ARGUS II : la prothèse oculaire bionique finalement autorisée aux USA et en Europe

Le par  |  2 commentaire(s) Source : The Verge
argus II

C'est une pas en avant dans la médecine bionique : la prothèse bionique oculaire Argus II développée par la société Second Sight vient de recevoir l'approbation de la FDA pour un usage aux États-Unis mais également la norme CE.

Argus II se présente comme une prothèse rétinienne permettant à des patients souffrant d'une forte diminution des capacités visuelles ( mais pas totalement aveugles ) de recouvrer artificiellement la vue.

transmittingbraille La prothèse est implantée directement dans l'oeil du patient et est constituée d'un réseau de plusieurs dizaines d'électrodes déployées sur la rétine. Une caméra (fixée sur des lunettes) associée à la prothèse permet de retranscrire les images de l'environnement en impulsions électriques dirigées vers les cellules nerveuses de la rétine, pour permettre au porteur de bénéficier d'une représentation visuelle de ce qui l'entoure.

Le procédé n'est pas vraiment nouveau, et la société Second Sight à l'origine de diverses solutions de ce type est  véritablement spécialisée dans le domaine.

Ce qui est nouveau par contre, c'est que la prothèse Argus II vient de recevoir l'approbation de la FDA ( Food and Drug Administration ) aux USA et également une homologation Européenne, un accord qui devrait permettre à Argus II d'être proposé légalement aux patients atteints de cécité partielle.

argus II 2Divers tests ont permis de mettre en évidence que la prothèse permettait de récupérer une grande partie des facultés visuelles chez les patients, et qu'en contrepartie, elle ne représentait que des risques extrêmement minimes de phénomènes de rejet et d'infection.

La prothèse oculaire n'en est qu'à ses débuts, et pour l'instant le système proposé ne permet pas de recouvrer 100% de la vue des patients, mais elle permet aux patients de voir davantage de lumière et de contrastes pour leur permettre de se déplacer facilement dans leur vie quotidienne.

À l'avenir, ces prothèses devront se rendre plus performantes, mais également plus abordables, le prix de vente d' Argus II étant affiché à 150 000$, une somme conséquente qui ne comprend ni les frais d'intervention chirurgicale et d'hospitalisation, ni les séances de rééducation. Prochainement, ce sont sept hôpitaux américains qui devraient proposer cette solution à leurs patients.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1192232
IMPRESSIONANT!!!!
Le #1192272
oui mais c'est pas pour nous pauvres bougres, ils font de très beaux models de cannes blanches pour les autres ("bio-nique").
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]