Dossier interfaces tactiles et mobilité

Le par  |  0 commentaire(s)
LG KU990 ViewtyPendant que les PDAs évoluaient en PDAPhones et que leurs interfaces s'alourdissaient de systèmes de saisie hybrides tactile et clavier et que les téléphones portables les plus évolués, devenus smartphones, exploraient les aspects non tactiles, il apparaissait de plus en plus clairement que l'empilement des fonctionnalités et la complexité des interfaces ( arborescence complexe, nombreux items par menu, navigation fastidieuse ) qui en découle conduisait à une impasse.

Une situation amplifiée par le fait que les manipulations se limitaient encore bien souvent au credo une interaction / une action, système efficace seulement si le nombre de choix n'est pas trop grand. Mais quand une fonctionnalité commence à demander une dizaine d'interactions pour être activée, le public refuse de suivre cette logique et n'utilise par la fonction.

D'où des enquêtes de satisfaction mettant les interfaces aux premiers rangs des facteurs de mécontentement et des retours non négligeables de matériel mobile fonctionnant parfaitement mais pour lequel les utilisateurs ont renoncé à comprendre le fonctionnement.

Samsung F490Apple avait bien créé l'heureuse surprise de la molette de défilement sur ses baladeurs iPod, bien adaptée à la navigation dans de grandes listes, idée aussitôt reprise par certains fabricants de mobile pour leurs téléphones dédiés à la musique.

Dans le même temps, une autre révolution a émergé de l'Internet : le Web 2.0 avec ses widgets, sa personnalisation poussée à l'extrême et le pouvoir de décision quant à l'organisation de l'information rendu à l'utilisateur.

Or, quel meilleur support de personnalisation et de modification à loisir des informations affichées que l'interface tactile ? Par ce moyen, les opérateurs et fabricants peuvent mettre en avant leurs services et fonctionnalités, donc les rendre plus facilement accessibles tout en laissant une marge de manoeuvre à l'utilisateur pour les placer comme bon lui semble.

C'est ce qui explique en partie le regain d'intérêt pour les interfaces tactiles depuis le début 2007 dans presque tous les segments de la téléphonie mobile pour des usages redéfinis par la nouvelle plasticité des interfaces, avec ou sans retour haptique.

Mais un autre élément a également fait son apparition : les interfaces tactiles multitouch, emmenées par le désormais célèbre iPhone d' Apple.
Dans le même style
  • Dossier Stantum : du vrai multitouch dans les mobiles
    Stantum, jeune société française initialement connue sous le nom JazzMutant, dispose d'une technologie d'écran tactile multitouch déjà bien rodée dans le milieu musical. Alors que les écrans tactiles sont devenus un enjeu majeur ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]