iPad : une attente aux USA plus forte que pour l'iPhone 2G ?

Le par  |  4 commentaire(s) Source : AllThingsDigital
Apple iPad 25

Selon la dernière enquête RBC/ChangeWave, l'intention d'achat envers la tablette iPad serait supérieure à celle relevée pour le tout premier iPhone en 2007. De bon augure ?

Apple iPad 25La tablette iPad d' Apple n'est pas la première tablette du marché mais elle est tout de même l'une des premières à reproduire le modèle qui est en train de faire le succès de certains fabricants de smartphones : associer du contenu au hardware.

Dans le cas de l' iPad, il s'agira initialement des applications de l' App Store, d'un certain nombre d'applications adaptées aux caractéristiques de la tablette et des ebooks de l' iBookStore ( aux Etats-Unis, du moins ).

Pour cette raison, certains analystes voient dans l' iPad le point de départ possible d'un nouveau marché de produits nomades qui a cependant encore tout à prouver. Personne ne sait encore si les tablettes seront bien acceptées par le public et même Apple, tout en affichant une confiance vaguement arrogante, s'est laissé une possibilité d'adaptation si les ventes ne s'avéraient pas à la hauteur des attentes.


Les geeks disent non ( quoique... ), le public oui
Les consommateurs vont-ils plébisciter l'iPad ? A cette angoissante question, les sondages se succèdent pour tenter de déchiffrer une tendance. Le dernier en date est celui mené aux Etats-Unis par RBS / ChangeWave et qui a porté sur 3200 personnes.

Selon ses résultats, les intentions d'achat se porteraient à 13% alors que le même sondage réalisé avant le lancement du tout premier iPhone en 2007 n'indiquait une intention d'achat que de 9%. La comparaison vaut ce qu'elle vaut, même si elle semble stupéfier les analystes de RBS.

La tablette iPad serait-elle déjà un hit au point que les clients vont se ruer dans les boutiques et constituer des queues immenses ? Pas forcément, tempère-t-on chez RBS Capital Market, mais cela est tout de même un indice encourageant sur le succès à venir de la tablette d' Apple.

Apple iPad intention achat RBS
Intentions d'achat selon le modèle de tablette iPad

Et cet a priori positif serait lié à l'échelle de prix annoncée, qui débute à 500 dollars alors que les rumeurs évoquaient le double. Curieusement, c'est aux extrêmes de la gamme que l'intérêt est le plus fort : pour le modèle WiFi / 16 Go de mémoire et pour la version WiFi / 3G / 64 Go.


Des usages qui restent prévisibles

Que comptent faire les utilisateurs de leur tablette ? D'abord surfer sur le Web ( mais toujours sans Flash ) à 68%, puis consulter sa messagerie ( 44% ) et enfin lire des ebooks ( 37% ). Des usages somme toute peu différents de nombreux produits nomades et netbooks.

Pour Mike Abramsky, analyste RBS, même s'il ne s'agit là que de données ne fournissant qu'une tendance, l'enquête suggère que le public n'est pas insensible aux charmes de la tablette, malgré les réactions mitigées formulées par beaucoup à son annonce après des mois d'hystérie collective.

Abramsky prévoit un volume de ventes de 5 millions de tablettes iPad pour l'année fiscale 2010 d' Apple, générant 2,4 milliards de dollars. Ce serait déjà un beau résultat pour un produit créant une nouvelle catégorie au sein des produits Apple, et plus largement de l'industrie entière.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #600361
Et sinon, ça lit les vidéos ce truc ?
quel codec, extension et résolution ?

perso ce genre de joujou se serais avant tout un lecteur multimédia, mais bon vu que c'est du apple, je peut toujours rêver, du moins pas avant qu'il passe entre les mains de nos cher hacker.

EDIT: bon bas j'ai ma réponse ici http://www.blogitouch.fr/2010/01/27/ipad-la-tablette-tactile-selon-apple/


Le #600491
Perso je la trouve totalement inutile, déjà je pensais pareil de l'iPhone, mais avec lui au moins on peut téléphoner...
Cet Ipad est trop grand pour être réellement nomade et trop petit et pas assez pratique pour une utilisation fixe confortable par rapport à un netbook moins cher, + puissant, + ouvert logiciellement, + pratique (clavier, résolution, HDD...) ...
Et le prix ! laissez-moi m'asseoir, j'ai beau en avoir les moyens j'aurais quand même sacrément mal à l'un de mes orifices en sortant une telle somme pour ça
Asus eeePC 1201N : Dual Core, 2gb ram, 250gb HDD, 12.1" 1366*768, Win7, HDMI, 3*USB, clavier, Nvidia Ion : 440€
Le #600561
"Curieusement, c'est aux extrêmes de la gamme que l'intérêt est le plus fort" : ce n'est pas curieux, je trouve :
- les modèles les moins chers sont plébiscités par ceux qui pensent en avoir une utilité, qui n'ont pas besoin de quantité de mémoire et autres, qui ne s'amuseront pas à prendre un abonnement 3G pour ça... Les acheteurs "de base", qui ne sont pas des geeks.
- les modèles les plus chers sont ceux qui touchent la base de consommateurs habituelle des produits Apple : fanboys ou nerds qui ont de l'argent à mettre pour avoir le meilleur produit (disons celui avec le plus d'options), qu'ils utilisent ou non toutes les capacités de l'appareil.
Le #600591
Oui, vu comme ça, ça peut se comprendre.
Oublié de mettre un lien sur le "curieusement" vers la news iSuppli qui décortiquait l'iPad et montrait combien le milieu de gamme était le plus rentable pour Apple, suggérant que c'était là que la société attendait la plus forte demande.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]