ARM : 30% de croissance du chiffre d'affaires en 2010

Le par  |  0 commentaire(s)
ARM Cortex logo pro

ARM Holdings, concepteur des architectures ARM pour les processeurs d'applications mobiles, profite à fond du succès des smartphones et des tablettes tactiles, mais aussi d'autres segments vers le secteur industriel, ce qui lui permet de voir son chiffre d'affaires progresser de 30% en 2010.

ARM logoLe groupe britannique ARM Holdings, qui conçoit les architectures ARM que des fabricants de semiconducteurs intégreront dans des processeurs d'applications pour produits mobiles / nomades et des contrôleurs pour le secteur industriel, vient de présenter ses résultats pour le dernier trimestre 2010, concluant une année de forte croissance.

Sur la fin de l'année, ARM a généré un chiffre d'affaires de 113,9 millions de livres sterling, soit 34% de mieux que fin 2009 ( ou +28% avec un chiffre d'affaires en dollars ) tandis que le gain par action atteint £2,90 ( +62% sur un an ).

Sur l'ensemble de l'année 2010, le chiffre d'affaires atteint 406,6 millions de livres ( +29% par rapport à 2009 ), avec une marge opérationnelle améliorée qui passe à 40,4% ( contre 31,2% en 2009 ) et un gain par action qui progresse de 71%, à £9,34.



Avec 1,1 milliard de processeurs ARM destinés au marché mobile livrés au dernier trimestre 2010, 700 millions de processeurs ARM pour les compteurs intelligents et les disques SSD ( Solid State Drive ), 35 détenteurs de licences pour exploiter ses architectures, des partenariats via certains d'entre-eux avec Microsoft pour préparer des plates-formes ARM pour le futur Windows 8 et des licences pour la future plate-forme ARM Cortex-A15, prochaine remplaçante de l'actuel ARM Cortex-A9 présent dans beaucoup des tablettes lancées en  2011, ARM finit l'année en beauté.

Au total, au dernier trimestre 2010, ce sont 1,8 milliard de processeurs ARM qui ont trouvé preneur, soit le plus grand volume jamais produit en un trimestre. La famille Cortex représente 13% des unités livrées, avec de fortes progressions sur les familles Cortex-M ( microcontrôleurs ) et Cortex-A ( processeurs d'applications ).

Car en plus du marché des smartphones et tablettes, ARM profite de de la demande croissante en microcontrôleurs évolués permettant de piloter des appareils toujours plus sophistiqués et intégrant un plus grand nombre de fonctions.

ARM travaille également avec plusieurs fondeurs pour préparer l'architecture ARM aux prochaines technologies de gravure et propose des optimisations ( POP ou Processor Optimisation Package ) hardware, sur lesquels la société touche aussi des royalties, fondements de son modèle économique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]