Apple vs Carl Icahn : l'ISS contre la hausse du programme de rachat d'actions

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Re/code
logo_pro_apple

Dans le bras de fer qui oppose la direction d'Apple à son actionnaire Carl Icahn sur l'ampleur du programme de rachat d'action, la première trouve un soutien dans la recommandation de l'influente Institutional Shareholder Services.

Faut-il accroître le programme de rachat d'actions d'Apple de 50 milliards de dollars en vue de retourner plus de valeur (et plus rapidement) aux actionnaires et en faisant remonter le cours de l'action ? C'est ce que souhaite l'homme d'affaires et activiste Carl Icahn qui s'est pris de passion pour le cours d'Apple en étoffant rapidement sa présence au capital, passée à 4 milliards de dollars, soit 1% de contrôle du groupe.

logo_pro_apple Apple met en avant le fait que son programme de reversement aux actionnaires est déjà l'un des plus ambitieux jamais conçus et a encore donné des signes de bonne volonté en rachetant encore pour 14 milliards de dollars de ses propres actions en ce début d'année, certes sous la pression de la chute surprise de 8% du cours après l'annonce de son bilan financier.

Alors que la proposition de Carl Icahn doit être soumise au actionnaires du groupe à la fin du mois, la direction d'Apple trouve un soutien dans la recommandation de l'influente ISS (Institutional Shareholder Services) qui se prononce contre la proposition de l'homme d'affaires.

L'ISS considère que le programme de rachat d'actions et de versement de dividendes de la direction d'Apple est en bonne voie et qu'il ne devrait pas être perturbé par la résolution court-termiste d'un actionnaire.

L'homme d'affaires s'était expliqué dans une lettre ouverte au conseil d'administration sur les raisons de la pression exercée et sur son sentiment que le cours d'Apple est significativement sous-évalué et mériterait un coup d'accélérateur.

Mais plusieurs observateurs y voient surtout une volonté de maximiser les retours sur investissement à court terme sans égard pour la stratégie de plus long terme, ce qui ne serait pas avantageux pour les investisseurs décidés à accompagner le groupe dans la durée.

Tout en se prononçant contre la résolution proposée par Carl Icahn, la direction d'Apple se dit tout de même ouverte aux propositions et elle pourrait faire évoluer son programme durant le deuxième trimestre 2014.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1652382
C'est typiquement le genre de pourri qui tue à la fois les entreprises et l'image de la finance.

La finance est un outil fabuleux pour développer des projets, mais comme tout outil lorsqu'elle est utilisée à de mauvaises fins elle devient nocive.

Il y a des millions d'entrepreneurs qui conçoivent des choses merveilleuses tous les jours grâce à la finance et il suffit de quelques ordures pareilles pour tout foutre par terre.

Heureusement que l'ISS va dans le bon sens.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]