Actualité : ce qu'il ne fallait pas manquer

Le par  |  0 commentaire(s)
GNT new Logo

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente.

GNT new LogoParmi les faits qui ont marqué l’actualité de la semaine précédente, le choix d’Oracle concernant le projet OpenOffice.org, la suspension d’un fonctionnaire pour insulte de la hiérarchie sur Facebook, l’explication donnée par l’UFC-Que Choisir concernant les poursuites engagées contre Free, l’action engagée par l’Arjel contre le site Bet4Fight et l’amende qui pend au nez de Google concernant son service Street View aux Pays-Bas.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.


Oracle capitule, laissant OpenOffice.org devient communautaire : le groupe Oracle prend ses distances avec OpenOffice.org qui va devenir un projet opensource entièrement communautaire. On peut aussi s'interroger sur le devenir de la suite bureautique et la volonté d'une communauté à continuer de travailler dessus avec la concurrence du fork LibreOffice.


Suspendu pour avoir insulté le maire sur Facebook : un fonctionnaire du département des Yvelines a été suspendu de ses fonctions pour avoir insulté le maire de la commune pour laquelle il travaille et un supérieur sur le réseau communautaire Facebook.


UFC-Que Choisir s’explique sur l’action menée contre Free : l'une des dernières actions de l'UFC-Que Choisir, qui a abouti à la condamnation de Free, est mal comprise par une frange des internautes. L'association de consommateurs tente par conséquent de se justifier, rétorquant notamment qu’elle n’est pas responsable de la perte du privilège de l’ancienneté en ce qui concerne les frais de résiliation. Selon elle, c’est le fournisseur d’accès à Internet qui en a décidé ainsi.


Bet4Fight dans le collimateur de l’Arjel : l'Autorité de régulation des jeux en ligne a dans son collimateur Bet4Fight, un site de paris en ligne hébergé par OVH et n’ayant pas obtenu d’agrément. Elle a ainsi saisi la justice.


Amende d'un million d'euros pour Google : l'autorité hollandaise de la protection des données fait peser sur la firme d’origine californienne une amende d'un million d'euros. En cause, des données Wi-Fi collectées auprès de 3,6 millions de routeurs.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]