Apple vs FBI : des victimes de San Bernardino appellent au déverrouillage de l'iPhone 5C

Le par  |  9 commentaire(s) Source : Reuters
logo_pro_apple

Le bras de fer entre Apple et les autorités sur la question de la sécurisation des données personnelles fait entrer en ligne de compte les victimes de la tragédie de San Bernardino.

iPhone 5C 01Face à deux requêtes judiciaires exigeant une aide technique de la part d'Apple pour faciliter le déverrouillage d'un iPhone 5C utilisé par l'un des auteurs de la tuerie de San Bernardino, le groupe de Cupertino a déjà fait savoir qu'il compte s'opposer à l'injonction.

C'est jeudi prochain qu'il devra motiver son refus et sa position dans une affaire suivie par de nombreux acteurs, opposant deux visions sur la question de faciliter ou non l'accès aux données personnelles d'appareils mobiles .

La position morale d'Apple dans cette affaire pourrait être compliquée par la demande de certaines des victimes de la tragédie de San Bernardino pour que la firme cède aux demandes de la justice et contribue au déverrouillage de l'iPhone 5C.

Leur avocat justifie leur prise de position en indiquant qu'en tant que victimes, elles veulent faire la lumière sur les événements de décembre 2015, et que les données contenues dans le smartphone pourraient les y aider.

La requête de victimes et familles de victimes, sans être contraignante, pourrait apporter une aide précieuse pour soutenir la position des autorités, et notamment pour rallier l'opinion publique à sa cause, au-delà des questions de sécurisation des données.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1882312
Je sais pas pourquoi mais quelque chose me dis qu'Apple va chuté en bourse dans les prochaines semaines
Le #1882314
C'est l'une des rares fois où je soutiens apple.
Le #1882316
LauXy a écrit :

https://pbs.twimg.com/media/CbqPx0bWIAEC5vO.jpg


J'adore, ça résume tout !
Le #1882321
Sans retirer le coté dramatique pour les victimes.
Il est certain que les mêmes victimes juste avant ce drame se serait offusqué voir outré de devoir céder sur leur droits.
Toujours ce coté malsain de l'humain dont je fais hélas partie : moi moi moi et moi !

Le #1882323
dafy a écrit :

Sans retirer le coté dramatique pour les victimes.
Il est certain que les mêmes victimes juste avant ce drame se serait offusqué voir outré de devoir céder sur leur droits.
Toujours ce coté malsain de l'humain dont je fais hélas partie : moi moi moi et moi !


"Il est certain que les mêmes victimes juste avant ce drame se serait offusqué voir outré de devoir céder sur leur droits."
=>Pas forcément en fait, après les histoires de Snowden on a vu passer des sondages montrant que la population générale (celle qui est globalement +/- illettrée numérique) était globalement plutôt mitigée, voire un peu favorable à l'espionnage de masse. Bref, c'est encore pire...
Le #1882337
assez d'accord avec bugmenot. les problématiques de vie privée sont globalement des problématiques de geek. La videosurveillance, voire hadopi sont par exemple bien mieux acceptée par le quidam moyen que par la communauté de GNT.
Le #1882341
graveen a écrit :

assez d'accord avec bugmenot. les problématiques de vie privée sont globalement des problématiques de geek. La videosurveillance, voire hadopi sont par exemple bien mieux acceptée par le quidam moyen que par la communauté de GNT.


Pas certain pour Hadopi : sa seule raison d'être officielle est d'empêcher le piratage, et ça n'importe quel kévin n'aime pas trop car il se sent concerné... A l'opposé ceux qui s'y connaissent sont certes généralement oppposés mais sans trop de virulence, car à part coûter chez au contribuable la Hadopi n'a pas un gros pouvoir de nuisance quand on prend ses précautions, et elle ne réalise pas de la surveillance de masse, juste du "honeypotting".
Le #1882400
Toujours la même rengaine.
-Qui peut ici témoigner concrètement d'avoir souffert de quelque dommage dû à la surveillance dont nous sommes tous l'objet?
-Si vous vous faites cambrioler, agresser, voler... allez-vous:
Réponse A) Appeler les flics, espérons qu'ils m'aident
Réponse B) C'est tous des salauds, j'ai passé ma vie à cracher dessus, pas question de leur faire appel
Réponse C) Cela n'a pas à arriver. Je refuse d'admettre cette hypothèse. Cela n'arrive pas.
-Si un flic a retrouvé votre voiture volée grâce à une camera de rue:
Réponse B) je refuse de la reprendre, elle a été salie par des procédés honteux
-etc...
Le #1882426
Desaunay a écrit :

Toujours la même rengaine.
-Qui peut ici témoigner concrètement d'avoir souffert de quelque dommage dû à la surveillance dont nous sommes tous l'objet?
-Si vous vous faites cambrioler, agresser, voler... allez-vous:
Réponse A) Appeler les flics, espérons qu'ils m'aident
Réponse B) C'est tous des salauds, j'ai passé ma vie à cracher dessus, pas question de leur faire appel
Réponse C) Cela n'a pas à arriver. Je refuse d'admettre cette hypothèse. Cela n'arrive pas.
-Si un flic a retrouvé votre voiture volée grâce à une camera de rue:
Réponse B) je refuse de la reprendre, elle a été salie par des procédés honteux
-etc...


Et tu vas nous dire aussi qu'il y a 20 ans la police était complètement inutile parce que seule la surveillance de masse lui permet de fonctionner ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]