américains et britanniques ont manifestement compromis le chiffrement des données sur Internet.

Complément d'information
  • L'actualité commentée dans Google News à l'essai
    Le leader mondial de la recherche Web expérimente l'insertion de commentaires dans son service d'agrégation de l'actualité. Une fonctionnalité pour l'heure réservée aux Etats-Unis et pour laquelle il faut montrer patte blanche.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]