Apple : l'origine de l'étain dans les dispositifs de la marque au coeur d'une polémique écologique

Le par  |  0 commentaire(s) Source : The Verge
logo_pro_apple

Apple vient de révéler avoir mené une enquête sur l’ile de Bangka en Indonésie afin d’établir si ses fournisseurs utilisaient de l’étain issu de prospections minières illégales.

Dans le cadre de sa politique de responsabilisation des fournisseurs, Apple a récemment annoncé avoir formé un nouveau groupe de travail orienté vers les questions environnementales dans le but d’enquêter sur les mines d’Indonésie, et plus particulièrement celles de l’île de Bangka.

ile bangkaile bangkaile bangkaile bangkaile bangka Une réaction qui vient en écho d’une interpellation de l’organisation de Friends of the earth qui demandait à Apple d’être clair avec ses clients et d’avouer qu’une partie des composants de ses smartphones étaient issus d’une prospection minière illégale et à l’origine d’une dégradation importante de l’environnement.

Selon Apple, 249 fournisseurs utilisent de l’étain pour produire des composants à destination de ses produits. Un métal qui est de loin celui le plus utilisé dans les dispositifs mobiles.

Tandis qu’Apple a annoncé conduire une étude pour " mieux comprendre la situation", Samsung de son côté a déjà admis utiliser de l’étain provenant de l’île de Bangka : " Bien que nous n’ayons pas de relation directe avec les fournisseurs de l’île de Bangka, nous savons qu’une partie de l’étain utilisé pour fabriquer nos produits est originaire de cette zone."

étain AppleSamsung a annoncé souhaiter aller plus loin et agir afin de limiter l’usage de cet étain dans ses produits.

L’île de Bangka et l’île voisine de Belitung sont à l’origine de 90 % de la production d’étain en Indonésie, un métal principalement utilisé pour les soudures des composants dans les smartphones, tablettes et PC.

Malheureusement, les prospections minières de l’ile entrainent une déforestation importante ( plus de 60% des forêts de l’île ont disparu), endommagent les récifs coralliens et délocalisent les populations. L’accès à l’eau potable sur l’ile est devenu une vraie problématique pour la majorité de la population, du fait des rejets de produits toxiques dans l’ensemble des rivières. La situation est telle que la communauté internationale parle de véritable désastre écologique et environnemental depuis plusieurs années déjà.

Les conditions de travail dans ses mines sont également au cœur de nombreux débats, plusieurs mineurs ayant été ensevelis suite à des effondrements, peu de mesures de sécurité étant en vigueur dans les exploitations.

La sensibilisation des consommateurs sur la situation est une première étape selon Friends of the Earth. Apple, qui joue sur une étiquette verte depuis ses premiers déboires avec Greenpeace devrait rapidement communiquer sur les résultats de son étude.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]