Exoplanètes : l'ESO découvre trois nouvelles "Super Terres" dans le système Gliese 667

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Space.com
Eso trois nouvelles exoplanètes gliese 667c

Une équipe de scientifique internationale vient de découvrir 3 nouvelles exoplanètes potentiellement habitables à seulement 22 années-lumière de notre Terre.

Déjà présentées comme des "Super-Terres", trois exoplanètes viennent d’être découvertes dans le système de Gliese 667c, une étoile située dans la constellation du Scorpion à 22 années-lumière de nous.

ESO exoplanètes gliese  Ces trois planètes confirmées se situent dans la zone dite "habitable" de leur étoile, c’est-à-dire à une distance ni trop proche ni trop éloignée de celle-ci permettant à l’eau de s’y présenter sous forme liquide.

Les chercheurs de l’ESO ( Observatoire européen austral) indiquent que le système est composé de trois étoiles, deux naines orange et une naine rouge : Gliese 667C. Et ce système n’abriterait pas que 3 exoplanètes puisque les scientifiques estiment que Gliese 667c pourrait avoir entre 6 à 7 planètes dans son orbite.

système gliese 667 Les trois planètes décrites seraient rocheuses, à la fois moins massives que Neptune et plus que notre Terre.

La découverte est exceptionnelle dans le sens ou c’est la première fois que les chercheurs repèrent la présence de trois planètes situées dans la zone habitable d’une même étoile.

"La découverte de planètes potentiellement habitables dans notre galaxie serait bien plus élevée s’il nous suffisait d’observer une seule étoile de faible masse, plutôt que d’observer 10 étoiles à la recherche d’une seule planète. Nous savons maintenant qu’il nous suffit d’étudier une seule étoile et trouver plusieurs d’entre elles." a indiqué Rory Barnes de l’Université de Washington.

Gliese 667C est la plus faible des trois étoiles du système. Depuis la surface des exoplanètes découvertes, les deux autres étoiles devraient briller comme notre pleine lune la nuit et briller de façon visible pendant la journée.

Gliese 667 est plus froide et plus terne que notre soleil, de ce fait, les planètes dont l’orbite est au plus proche restent dans la zone habitable. À titre de comparaison, la zone habitable de Gliese 667c se rapproche à de l’orbite de mercure autour de notre soleil.

De nouvelles études devraient être lancées prochainement afin de déterminer si ces planètes peuvent présenter de l’eau sous forme liquide à leur surface.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1380082
Mouais...
22 années lumière, ça fait une promenade de 20.000 ans avant qu'une sonde puisse arriver là bas, nous ne sommes pas prêt de savoir si il y a de l'eau..

Bah, le bon côté des choses, c'est que ça occupe nos gentils scientifiques qui ne sont toujours pas capable de nous dire à coup sur quel temps il fera la semaine prochaine sur notre terre mais qui peuvent nous dire les conditions climatiques d'une autre planète à plusieurs milliards de kilomètres..

J'vais manger une pomme pour fêter ça tiens...
Le #1380432
Allez, opération "Brèves de comptoir" phase 2...
Le #1381562
a quand la ligne tgv ?on est tous juste capable de ravitailler la station spatial et on veut faire croire que par des onde radio ont auraient découvert à 220 000 milliards de kilomètres trois planètes sœurs ou et l’intérêt pour nous et combien ça a coûter pour cette plaisanterie !!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]