Actualité GNT : ce que vous avez peut-être manqué

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo résumé actualité

Centaines de comptes Wikipédia fermés, mise sur écoute de chefs d’État et plainte pour le téléchargement forcé d'iOS 7… Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente et que vous avez peut-être manqués.

Parmi les actualités marquantes de la semaine précédente, on rappellera les centaines de comptes Wikipédia fermés, la mise sur écoute de dizaines de chefs d'État à travers le monde et le licenciement d'un haut responsable nord-américain à cause de ses publications sur Twitter. Sans oublier d’évoquer, en plus insolite, la plainte pour le téléchargement forcé de la mise à jour iOS 7.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.

250 comptes Wikipédia fermés : l'encyclopédie libre a bloqué ou fermé des centaines de comptes. Ils auraient été utilisés pour rédiger des articles rémunérés faisant la promotion de groupes ou produits.

iOS 7 au cœur d’une plainte : un Californien a décidé de porter plainte contre le PDG d'Apple pour le téléchargement forcé du fichier d'installation du système d'exploitation mobile iOS 7.

Viré à cause de ses publications Twitter : un haut responsable a été poussé vers la sortie à cause des publications jugées insultantes sur son compte Twitter. Il a osé critiquer des proches du Président des USA.

YouTube veut se lancer dans la musique : YouTube serait sur le point de venir concurrencer les services comme Spotify en déployant sa propre plate-forme de streaming musical. Un service qui pourrait entrer en vigueur dans les prochains mois.

35 chefs d'État sur écoute : alors que des rumeurs lancées par le journal Der Spiegel laissaient entendre que le téléphone de la chancelière allemande Angela Merkel avait pu être placé sur écoute par la NSA pendant plusieurs années, The Guardian indique que ce serait trente-cinq dirigeants de la planète qui seraient espionnés de la sorte par l'agence de renseignement américaine.

Complément d'information
  • L'actualité commentée dans Google News à l'essai
    Le leader mondial de la recherche Web expérimente l'insertion de commentaires dans son service d'agrégation de l'actualité. Une fonctionnalité pour l'heure réservée aux Etats-Unis et pour laquelle il faut montrer patte blanche.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]