Carl Icahn : après Motorola, Samsung ?

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Samsung

Après avoir tenté une prise de contrôle de Motorola, le milliardaire Carl Icahn se préparerait à Samsung, en difficulté malgré les excellents résultats de sa branche Téléphonie Mobile mais plombé par la chute des prix des mémoires.

Logo samsungL'homme d'affaires Carl Icahn va-t-il refaire parler de lui prochainement ? Après ses efforts pour entrer au conseil d'administration de Motorola et avoir mis en doute la capacité de son président à gérer le groupe, efforts contenus par la direction, ce qui a sauvé pour un temps la place d'Ed Zander, le milliardaire aurait désormais une autre cible.

Selon le journal Chosun Ilbo, il s'agirait du groupe Samsung Electronics, contre lequel Carl Icahn, épaulé par des fonds d'investissement, préparerait une offre hostile. Le groupe coréen est actuellement en proie à un ralentissement de son activité du fait de la chute des prix des mémoires, et ce malgré le dynamisme de certaines branches d'activité, dont celle de la téléphonie mobile.


Le marché des mémoires plombe Samsung
Samsung Electronics a réalisé un bénéfice net de 1,12 milliard d'euros au deuxième trimestre, en baisse de 5% par rapport à la même période 2006, son résultat le plus faible depuis le deuxième trimestre 2003. Le second semestre devrait s'annoncer un peu mieux mais les résultats seront toujours inférieurs à ceux de l'année précédente.

La marge du Coréen dans les semiconducteurs est tombée de 12% au premier trimestre à 8%, alors qu'elle était de 22% il y a un an. Seul espoir, une possible remontée légère des prix de la DRAM et de la mémoire NAND au troisième trimestre.


Une branche téléphonie mobile dynamique
En revanche, l'activité des écrans plats LCD reprend un peu de vigueur tandis que celle de la téléphonie mobile se porte très bien, avec 37.4 millions de terminaux écoulés au deuxième trimestre, un nombre record, en progression par rapport aux 34.8 millions du premier trimestre, qui témoignaient déjà d'une excellente réactivité pour un trimestre généralement morne.

Ce succès est dû à son implication sur les marchés d'entrée de gamme, avec toutefois l'inconvénient de voir sa marge reculer et passer de 13 à 8%.  Si  cette activité se maintient, Samsung pourrait passer numéro deux mondial des ventes de téléphonie mobile, devant Motorola qui n'a pas dépassé ce trimestre les 36 millions d'unités vendues. Le Coréen retrouverait alors sa place d'avant 2004, c'est à dire avant l'arrivée du Motorola RAZR dont le succès a bousculé le Top 5 des vendeurs.

Chu Woosik, vice-président en charge des relations avec les investisseurs, indique ne pas être au courant de possibles manoeuvres de Carl Icahn et souligne que le groupe coréen a les moyens de se protéger contre une offre hostile.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]