Spam : Facebook attaque encore en justice

Le par  |  4 commentaire(s)
Facebook_Logo

Facebook vient de déposer aux États-Unis des plaintes contre deux personnes et une société. Le réseau social souligne ainsi sa " haine " du spam et son action pour lutter contre.

Facebook_LogoDans son dernier bilan trimestriel sur les principaux pays qui relaient du spam, Sophos a souligné le cas de Facebook avec des spammeurs qui exploitent le réseau social pour diffuser des messages de spam. Il faut dire qu'avec plus de 500 millions d'utilisateurs, ce vecteur de diffusion est des plus tentants.

Le spam est un problème que Facebook prend visiblement très au sérieux. Facebook annonce ainsi avoir déposé trois plaintes aux États-Unis à l'encontre de deux personnes et une société. Pas de fioriture, les noms des spammeurs sont jetés en pâture : Steven Richter, Jason Swan et la société Max Bounty.

Steven Richter et Jason Swan sont présentés comme des affiliés à plusieurs sociétés de marketing Internet. Steven Richter est accusé par Facebook d'avoir créé une quarantaine de profils et tout autant de pages Facebook pour attirer des utilisateurs vers des sites tiers. Pour chacune des redirections couronnées de succès, il aurait reçu 0,44 $. Selon Facebook, les pages de Steven Richter auraient réussi à tromper 388 000 utilisateurs ( redirection vers plusieurs sites pour le compte d'une seule société de marketing ).

Le cas de Jason Swan est similaire avec du spam pour pousser à participer à des sondages en ligne. Il aurait en plus diffusé un code JavaScript via lequel les utilisateurs Facebook ont envoyé du spam à leurs amis. Quant à la société Max Bounty, elle est décrite comme le cerveau d'un programme d'affiliation marketing avec une incitation au spam.

Ce n'est pas la première fois que Facebook sollicite la justice pour entrer en guerre contre le spam. Fin 2008, un tribunal de Californie avait condamné Adam Guerbuez à 873 millions de dollars. Une condamnation confirmée en début de mois par la Cour supérieure du Québec, mais une somme qui ne sera jamais payée. Il y a un an, Sanford Wallace, un multirécidiviste du spam, avait lui été condamné à 711 millions de dollars.

Efficaces ou pas, Facebook prévient que de telles actions en justice vont se multiplier. Cette volonté affichée de Facebook intervient alors que The Wall Street Journal a révélé que plusieurs applications tierces, dont des jeux de Zynga, ont insidieusement envoyé des données personnelles d'utilisateurs à des annonceurs et cabinets d'études.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #703881
C'est clair que Facebook a raison. Le spam pollue les murs. Il prends en compte le signalement des utilisateurs contrairement a Microsoft qui ne traite pas les adresses piratés ou fesant allusion à du commerce.
Le #703901
"Dans son dernier bilan trimestriel sur les principaux pays [...] Sophos a souligné le cas de Facebook"

FaceBook est devenu un pays, cool !

FaceBook devrait surtout INTERDIRE les pages à la con du genre "la plus laide femme du monde", "cliquer ici pour voir la vidéo", qui se trouve finalement sur youtube mais qui est afficher via des sites pourris qui génèrenet des tunes alors qu'on s'en branle.

Les pages et groupes qui n'ont aucun but visible devraient être systématiquement supprimés, les gens deviendraient alors peut-être moins cons...
Le #704061
C'est vrai pour les sites tiers qui se font de l'argent en servant d'intermédiaire entre facebook et youtube par exemple. Mais faire le ménage des pages débiles et niaises... Ben autant ne pas se limiter à facebook, et interdire tout sujet futile dans les forums, tout blog horriblement niais à l'orthographe honteuse, et puis aussi TF1 tant qu'on y est. Certains gens sont cons de fait, on ne pourra pas les empêcher de l'être malgré tous les efforts de la terre... Puis bon, la liberté d'expression prime avant tout, et ça reste bon enfant.

Sinon pour ce qui est de l'actu, c'est vrai que le spam pourrit pas mal la vie communautaire de facebook. Ce serait pas possible de mettre un robot qui détecte les messages multiples pour effacer les comptes dont ils émanent? Quand on trouve 50 fois exactement le même message à la virgule près dans 500 pages différentes, ça doit pas passer si inaperçu que ça quand même...
Le #704161
Autre chose que FB devrait faire :
Interdire aux applications d'avoir accès obligatoirement aux infos du compte pour fonctionner, c'est inadmissible je trouve, pourquoi une Appli devrait avoir accès au profile et au mur ???

Pfft...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]