Rumeur : Apple travaillerait sur un iPhone low cost

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Bloomberg
Logo Pro Apple

C'est le retour de la rumeur de l' iPhone à bas coût qu' Apple préparerait pour contrer la diffusion d' Android à tous les segments du marché.

Logo Pro AppleLe marché des smartphones a connu une forte progression par le haut, c'est à dire par le segment haut de gamme, mais la prochaine phase de croissance devrait passer par les smartphones à bas coût.

Nokia a depuis longtemps mis en place cette stratégie pour sa plate-forme Symbian et les responsables du développement d' Android ont annoncé des projets similaires pour la plate-forme mobile de Google il y a plusieurs mois déjà, tandis que les fabricants de processeurs ont annoncé des plates-formes matérielles pour smartphones à bas coût.

Pour contrer ces initiatives, la rumeur de la préparation d'un iPhone à bas coût renaît de ses cendres, réactivée par Bloomberg, indiquant que le terminal serait plus compact et moins onéreux que l'original. La stratégie viserait justement à contrer l'émergence des plates-formes pour smartphones comme Android ou Symbian sur l'entrée de gamme.

L'hypothétique iPhone low cost pourrait coûter dans les 200 dollars nu, ce qui permettrait de le proposer au même prix que les smartphones Android subventionnés au Etats-Unis sans être obligé de faire alliance avec les opérateurs pour en faire tomber le prix.

Son lancement pourrait intervenir d'ici mi-2011 ( peut-être aux côtés de l' iPhone 5 ? ) mais le projet n'est même pas encore sûr d'émerger et a des chances de ne jamais sortir. Point intéressant, la source de Bloomberg indique que le terminal est plus petit d'un tiers par rapport à l' iPhone et n'a pas de bouton Home. Or, des indices suggèrent qu' Apple cherche effectivement à supprimer le seul bouton présent en façade de ses appareils mobiles en le remplaçant par des gestuelles tactiles spécifiques.


Du pour et du contre
La même source suggère qu' Apple prévoirait un iPhone dual mode, compatible à la fois avec les réseaux GSM / UMTS et CDMA2000. On sait que Qualcomm fournit déjà dans les derniers modèles des modems dual mode activés seulement pour l'une des technologies réseau.

Une carte SIM universelle est également évoquée pour un fonctionnement sur les réseaux GSM, qui permettrait de basculer d'un opérateur à un autre sans être obligé de changer la carte SIM à chaque fois. Cela va dans le sens de la carte SIM embarquée préparée avec Gemalto qui inquiète tant les opérateurs mobiles en les ramenant au rôle de fournisseurs de tuyaux pendant qu' Apple tire les ficelles et gagne un accès direct sur leurs fichiers clients.

Certes, l'existence d'un iPhone à bas coût permettrait de renforcer la présence d' Apple sur divers marchés, notamment dans les pays émergents. Mais cela signifie aussi moins de rentabilité. Or, on l'a vu, on peut vendre des dizaines de millions de smartphones pas chers et ne pas forcément s'y retrouver au niveau de la rentabilité, comme l'a montré Nokia.

Apple a su créer et consolidé sa niche, malgré des terminaux à prix élevés que les consommateurs restent prêts à payer. Est-ce le moment de l'affaiblir en élargissant le périmètre ? Vaut-il mieux 16% de part de marché mondiale très rentable ou 25% mais en diluant la rentabilité ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #751041
Ça vous ferait mal au cul d'écrire "un iPhone économique"?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]