Actualité informatique : ce que vous avez peut-être manqué

Le par  |  0 commentaire(s)
GNT new Logo

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente et que vous avez peut-être manqués.

GNT new LogoParmi les faits à retenir de la semaine précédente, on rappellera la préparation d’une riposte virale au Japon pour répondre aux attaques informatiques, une enquête de la CNIL concernant le Crédit Mutuel-CIC et le blocage DNS ordonné aux FAI.

Sans oublier d’évoquer la demande d’ami sur le réseau social Facebook qui aurait pu coûter une peine de prison à un juré et l’enquête demandée par UFC Que Choisir concernant l’offre quadruple play d’Orange.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.


Le Japon prépare une riposte virale : le Japon prépare en ce moment une arme défensive pour contrer les attaques informatiques, un virus qui sera capable d'identifier leur origine et de la neutraliser.


La CNIL mène l'enquête sur une affaire de données bancaires en libre accès : la CNIL a ouvert, il y a peu, une enquête concernant une faille de sécurité qui a affecté le système informatique du groupe bancaire Crédit Mutuel-CIC. De nombreuses données sensibles de ce dernier auraient en effet été accessibles à plusieurs groupes de presse. Les investigations permettront de déterminer s'il s'agit de négligence ou de malveillance.


Blocage DNS ordonné aux FAI par le gouvernement : le Tribunal de Grande Instance de Paris vient de donner l'ordre aux Fournisseurs d'Accès Internet de bloquer purement et simplement les DNS des sites interdits par le gouvernement.  Les sites en question sont des plates-formes de jeu en ligne n’ayant pas obtenu l’aval de l’ARJEL.


Demande en ami sur Facebook qui aurait pu coûter la prison : pour avoir demandé une accusée en ami sur le réseau social Facebook, un juré a été évincé par la cour. Il aurait pu écoper d'une peine de prison.


Orange emprisonnerait ses clients, selon UFC Que Choisir : dans une requête adressée à l'Autorité de la concurrence, l'association de consommateurs UFC Que Choisir accuse l'opérateur Orange d'emprisonner ses abonnés et de nuire à la concurrence.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]