CSR fusionne avec Zoran : cap sur l'image connectée

Le par  |  0 commentaire(s)
CSR Zoran logo pro

CSR, initialement spécialiste des puces Bluetooth, poursuit ses acqusitions pour toucher de nouveaux domaines. Après le GPS et les processeurs mobiles, il annonce sa fusion avec Zoran, spécialiste des capteurs photo pour APN, ce qui va lui ouvrir de nouveaux débouchés.

Logo CSRLe britannique CSR est à l'origine un spécialiste des composants Bluetooth, largement présentés dans les téléphones portables mais aussi une foule d'accessoires mobiles ( oreillettes, casques sans fil, claviers... ).

Mais avec le temps, les grands fondeurs ont commencé à proposer des solutions de connectivités sous forme de Soc accueillant plusieurs technologies sans fil. CSR a dû s'adapter en proposant aussi de telles solutions combinées et a commencé à chercher des débouchés permettant d'élargir les scénarios d'utilisation de ses puces.

Il a ainsi racheté des spécialistes des modules GPS et des processeurs embarqués pour constituer des plates-formes de référence pour le marché des systèmes GPS autonomes, tout en gardant un oeil sur le marché mobile.

En annonçant sa fusion avec l'américain Zoran, qui produit des capteurs photo pour les APN et des solutions de traitement de l'image et de la vidéo, CSR s'ouvre un nouveau front dans le domaine de l'image connectée où il pourra proposer ses connectivités.

Dans ce rapprochement, d'une valeur de 679 millions de dollars, CSR conservera en fait le contrôle de 65% de la nouvelle entité et ses dirigeants exécutifs conserveront leur poste tandis que ceux de Zoran intégreront le conseil d'administration.


S'ouvrir de nouveaux relais de croissance
CSR Zoran exempleCSR veut ainsi anticiper l'émergence de plusieurs marchés associant l'image ou la vidéo aux technologies de communication sans fil, comme la TV connectée, les APN embarquant des modules GPS et pouvant partager leurs clichés et vidéos sur des réseaux sociaux, les consoles d'infotainment automobile et les possibilités de diffusion de contenus des téléphones ou APN vers des écrans plats, sans compter le géotagging des images ou la localisation indoor.

Le groupe britannique veut ainsi éviter de s'épuiser dans une confrontation directe avec les grands fondeurs, de plus en plus nombreux à proposer leurs propres puces de connectivités sans fil : WiLink chez TI pour OMAP, puce dédiée chez Qualcomm pour SnapDragon, qui combinent WiFi, Bluetooth, GPS et FM et sont étroitement intégrées aux processeurs d'applications et tendent à écarter CSR du marché.

Ce dernier est donc obligé de chercher de nouveaux créneaux, d'autant plus que sa croissance et ses perspectives ont été freinées par des litiges avec certains fondeurs comme Broadcom, qui s'est terminé par un accord mutuel de non-agression sur cinq prochaines années.

L'apport de Zoran en matière de traitement de l'image va permettre à CSR de s'inviter sur opérations de transfert de clichés et de vidéos ou de streaming de smartphone au cloud, de smartphone à PC ou de PC au cloud.

La transaction, qui doit encore recevoir le feu vert des autorités de régulation antitrust, devrait être finalisée au cours du second semestre 2011.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]