CSR : première démonstration de chipset ULP Bluetooth

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo CSR

Un premier chipset ULP Bluetooth (ex-Wibree), consommant dix fois moins d'énergie qu'une connexion Bluetooth classique, a fait l'objet de démonstrations par CSR lors d'une conférence médicale.

Logo CSRC'est en octobre 2006 que le Wibree, une technologie de transmission sans fil consommant très peu d'énergie et pouvant être intégrée dans des téléphones portables a été dévoilée par Nokia. Jouant dans le même registre que la technologie Bluetooth, elle a finalement été intégrée à l'ensemble des protocoles supportés par le Bluetooth en juin 2007 pour servir à créer un ULP Bluetooth ( Ultra Low Power ).

Si le nom Wibree se voit dilué dans l'énorme ensemble supervisé par le Bluetooth SIG, la technologie gagne en revanche un important soutien industriel et l'assurance de se voir intégrée dans de nombreux appareils électroniques dans un futur proche.


Secteur visé : le domaine médical/sportif
A l'annonce de la naissance de l' ULP Bluetooth, de grands fondeurs comme Texas Intruments ont décidé d'y attribuer des ressources, ce qui devrait garantir sa pérennité. Et c'est le britannique CSR, spécialiste des chipsets Bluetooth, qui vient d'annoncer avoir réalisé la première démonstration d'un chipset ULP Bluetooth lors de la conférence Continua Health Alliance, au Luxembourg.

Ce n'est pas un hasard si elle a eu lieu dans le cadre d'un événement à vocation médicale puisque ce milieu explore les possibilités de systèmes de monitoring sans fil qui pourraient surveiller différents paramètres physiologiques et transmettre leurs informations en temps réel ou sous forme de collecte régulière à une équipe médicale.

Le Bluetooth SIG a d'ailleurs annoncé un profil spécial pour sa technologie Bluetooth, baptisé MDP ou Medical Device Profile, pour assurer une communication sans fil sécurisée, appropriée pour des appareils médicaux ou de fitness.


Des capteurs fonctionnant pendant 10 ans
La démonstration de CSR a permis un transfert sans fil ULP Bluetooth entre deux chipsets 50 fois plus rapide qu'avec une connexion Bluetooth standard et demandant 10 fois moins d'énergie pour établir cette connexion. Les processus sont en effet simplifiés et l' ULP Bluetooth n'utilise que 3 fréquences au lieu des 32 fréquences du Bluetooth classique.

A noter que ces chipsets sont Dual Mode et peuvent fonctionner en ULP Bluetooth ou en Bluetooth 2.1 selon les besoins. L' ULP Bluetooth pourra permettre de concevoir des capteurs capables de fonctionner pendant des années ( on parle de 10 ans ) avec une simple pile bouton.

CSR estime que ces chipsets Dual Mode seront disponibles au cours de l'année 2008, ce qui permettra de concevoir une multitude de capteurs médicaux ou de fitness transmettant des informations simples via le profil MDP pendant des années durant.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]