Les FAI prochainement amenés à bloquer l'accès aux sites de prostitution en ligne

Le par  |  18 commentaire(s) Source : Numérama
prostitution chinoise

Nous en parlions à la fin du mois dernier, un rapport déposé à l’Assemblée nationale préconisait alors la mise en place de sanctions auprès des opérateurs ne bloquant pas l’accès aux sites de prostitution en ligne. Aujourd’hui un projet de loi est à l’étude.

Un premier rapport laissait planer la possibilité que les fournisseurs d’accès à Internet n’effectuant pas de blocage d’accès aux sites de prostitution en ligne puissent être poursuivis pour complicité de proxénétisme en septembre dernier, la semaine dernière, une proposition de loi a été déposée.

prostitution 1 C’est Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits de la Femme qui appuie cette proposition de loi dont l’objectif est d’instaurer un filtrage administratif des sites web étrangers de proxénétisme tout en accentuant la pression sur la clientèle dans le but de la responsabiliser davantage.

Le projet stipule ainsi que "le I de l'article premier propose que lorsque des sites internet hébergés à l’étranger contreviennent à la loi française contre le proxénétisme et la traite des êtres humains, les FAI devront empêcher l’accès à leurs services. Les décisions de l’autorité administrative peuvent être contestées devant le juge administratif".

Une mesure qui s’inspire de deux dispositions déjà existantes et appliquées au niveau de la répression des jeux d’argent illégaux en ligne (ARJEL), ainsi que de l’hébergement et la diffusion d’images à caractère pédo pornographiques (LOPPSI).

Si l’objectif annoncé est " d’éviter la diffusion en France de sites hébergés à l’étranger, dans des pays permettant légalement l’édition et la diffusion de contenus" relatifs à la prostitution, les parlementaires souhaiteraient aller plus loin en ajoutant le proxénétisme à la liste de certains crimes, leur permettant de disposer de moyens d’applications et de sanctions plus dissuasives pour encadrer la diffusion en France.

Numérama souligne que le texte ne précise actuellement pas quelle autorité administrative pourrait se charger de cette mission et qu’il est possible qu’une autorité soit spécifiquement créée.

La mise en application de la mesure pourrait intervenir d’ici à deux ans, le temps de définir précisément la rétribution des FAI, mais également quels types de filtrages seront imposés.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1525502
Les FAI ne sont pas les gendarmes du NET surtout que ce sont des entreprises privées. Tout ce qu'on leur demande finira par faire augmenter les abonnements. Il appartient à l'Etat de faire fermer ces sites de prostitution en ligne.
La création d'une autorité administrative coutera cher aux contribuables et sera autant inefficace.

Le #1525562
Et ouais... Tu croyais que les FAI étaient au-dessus des lois ?
Le #1525622
phebus a écrit :

Les FAI ne sont pas les gendarmes du NET surtout que ce sont des entreprises privées. Tout ce qu'on leur demande finira par faire augmenter les abonnements. Il appartient à l'Etat de faire fermer ces sites de prostitution en ligne.
La création d'une autorité administrative coutera cher aux contribuables et sera autant inefficace.



"Tout ce qu'on leur demande finira par faire augmenter les abonnements."
=>Ca je pense pas, pour 2 raisons:
1) ça coûte pas bien cher de mettre en place un blocage un peu laxiste du genre une blacklist sur les serveurs DNS
2) et de toute façon l'Etat paye pour ce qu'il demande aux FAI (cf par exemple la grille récemment publiée sur PCI et peut-être ici aussi je me rappelle plus, concernant les dédommagement sur les identifications d'IP, etc)
Par contre oui ça va coûter au contribuable. Payer pour financer la destruction de nos libertés, super...
Le seul point positif de l'instauration progressive de cette dictature du web, c'est que ça pousse au développement et à la démocratisation des systèmes de chiffrement... jusqu'à leur interdiction, évidemment...
Le #1525632
Comme par hasard ce genre de projet de loi provient d'une femme !
Les femmes voient le mal partout ou quoi ?
Avec les hommes, c'est plus souple, dès l'instant ou il n'y a pas de débordement ....
Notre liberté, même intime, va finir par être menacée .... où va t-on ?
Le #1525652
Ça commence toujours comme cela au début la chasse aux pédophiles avait amené la création d'un fichier génétique qui aujourd'hui sert à ficher les opposants politiques (voir les manifestants au mariage pour tous,les syndicalistes,etc...).
Un filtrage DNS sera suffisant ,il suffit de criminaliser le fait d'avoir un DNS alternatif et le tour est joué (aujourd'hui posséder un GPS avec les radars fixes est une infraction) .La liste banche y a que ça de vrai!
Le #1525722
DeepBlueOcean a écrit :

Comme par hasard ce genre de projet de loi provient d'une femme !
Les femmes voient le mal partout ou quoi ?
Avec les hommes, c'est plus souple, dès l'instant ou il n'y a pas de débordement ....
Notre liberté, même intime, va finir par être menacée .... où va t-on ?


Lol dat troll. Elle devait avoir ses règles! [/overtroll]


Plus sérieusement, je suis d'accord avec mon VDD. Combien de temps avant de voir un blocage de The Pirate Bay et autres?

Et puis merde, ils sont quand même franchement stupides. Entre surveiller les accès à ces sites (pour arrêter des réseaux de traite, des proxos...) et les bloquer de manière 100% inutile car contournable en deux minutes...
Le #1525762
Kyll a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Comme par hasard ce genre de projet de loi provient d'une femme !
Les femmes voient le mal partout ou quoi ?
Avec les hommes, c'est plus souple, dès l'instant ou il n'y a pas de débordement ....
Notre liberté, même intime, va finir par être menacée .... où va t-on ?


Lol dat troll. Elle devait avoir ses règles! [/overtroll]


Plus sérieusement, je suis d'accord avec mon VDD. Combien de temps avant de voir un blocage de The Pirate Bay et autres?

Et puis merde, ils sont quand même franchement stupides. Entre surveiller les accès à ces sites (pour arrêter des réseaux de traite, des proxos...) et les bloquer de manière 100% inutile car contournable en deux minutes...


"Combien de temps avant de voir un blocage de The Pirate Bay et autres"
=>Bah, ça c'est déjà fait... peut-être pas déjà chez nous mais bon nous on bloque les sites de jeux en ligne, c'est pas mieux (mine de rien, contrairement aux sites de torrents, les sites de jeux d'argent ne vivent pas du recel du bien d'autrui)
Le #1525832
Après, viendra le tour d'interdire les pharmacies en lignes, puis les librairies, puis les voyages à l'étranger, puis les forums
Le #1525842
triste nouvelle pour moi qui voulait commander une femme de joie à domicile de la même façon que je commande mes pizzas







Le #1525912
shura82 a écrit :

triste nouvelle pour moi qui voulait commander une femme de joie à domicile de la même façon que je commande mes pizzas









Bah après suffit de commander une pizza avec un_e_ livreuse
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]