Apple : plus de technologie Flash dans les Mac

Le par  |  9 commentaire(s)
Logo Pro Apple

Apple n'intègrera plus par défaut la technologie Flash d'Adobe dans ses ordinateurs Mac.

Logo Pro AppleAvec son dernier MacBook Air, Apple a prouvé qu'il aime la technologie flash, du moins celle en relation avec les solutions de stockage SSD. Par contre, pour la technologie Flash d'Adobe, le point de vue de la firme à la pomme n'est pas du tout le même.

On se souvient des critiques assassines de Steve Jobs à l'encontre de Flash d'Adobe. Le PDG d'Apple avait pointé du doigt une technologie comportant trop de bugs et la cause principale des plantages des ordinateurs Mac. Avec l'iPhone, l'iPad et l'iPod touch, le lecteur Flash n'a tout simplement pas le droit de cité.

Apple s'est toutefois montré plus indulgent dernièrement en autorisant les développeurs à compiler leurs applications Flash afin qu'elles deviennent exécutables de manière native sous iOS. Reste que l'opposition d'Apple à Flash d'Adobe semble toujours d'actualité et déborde sur Mac OS X.

Le nouveau MacBook Air est livré sans le célèbre lecteur Flash d'Adobe et ce sera également le cas pour les futurs modèles Mac. La mesure n'est pas aussi tranchée qu'avec l'iPhone ou l'iPad puisque finalement Apple fait seulement barrage à la pré-installation de Flash. Cette technologie n'est donc pas persona non grata sous Mac OS X, et gage à l'utilisateur s'il le désire de l'installer de son propre chef.


Pour le bien de l'utilisateur ?
Pour justifier ce choix, un porte-parole de la firme à la pomme a déclaré que Flash " demeure compatible avec les Mac " et que pour " avoir en permanence la version la plus récente et la plus sûre, le meilleur moyen est que les utilisateurs téléchargent directement chez Adobe " ( propos rapportés par Reuters ).

Des explications qui ont toutefois un peu de mal à convaincre, et on est plus tenté d'y voir un nouveau coup porté de manière insidieuse à Flash d'Adobe. À cela, on peut ajouter le choix d'Apple de doucement évincer Java de Mac OS X. Avec iOS et Mac OS X, Apple tente donc de garder un contrôle le plus ample possible et se tourne vers un modèle d'applications dédiées ( App Store et futur Mac App Store ) où ces technologies ne sont plus réellement les bienvenues.

C'est une manière de se démarquer de la concurrence en évitant les passerelles pour conduire à Windows ou Android. Reste que Flash et Java ne sont pas non plus en odeur de sainteté du côté des tenants d'un Web ouvert notamment, et de sa marche en avant. Faut-il pour autant voir en Apple un élément moteur de ce Web ouvert ?

Malgré ses discours, la firme de Cupertino est pour le moment surtout perçue comme une société qui veut un contrôle quasi draconien sur tous ses produits. Des produits dont les ventes sont solides.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #704871
Ouais ben à force de guéguerres entre leaders de l'informatique et du Web, on va finir par ne plus avoir accès à rien d'autre que ce que le constructeur de notre matériel nous propose.
La fermeture pour provoquer l'ouverture, moi, je n'y crois pas du tout.
Ils pourront se permettre une guerre des formats le jour où des formats ouverts seront certifiés et accessibles à tous. D'ici là, ça arrangerait les pauvres consommateurs que nous sommes qu'ils arrêtent de se tirer dans les pattes...
Le #704881
Java a t'il encore une utilité sur un browser ?
je l'ai viré il y a plusieurs mois et je n'ai jamais vu un site internet ne pas fonctionner parce que Java été manquant.
Le #704901
Java, oui. Il est encore utilisé dans des applis web professionnelles. Mais bon, y a qu'à pas s'acheter de Mac pour bosser...
Anonyme
Le #704911
juste une petite remarque pour lion que j'estimais etre une copie d'ubuntu... yavait des sceptiques, voilà qui devrait appuyer mes propos aupres de ceux qui ne connaissent pas ubuntu par exemple et qui donne juste leur avis sans savoir...

http://www.macgeneration.com/news/voir/173992/mac-os-x-lion-un-copier-coller-d-ubuntu
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #704941
Résumons:
-Apple ne livre plus OS X avec Flash... comme Windows depuis toujours.
-Apple laisse tomber sa JVM maison... comme Windows il y a quelques années.
-Apple va sortir un AppStore pour Mac... comme MS dans Windows 8.

Or curieusement quand c'est MS, ça ne fait réagir personne. C'est moi ou le monde ne tourne pas rond ?


@Finn

Oui exactement, on va se retrouver enfermé dans des trucs ultra-propriétaires et hyper-fermé comme le HTML5, et Apple va nous priver de flash et silverlight qui sont des modèles d'ouverture et de liberté comme chacun sait...

J'ai mis assez de "lol" ou il faut que j'en rajoute pour bien résumer ton propos ?

@Finn (toujours, hélas...)

Puisque Windows n'est plus livré depuis longtemps avec une JVM c'est donc une preuve que Windows n'est pas fait pour bosser non plus ?

Si t'as pas compris qu'Apple souhaite laisser à Oracle (ex Sun) le soin de développer sa JVM, je peux pas faire grand chose...
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #704951
@ Hal

J'ai rarement vu un aussi gros tissus de connerie que cet article.

-Le multitouch de 10.7 ça ressemble à Ubuntu.
Ils ont jamais entendu parlé de l'iPhone ? Ni des brevets d'Apple sur celui-ci. C'est donc assez gonflé de parler d'innovation dans Ubuntu.

-L'appStore
Là encore celui de l'iPhone existait déjà avant.

-Mission Control vs Gnome Shell.
Pareil, Exposé, Spaces et Dashboard viennent des précédentes versions d'OS X (Exposé 10.3, Dashboard 10.4, Spaces 10.5).

Donc tout ce que ça prouve c'est qu'Ubuntu a été plus rapide à intégrer les technos d'OS X. Normal voler les autres plutôt que développer ça fait gagner du temps.
Mais bon, Apple s'en fout, car même avec ça Linux ne prend pas. Le succès d'une plateforme ne s'articule pas qu'autour de quelques fonctionnalités de l'OS.
Le #705081
@ Le Vendangeur Masqué

Résumons :
Apple se conduit comme MS. Quelle révélation !
Les deux acceptent toujours Java et Flash et je n'ai jamais dit le contraire.

Cependant leurs politiques de plus en plus nombrilistes m'amènent à penser que bientôt on va devoir faire le choix de l'un ou de l'autre et que rien ne sera fait pour créer des passerelles entre eux. C'est déjà assez pénible aujourd'hui, si chacun commence à tirer sur les technos qui leur déplaisent sans laisser la possibilité aux personnes qui achètent leurs produits de choisir par eux-mêmes, on finira par n'avoir que des outils pauvres, limités et l'innovation en pâtira.

Je me foutrais bien de Flash, de Silverlight, de iTunes, de Quicktime, de WMP, de Java, du H.264 mais tant que de véritables standards ne seront pas créés, je ne verrai pas d'un bon œil la segmentation technologique.
Quand on tombe dans des choix purement idéologiques, quand on se laisse embobiner par MS, Apple, Oracle, Adobe ou les fanas du libre, on ne progresse pas.

C'est ce que j'appelle les "guéguerres". Les seules victimes ça sera nous.

Si t'as pas compris que ma première intervention était une réaction générale, si t'as pas compris que " y a qu'à pas s'acheter de Mac pour bosser" était ironique (j'ai pas mis assez de visiblement...), je peux pas faire grand chose...
Le #705111
"Java, oui. Il est encore utilisé dans des applis web professionnelles. Mais bon, y a qu'à pas s'acheter de Mac pour bosser... "

Sur qu'un dévellopeur à besoin qu'on lui pré-instal sur son PC son SDK... Je crois que tu n'as pas compris ce que c'était qu'un développeur...

"juste une petite remarque pour lion que j'estimais etre une copie d'ubuntu"

De la part du fan d'un OS qui n'est qu'une mauvaise copie d'unix, c'est une remarque qui ne manque pas de sel.
Le #705411
@oldjohn
Qui a parlé des développeurs ?
Ce que je n'ai pas compris c'est ta remarque...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]