P2P-Comcast: Vuze dépose une pétition à la FCC

Le par  |  1 commentaire(s)
logo fcc

Le groupe Vuze, distributeur de contenus en ligne par l'intermédiaire du protocole peer-to-peer ( P2P ), a récemment déposé une pétition à la FCC.

Logo fccDans sa pétition-réclamation, Vuze demande à la Federal Communications Commission ( FCC ) d'imposer l'interdiction aux FAI et opérateurs de limiter ou bloquer le trafic sur Internet, quelques jours après que le câblo-opérateur états-unien Comcast a reconnu avoir restreint le débit de certains de ses usagers.

VuzeVuze demande donc à la FCC de mettre en place des règles qui régissent la gestion du trafic Internet par les fournisseurs d'accès. Ces derniers font souvent la promotion de leurs services comme étant indispensables à des activités demandant de gros débits - et pourtant tout à fait légales - comme la vidéo en ligne, a déclaré John Fernandes, vice-président marketing de Vuze.

" Ils disent qu'ils s'engagent dans une gestion raisonnable du réseau, mais ce qu'ils font consiste en un ralentissement de certains types de trafic ", a t-il ajouté. Le portail Vuze, développé par les concepteurs du logiciel peer-to-peer Azureus et qui a déjà signé des accords de diffusion avec plusieurs fournisseurs de contenus ( studios de cinéma, réseaux de télévision et éditeurs de jeux vidéo ), voudrait discuter avec les FAI états-uniens sur la manière dont ils allouent leurs bandes passantes, a expliqué Gilles BianRosa, directeur exécutif de la compagnie. Selon lui, la FCC doit empêcher le blocage de contenus à grande échelles, ce qu'il appelle de " l'étranglement ".

" Les FAI ne peuvent pas décider unilatéralement de ce qu'ils peuvent faire avec les compagnies de services Internet similaires à la nôtre. Il est nécessaire, pour nous, de travailler avec eux pour concevoir une solution qui fonctionne et qui soit juste. ", a ajouté BianRosa. En bloquant certaines technologies ou types d'applications, les FAI vont à l'encontre de la demande de leurs propres consommateurs. Vuze a enregistré 12 millions de téléchargements de son client.

Aucun des représentants des trois plus gros FAI des Etats-Unis - Comcast, Verizon et AT&T - n'a souhaité répondre à l'annonce de cette pétition. Il y a quelques jours, l'organe de presse AP avait révélé des restrictions d'utilisation des services de Comcast, certains internautes ayant rencontré des ralentissements dans l'utilisation de logiciels comme BitTorrent. Plus récemment, un internaute a décidé de déposer plainte contre le fournisseur d'accès à Internet.
Complément d'information
  • Obama : la baraque Internet a bien tenu le choc avec le P2P
    L'évènement Web de ces derniers jours a été l'investiture du 44ème Président des USA. Pour Witbe, les réseaux et les technologies du Web ont bien joué leur rôle, sonnant l'avènement de l'An II de l'Internet.
  • Le P2P domine toujours le trafic Internet
    Selon une étude du cabinet Ipoque, le P2P est responsable de 49% à 84% du trafic Internet. Malgré une période où souffle le vent de la répression, l'échange de fichiers et de films en particulier est toujours aussi populaire.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #190914
Hehe. Qu'est-ce que j'aimerais que la proposition de la SNEP de filtrer le P2P passe...
La, on verrais debarquer les gros sous du cote du consommateur
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]