App Store : un milliard d'applications mobiles téléchargées

Le par  |  0 commentaire(s)
App Store milliard

Au rang des chiffres spectaculaires qu'aimeraient imiter ses concurrents, il faudra rajouter au crédit d'Apple sa capacité à avoir généré un milliard de téléchargement d'applications en neuf mois depuis la création de l' App Store.

App Store milliardC'est au lendemain d'une présentation de ses résultats trimestriels hors du commun que la société Apple a franchi un autre cap symbolique, celui du milliard d'applications mobiles téléchargées depuis son portail App Store.

Il ne lui aura fallu que neuf mois pour atteindre ce résultat qui témoigne de l'engouement pour les machines iPhone et iPod Touch mais aussi de la force d'attraction des applications mobiles lorsqu'elles sont clairement mises en valeur et faciles d'accès.

Certes, l'homogénéité des plates-formes matérielles et logicielles facilite la diffusion d'applications là où, sur d'autres systèmes, il faut compter avec des processeurs, des résolutions d'écran et des interfaces de saisie différents, mais le modèle économique est également attractif puisque les développeurs peuvent espérer un retour de 70% sur les ventes.

Un milliard de téléchargements, cela veut surtout dire que les utilisateurs sont enclins à goûter aux logiciels mobiles et à prendre l'habitude d'en demander plus par rapport aux fonctions de base des terminaux.


Fidélisation et visibilité
App Store application iPhoneCela signifie aussi une fidélisation à plusieurs niveaux  ( ne serait-ce que pour conserver les applications achetées ) que la concurrence aura du mal à briser. Bien que disposant déjà d'importants catalogues de logiciels mobiles pour certains, la mise en place de portails de téléchargement sur les autres systèmes d'exploitation mobiles ( Android Market, Ovi Store, Blackberry App World, Windows Marketplace, sans compter les approches de Sony Ericsson, Samsung et LG Electronics ) souligne la prise de conscience de l'importance de coordonner l'offre logicielle à l'offre matérielle.

La force d'attraction de l' App Store est telle qu'elle fait oublier le contrôle étroit qu'impose Apple : obligation d'un canal de distribution unique ( même si des portails alternatifs tentent leur chance, au risque d'une riposte juridique ), choix des applications qui paraissent sur le portail, avec un refus si l'application est considérée comme un doublon d'une fonctionnalité de l'appareil, ou censure de certains logiciels, comme l'éphémère et peu moral " Secouez le bébé " il y a peu...

En contrepartie, certaines applications connaissent des succès foudroyants et alimentent la visibilité de l'écosystème " iPhone ". Celle-ci est particulièrement affirmée dans le domaine du jeu vidéo, allant jusqu'à poser régulièrement la question de savoir si l' iPhone peut concurrencer les consoles de jeu portables.

Enfin, si un milliard d'applications téléchargées ne signifie pas un milliard de ventes de logiciels, l' App Store est désormais en mesure de rapporter gros non seulement à Apple mais aussi aux développeurs. Là aussi, la concurrence devra faire ses preuves.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]