Un exosquelette robotique dédié à l'assitance en milieu radioactif

Le par  |  9 commentaire(s) Source : Dvice
exosquelette Cyberdyne

Longtemps considéré comme le pionniers de la robotique, le Japon a rapidement démontré ses limites dans le domaine lors de l'incident ayant touché la centrale de Fukushima. Depuis, les différents programmes en robotique s'accélèrent et le Japon présente son premier exosquelette d'assistance.

Lors de l'incident nucléaire de la centrale électrique de Fukushima, le Japon a appelé en renfort les États-Unis et quelques pays d'Europe pour l'utilisation de robots autonomes capables d'entrer et d'inspecter les zones radioactives.

exosquelette Cyberdyne Ne disposant pas du matériel nécessaire à l'époque, les industriels se sont rattrapés et divers projets ont été lancés.

Aujourd'hui, c'est un nouveau projet qui présente ses avancées : un exosquelette proposé par l'Université de Tsukuba utilisant des pièces de HAL ( Hybrid Assistive Limb ) fabriquées par Cyberdyne.

L'exosquelette qui ne manquera pas de faire passer son porteur pour Robocop devrait être utilisé en association avec une combinaison anti radiations et permettre au porteur de bénéficier d'une assistance en terme de force et une surveillance médicale.

En outre, divers panneaux renforcés devraient permettre de mieux protéger les parties vitales du porteur contre les radiations. HAL est déjà utilisé pour aider des paralysés partiels à retrouver une mobilité.

On en sait actuellement peu sur l'avancement du projet et si le design de l'ensemble se montrera adapté à des situations d'assistance ou de travail en milieu dangereux.

  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1209592
et c'est pour quand le robot qui fait lever les bras en l'air et celui qui fait cligner des yeux???


non mais franchement la la video montre juste rien... souleve un truc de 300 kilo fait un bond de 2 metre, en gros fait un truc que l'etre humain pourrait pas faire de lui meme la a par faire du bruit je vois pas trop ce que ca a pu lui apporter en montant et descendant les marches...
Le #1209602
La video sert juste a montrer les progres fait
Anonyme
Le #1209812
Et en plus, leur progres, il peut envoyer ça sur Mars. (Faut imaginer)
Le #1209952
Lorsque les russes ont essayé de déblayer une partie du toit de la Centrale de Tchernobyl, qui était encombré de débris hautement radioactifs, les robots autonomes cessaient de fonctionner au bout de ... 15 minutes !!! Electronique complètement HS ! (Cfr Grand Reporter). Alors imaginez un homme Autant le tuer d'une balle, il souffrira moins
Le #1210012
Ulysse2K a écrit :

Lorsque les russes ont essayé de déblayer une partie du toit de la Centrale de Tchernobyl, qui était encombré de débris hautement radioactifs, les robots autonomes cessaient de fonctionner au bout de ... 15 minutes !!! Electronique complètement HS ! (Cfr Grand Reporter). Alors imaginez un homme Autant le tuer d'une balle, il souffrira moins


Ou alors il deviendra complètement sourd à cause du bruit que fait le bazar accroché dans son dos.
Anonyme
Le #1210062
Ulysse2K a écrit :

Lorsque les russes ont essayé de déblayer une partie du toit de la Centrale de Tchernobyl, qui était encombré de débris hautement radioactifs, les robots autonomes cessaient de fonctionner au bout de ... 15 minutes !!! Electronique complètement HS ! (Cfr Grand Reporter). Alors imaginez un homme Autant le tuer d'une balle, il souffrira moins


Et pourtant, comme les robots tombaient en panne, ce sont les hommes qui y sont allés. Un passage de 90 secondes sur le toit il me semble avant d'être remplacé par quelqu'un d'autre.

Cela dit, ça fait plus de 25 ans. Il y a peut être eu des progrès de fait, par rapport au blindage pour protéger l'électronique.
Anonyme
Le #1210092
Mike-63 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Lorsque les russes ont essayé de déblayer une partie du toit de la Centrale de Tchernobyl, qui était encombré de débris hautement radioactifs, les robots autonomes cessaient de fonctionner au bout de ... 15 minutes !!! Electronique complètement HS ! (Cfr Grand Reporter). Alors imaginez un homme Autant le tuer d'une balle, il souffrira moins


Et pourtant, comme les robots tombaient en panne, ce sont les hommes qui y sont allés. Un passage de 90 secondes sur le toit il me semble avant d'être remplacé par quelqu'un d'autre.

Cela dit, ça fait plus de 25 ans. Il y a peut être eu des progrès de fait, par rapport au blindage pour protéger l'électronique.


Pourtant, il ne font pas mieux à Fukuchima puisqu'ils ont fait pire..
Le #1210152
Mike-63 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Lorsque les russes ont essayé de déblayer une partie du toit de la Centrale de Tchernobyl, qui était encombré de débris hautement radioactifs, les robots autonomes cessaient de fonctionner au bout de ... 15 minutes !!! Electronique complètement HS ! (Cfr Grand Reporter). Alors imaginez un homme Autant le tuer d'une balle, il souffrira moins


Et pourtant, comme les robots tombaient en panne, ce sont les hommes qui y sont allés. Un passage de 90 secondes sur le toit il me semble avant d'être remplacé par quelqu'un d'autre.

Cela dit, ça fait plus de 25 ans. Il y a peut être eu des progrès de fait, par rapport au blindage pour protéger l'électronique.


Effectivement et je salue le courage de ces hommes en passant ! Et pour te rejoindre, je serais plus "épaté" si on avait construit un robot vraiment blindé contre la radioactivité intense au lieu de chercher un système qui risque encore de mettre une vie humaine en danger dans ces conditions extrêmes. Moralité : faisons tout pour ne plus que cette connerie ne se reproduise !
Anonyme
Le #1210692
Ulysse2K a écrit :

Mike-63 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Lorsque les russes ont essayé de déblayer une partie du toit de la Centrale de Tchernobyl, qui était encombré de débris hautement radioactifs, les robots autonomes cessaient de fonctionner au bout de ... 15 minutes !!! Electronique complètement HS ! (Cfr Grand Reporter). Alors imaginez un homme Autant le tuer d'une balle, il souffrira moins


Et pourtant, comme les robots tombaient en panne, ce sont les hommes qui y sont allés. Un passage de 90 secondes sur le toit il me semble avant d'être remplacé par quelqu'un d'autre.

Cela dit, ça fait plus de 25 ans. Il y a peut être eu des progrès de fait, par rapport au blindage pour protéger l'électronique.


Effectivement et je salue le courage de ces hommes en passant ! Et pour te rejoindre, je serais plus "épaté" si on avait construit un robot vraiment blindé contre la radioactivité intense au lieu de chercher un système qui risque encore de mettre une vie humaine en danger dans ces conditions extrêmes. Moralité : faisons tout pour ne plus que cette connerie ne se reproduise !


Tant qu'il y aura des centrales nucléaires, ça se reproduira.
Avec 12 accidents nucléaires depuis 1957 (dons trois Catastrophe), on est loin du compte.
Et je ne compte pas les incidents (niveau 1 à 3) par centaine chaque années et ceux ou une catastrophe à été évité de justesse.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]