Apple : Bing pourrait remplacer Google dans l'iPhone

Le par  |  0 commentaire(s) Source : BusinessWeek
iPhone 3G logo pro

Le temps de la concorde entre Apple et Google appartient-il au passé ? La présence de Google en tant que moteur de recherche par défaut dans l'iPhone pourrait être remise en cause au profit du moteur Bing de Microsoft.

Google VoiceIl fut un temps où Google et Apple suivaient le même chemin, des représentants de l'un se retrouvant au conseil d'administration de l'autre. Avec l'arrivée de l' OS mobile Google Android, puis de Chrome OS, créant les conditions d'une concurrence frontale de plus en plus nette, les liens se sont relâchés entre les deux sociétés et le président de Google, Eric Schmidt, a dû quitter son poste au conseil d'Apple alors qu'une enquête préliminaire a été ouverte pour vérifier s'il n'y a pas eu d'entente abusive de nature à modifier le jeu de la concurrence dans les domaines d'activité où les deux groupes sont présents.

Depuis, le climat d'entente semble s'être dégradé au point qu' Apple semble orienter ses stratégies de manière à s'ouvrir d'autres pistes que les produits Google, pourtant toujours bien présents sur son terminal mobile iPhone.

BusinessWeek rapporte ainsi que la firme de Cupertino chercherait à remplacer Google comme moteur de recherche sur l' iPhone par le moteur concurrent Bing de Microsoft. Le sujet ferait en tous les cas l'objet de négociations depuis plusieurs semaines, sans que cela signifie qu'il y aura un accord au bout.


Ami hier, ennemi aujourd'hui ?
Bing_LogoSi Microsoft peut éventuellement jouer la carte de revenus publicitaires plus intéressants pour Apple, la cause profonde serait bien de fermer la porte à Google et de l'empêcher d'obtenir de précieuses données sur les usage mobiles des utilisateurs de l' iPhone, gros consommateurs de data mobile, alors même que Google vient de racheter la régie de publicité mobile AdMob, suggérant que le géant de la recherche tente de renforcer son modèle économique à ce niveau.

Un accord entre Apple et Microsoft laisserait aussi entendre que Google est bien devenu l'adversaire le plus dangereux. Les dernières acquisitions d' Apple semblent d'ailleurs aller en ce sens, comme cela avait été souligné lors du rachat de Placebase.

Cependant, toujours selon la source de BusinessWeek, l'accord envisagé concernerait du court terme. Il s'agirait de prendre le large et de se donner du temps, peut-être pour préparer son propre moteur de recherche.

Mais Apple peut-elle se dissocier à ce point de Google, maître de la recherche ? Les prochains mois pourraient être intéressants de ce point de vue. Et le géant Google aura-t-il encore longtemps besoin des données personnelles issues des utilisateurs iPhone alors que sa propre plate-forme mobile Android gagne rapidement du terrain ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]